NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Lettres portugaises, de Guilleragues. Vous ferez le commentaire de l'extrait de Jea ... >>


Partager

Comparez les textes de Madame de Sévigné, Lettre à Madame de Grignan, et de Choderlos de Laclos, Lettre 1, Les Liaisons dangereuses.

Littérature

Aperçu du corrigé : Comparez les textes de Madame de Sévigné, Lettre à Madame de Grignan, et de Choderlos de Laclos, Lettre 1, Les Liaisons dangereuses.



Publié le : 31/8/2014 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Comparez les textes de Madame de Sévigné, Lettre à Madame de Grignan, et de Choderlos de Laclos, Lettre 1, Les Liaisons dangereuses.
Zoom

Le rapport mère-fille est un rapport infantilisant. Cécile apparaît en effet comme une jeune fille sous l'influence maternelle; il est à cet égard significatif de noter que le substantif «Maman« n'apparaît qu'en fonction sujet dans les phrases (« Maman m'a dit «l« Maman me fait dire«) : Cécile ne décide de rien et est dépendante des ordres maternels. Elle est ainsi tenue à l'écart des négocia­tions sur son mariage (« Voilà toujours un nom«) et ne reçoit aucune éducation sociale. Cécile dispose donc de son « temps «, qu'elle ne sait comment remplir (« il ne tiendrait qu'à moi d'être toujours sans rien faire«). Lautonomie et la liberté apparentes que semble offrir Madame de Volanges à sa fille (« elle (Maman] me traite beaucoup moins en pensionnaire que par le passé« ; «j'ai une chambre et un cabinet dont je dispose«) ne sont qu'un leurre : elles font de Cécile une jeune ingénue livrée à elle-même et 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2632 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Comparez les textes de Madame de Sévigné, Lettre à Madame de Grignan, et de Choderlos de Laclos, Lettre 1, Les Liaisons dangereuses." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit