NoCopy.net

berenice racine

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< berenice racine Zadig de voltaire >>


Partager

berenice racine

Littérature

Aperçu du corrigé : berenice racine



document rémunéré

Document transmis par : tomo-304239


Publié le : 12/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
berenice racine
Zoom

 Le genre théâtral de la tragédie remonte au théâtre grec antique. Il met en scène, à l’inverse de la comédie, des personnages de rang élevé qui sont manipulés et impuissants face à la fatalité. Un ou plusieurs personnages sont souvent menés à la mort. Dans Bérénice, Racine respecte les règles classiques mais dépouille sa pièce d’action. En effet, la pièce contient peu de péripéties, aucune scène de violence et le dénouement n’entraîne la mort d’aucun personnage. La scène 3 de l’acte III est le pivot de la pièce : l’annonce de la terrible décision de Titus. C’est Antiochus qui est chargé par l’empereur de lui révéler la vérité. On assiste dans cette scène à l’affrontement entre Bérénice et Antiochus, un messager bien mal choisi. Après voir souligné que cet entretien ressemble à un face à face, nous montrerons que l’aveuglement de Bérénice la rend cruelle, notamment envers Antiochus et que la révélation d’Antiochus est tragique pour Bérénice Cette rencontre entre Bérénice et Antiochus s’apparente à un duel verbal. C’est leur deuxième rencontre de la pièce, la première qui a lieu à l’acte I avec les adieux, d’ou la surprise de Bérénice V.850 « Hé quoi, seigneur, vous n’êtes point parti ? ».Plusieurs autres répliques de Bérénice commencent par des manifestations vives souvent portées par des interjections, des impératifs ou des verbes à l’infinitif V.895 « Nous séparer ? … », V.906 « … Titus m’abandonner ! ».La tension est forte entre les deux personnages, Bérénice essayant d’obtenir d’Antiochus qu’il lui dise ce que Titus lui a confié et Antiochus tentant de résister. L’utilisation de la stichomythie illustre bien l’idée du modèle verbal. Bérénice pose des questions auxquelles Antiochus ne répond pas V.859 « Et qu’a-t-il pu vous dire ? », V.880 « Que vous a dit Titus ? » Mais finalement, elle obtient ce qu’elle souhaite par l’ordre V.879 « Eclaircissez le trouble où vous voyez monâme. », V.885 « Prince, dès ce moment contentez mes souhaits », V.886 « Ou soyez de ma haine assuré pour jamais. ». 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : berenice racine Corrigé de 1310 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "berenice racine" a obtenu la note de : aucune note

berenice racine

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit