NoCopy.net

CHASTELLAIN Georges : sa vie et son oeuvre

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Histoire du Brésil >>


Partager

CHASTELLAIN Georges : sa vie et son oeuvre

Littérature

Aperçu du corrigé : CHASTELLAIN Georges : sa vie et son oeuvre



Publié le : 21/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

CHASTELLAIN Georges : sa vie et son oeuvre
Zoom

CHASTELLAIN Georges, surnommé l\'Adventureux (1405-1475). Né en Flandre, il séjourne à la cour de France, avant d’être l’ornement de celle de Bourgogne. Intime de Philippe le Bon, dont il est écuyer panetier, écuyer tranchant, puis conseiller, orateur et chroniqueur, gardé comme historiographe et fait chevalier de la Toison d’or par Charles le Téméraire, il a laissé une copieuse production littéraire comme poète et historien. [Voir Chroniques médiévales].

Le rhétoriqueur et le moraliste

 

Salué par ses admirateurs comme « suprême rhétori-cien », il passe en 1450 pour le maître de la poésie. Nous avons de lui des ballades, des complaintes, des dépréciations, des panégyriques, des épitaphes, des rondeaux et des pièces plus étendues comme l’Oultré d\'Amour, ainsi que des ouvrages à tendance morale : Pas de la Mort (lamentation sur la mort, maîtresse de l’univers), Dit de la Mort, qui donne dans l’horreur et le monstrueux, Mirouer des nobles hommes de France, qui cherche dans les exemples l’image idéale de la chevalerie, Dit de Vérité, où il s’en prend à l’ingratitude des Français envers Philippe, les Princes (1453), où il distingue vingt-quatre catégories de défauts du souverain (« Prince menteur, flatteur en paroles... », inconstant, envieux, faux, prodigue), sans parler de la polémique travestie en allégorie (Exposicion sur Vérité mal prise, Avertissement au duc Charles) et du théâtre (Mystères). Un écrivain politique, très actif, échangeant des poèmes-lettres avec ses contemporains (Antoine de Vergy) et représentatif de cette « rhétorique » qui envahit alors la poésie, abusant de l’érudition, de l’allégorie, des jeux de rimes, de l’éloquence et des latinismes : ainsi dans le Rondeau des Serviteurs de l\'Observance, savante construction sur les rimes « vance » et « eure ». Mais son originalité, c’est surtout dans son travail de chroniqueur qu’il faut la chercher.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : CHASTELLAIN Georges : sa vie et son oeuvre Corrigé de 3675 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "CHASTELLAIN Georges : sa vie et son oeuvre" a obtenu la note de : aucune note

CHASTELLAIN Georges : sa vie et son oeuvre

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit