NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Grand oral du bac : Règne animal - LES INVER ... Géographie: L'IRAK >>


Partager

Arts et Culture: EUGÈNE IONESCO

Publié le : 26/1/2019 Format: Document en format PDF protégé


Arts et Culture:  EUGÈNE IONESCO
Zoom

Problematique

Il s\'inspire aussi d\'Alfred Jarry, dont le personnage d\'Ubu brise les idoles d\'un monde en décomposition. Comique et tragique y sont tout proches, puisque l\'homme mortel prend le parti de rire de sa condition. Ionesco déclare lui-même: «Rien n\'est atroce, tout est atroce. Rien n\'est comique. Tout est tragique. Rien n\'est tragique, tout est comique, tout est réel, irréel, impossible, concevable, inconcevable. Tout est lourd, tout est léger.» Il met en scène l\'ambiguïté de l\'expérience existentielle, l\'alternance de la difficulté d\'être et de la joie.

 

Un théâtre plus humaniste

 

Les années 1960 marquent un tournant dans sa production dramatique. Rhinocéros, qui suscite de nouvelles polémiques, est créé en 1958 dans une mise en scène de Jean-Louis Barrault, qui résume ainsi la pièce: \"C\'est du Marx Brothers chez Kafka\". La pièce s\'inspire d\'une situation historique, la contamination de la Roumanie par l\'idéologie nazie après 1933. Ionesco prend pour personnage central Bérenger, apparu dans Tueur sans gages, que l\'on retrouve dans Le roi se meurt (1962), et dans Le piëton de l’air (1963). Bérenger devient le porte-parole de Ionesco, qui s\'assagit et tend de plus en plus à la confession et à l\'allégorie. Assumant toute l\'humanité, Bérenger est une

 

de massacre (1970), tous les personnages meurent. Voyages chez les morts (1980), sa trente-troisième et dernière pièce, est publiée dans la Nouvelle revue française. De son vivant, son théâtre complet est publié dans la bibliothèque de la Pléiade en 1991. Il meurt à Paris le 28 mars 1994. Ionesco est avant tout un auteur dramatique, mais il a écrit aussi des textes critiques (Notes et contre-notes, 1962), autobiographiques (Journal en miettes, 1967; Présent passé, passé présent, 1968), un roman (Le solitaire, 1973), des contes pour enfants (Contes pour enfants de moins de trois ans, 1976), et il s\'est essayé au cinéma, à la peinture et au dessin (Le blanc et le noir, 1981).




Corrigé : Corrigé de 1952 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Arts et Culture: EUGÈNE IONESCO" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit