NoCopy.net

Commentaire de la lettre 62 des Lettres Persanes

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Alfred De Musset - On ne badine pas avec l ... tpe oral >>


Partager

Commentaire de la lettre 62 des Lettres Persanes

Littérature

Aperçu du corrigé : Commentaire de la lettre 62 des Lettres Persanes



document rémunéré

Document transmis par : dorrakelibi-302749


Publié le : 17/5/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Commentaire de la lettre 62 des Lettres Persanes
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Commentaire de la lettre 62 des Lettres Persanes




?Commentaire composé de la lettre 62
Il s?agit de la lettre soixante-deux des Lettres Persanes, la dix-septième lettre dans les correspondances consacrées au sérail et la deuxième de Zélis parmi ses 5 lettres en tout. Elle a comme objet la subordination « heureuse » des femmes où Zélis pense qu?il vaut mieux confier la fille d?Usbek âgée de sept ans aux eunuques noirs du sérail le plus tôt possible. Il faut l?habituer à la subordination avant que les passions la pousse à l?indépendance. Elle justifie cette idée par le fait que la phallocratie est un ordre naturel. A la fin, Zélis affirme qu?elle n?est pas moins heureuse qu?Usbek et que dans sa prison, elle est plus libre que lui. C?est ainsi que s?impose la voix auctoriale, qui repose sur la satire de l?institution orientale et métaphoriquement du despotisme occidental. Pour dévoiler cette énonciation implicite, nous étudions d?abord la cruauté de l?éducation orientale, ensuite la synthèse ironique de Zélis et de Montesquieu.

Zélis entame sa lettre par la description de l?éducation au sein du sérail, dont la fille qu?elle a eue avec Usbek est un exemple. De là , se dessine une sacralisation de cette éducation à travers le champ lexical du sacré «  sainte », « sacré », « pudeur »,.. En effet, la réception d'une nouvelle jeune fille donne lieu à un vrai rite religieux, « une éducation sainte dans le sacrés murs». Par conséquent, nous pouvons déceler la structure carcérale et répressive du sérail. Grâce aux termes « intérieurs », « murs », et « renferment », nous pouvons dire que c?est un espace clos et d?étouffements physiques. Symboliquement, il est un lieu de contraintes où se jouent des rites...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Commentaire de la lettre 62 des Lettres Persanes Corrigé de 1336 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Commentaire de la lettre 62 des Lettres Persanes" a obtenu la note de : aucune note

Commentaire de la lettre 62 des Lettres Persanes

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit