Candide

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les EU et le monde depuis 1945 Jessica MAJOOR

Séance 4: ...
>>


Partager

Candide

Littérature

Aperçu du corrigé : Candide



document rémunéré

Document transmis par : Chad-311493


Publié le : 3/2/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Candide
Zoom

Candide, un conte philosophique 

I : Le conte 

a) Les éléments traditionnels du conte 

Le conte voltairien tire largement sa substance des éléments tarditionnels du roman, en particulier le roman d\'aventure, le roman sentimental et le roman d\'apprentissage. Comme dans le roman d\'apprentissage, qui s\'élabore au cour du XVIIIème s., à force d\'épreuve, Candide retient les leçons de ses expériences et trouve à son existance.

b) La forme du conte

La particularité du conte réside principalement dans une double fantaisie : l\'amusement et le merveilleux par exemple c\'est d\'une manière comique que Candide est chassé du château de Monsieur Baron à grand coup de pied dans le derrière. Le merveilleux s\'oppose au fantastique dans la mesure où il est tout de suite accepté. On peut penser au château deThunder-ten-tronckh qui constitue un paradis ou encore au pays de l\'Eldorado, pays utopique où se rattache le merveilleux 

c) La parodie et l\'ironie

Le conte, par son ressort comique, ouvre la voie à la parodie, c\'est-à-dire o l\'imitation burlesque de genre sérieux. Voltaire exploite abondemment ce procédé dans Candide. Se sont précidemment les éléments romanesques qui sont parodiés. La parodie empêche le lecteur d\'aller trop loin dans sont intérêt pour l\'histoire elle-même. L\'histoire n\'est qu\'un moyen d\'attirer le lecteur, ce n\'est pas le but qu\'il doit atteindre. De plus, le conte est constemment empreint d\'ironie. L\'ironie consiste à dire le contraire de ce que l\'on pense, pour mieux faire valoir son idée. L\'ironie est la forme philosophique de la dérision.

II : Le sens philosophique de Candide

a) La réfutation de l\'optimisme 

Volataire s\'emploie à démontrer l\'erreur de la théorie Leibnizienne. Leibniz prétend que \" Dieu a choisi celui des mondes possibles qui est le plus parfait \". Il considère que le mal est nécessaire pour que le bien se produise. En réponse, Voltaire fait vivre dans \" le meilleur des mondes possibles \" un jeune homme qui a été instruit par la philosophie de Leibniz. Tant qu\'il garde ses oeillières optimistes, les malheurs s\'accumulent sur lui. La leçon est claire : l\'optimisme est erroné et dangereux, car il prive l\'individu de la prudence qu\'il faut avoir pour survivre dans une monde féroce. Par la bouche de Candide, Volataire donne sa définition de l\'optimisme : \" c\'est la rage de soutenir que tout est bien quand on est mal \". Quant à Pangloss, il est constemment tourné en ridicule. La parodie permet ainsi à Volataire de faire une joyeuse satire de Leibniz.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Candide Corrigé de 623 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Candide" a obtenu la note de : aucune note

Candide

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit