NoCopy.net

ANTIGONE (analyse du personnage)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Commenter une fable, un extrait de conte phil ... Qu’est ce que la déesse Athéna représen ... >>


Partager

ANTIGONE (analyse du personnage)

Littérature

Aperçu du corrigé : ANTIGONE (analyse du personnage)



Publié le : 6/10/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
ANTIGONE (analyse du personnage)
Zoom

A l\'inverse, Créon incarne une autre forme de morale, celle de la responsabilité politique immédiate. Face à une Antigone qui ne pense qu\'à son acte en tant que tel, Créon répond par la prise en compte des conséquences. Il doit maintenir l\'ordre, il ne peut admettre que qui que ce soit, même une fille de roi, enfreigne ses ordres. En tant que roi de Thèbes, Créon doit en permanence prévoir, peser, anticiper : il est comptable du salut de la ville.

 

Les deux points de vue sont évidemment inconciliables. Antigone accepterait de voir périr la ville au nom de sa morale, Créon est prêt à toutes les manœuvres et toutes les compromissions pour la protéger et la développer. L\'une ne raisonne que sur la valeur morale des moyens, l\'autre ne s\'intéresse qu’au but poursuivi. ..

 

En fait, il n\'y a pas de solution à ce débat, qui dure depuis plusieurs dizaines de siècles. Les différentes positions ont été tour à tour soutenues, depuis Platon jusqu\'à Stuart Mill (1806-1873) et Marx, sans solution acceptable. Le pas le plus décisif a été fait par le philosophe allemand Max Weber (1864-1920), lorsqu\'il a explicité dans Le Savant et le politique (1919) l’opposition radicale entre éthique de responsabilité et éthique de conviction.

 

Sur le plan littéraire, ce débat a été illustré, outre le thème exemplaire d\'Antigone, par une œuvre comme Les Mains sales de Jean-Paul Sartre (1948), dans laquelle le dialogue




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : ANTIGONE (analyse du personnage) Corrigé de 1119 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "ANTIGONE (analyse du personnage)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

ANTIGONE (analyse du personnage)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit