CYRANO DE BERGERAC : sa vie et son oeuvre

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< CRITIQUE D'ART & LITTERATURE COURTELINE Georges : sa vie et son oeuvre >>


Partager

CYRANO DE BERGERAC : sa vie et son oeuvre

Littérature

Aperçu du corrigé : CYRANO DE BERGERAC : sa vie et son oeuvre



Publié le : 22/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

CYRANO DE BERGERAC : sa vie et son oeuvre
Zoom

CYRANO DE BERGERAC Savinien de (1619-1655). Un net regain d’intérêt se manifeste aujourd’hui à l’égard de Cyrano, par des publications, mais aussi des productions destinées au plus large public (une pièce de théâtre à Chaillot en 1978, une émission télévisée de FR3, en 1980) : quoique mêlant œuvre, biographie et légende, elles font connaître Cyrano. Cette attention renouvelée est salutaire pour l’auteur et l’œuvre, avec qui le contact direct peut briser le carcan d’une légende réductrice et tenace; pour la connaissance de la littérature du xviie siècle, dont les écrits de Cyrano éclairent des aspects trop peu ou trop mal connus; salutaire enfin et surtout pour le lecteur, qui trouve désormais à sa disposition une œuvre où le sollicitent la verve et la fantaisie créatrice, la hargne polémique et le désir de liberté d’un libre penseur romancier, épistolier dramaturge et, fondamentalement, poète.

 

La légende et la biographie

 

Une certaine historiographie romantique puis le Cyrano d’Edmond Rostand (1897) ont entretenu une légende aussi répandue que prégnante. Les grands traits de cette caricature sont connus : une silhouette affublée de deux appendices démesurés, le nez et la rapière; une psychologie stéréotypée : bravoure et susceptibilité, amour malheureux et amitié virile, solitude et génie méconnu. L’œuvre, pour sa part, y est occultée.

 

En fait, les documents historiques concernant Cyrano sont assez rares, et l’on ne sait que relativement peu de chose sur sa biographie et sa personnalité réelles. Cependant quelques certitudes et quelques très fortes probabilités sont établies qui révèlent des contradictions que la « légende » ignore.

 

Savinien de Cyrano naît à Paris en 1619. Son père, avocat au parlement, possède les fiefs de Mauvières et de Bergerac (vallée de Chevreuse). Savinien passe sa petite enfance à Mauvières, très tôt il est mis en pension chez un curé de campagne. Il fait ses études au collège de Dormans-Beauvais, dans le quartier Latin. Le principal du collège est l’érudit Jean Grangier que Cyrano ridiculisera dans le Pédant joué. Ses études terminées (1638), Cyrano fréquente les tavernes et vit librement (son père a vendu Mauvières et Bergerac en 1636). En 1639, Cyrano s’engage dans la compagnie des gardes de M. de Carbon. Il est blessé au siège de Maizon. Grièvement blessé au siège d’Arras en 1640, il doit quitter la carrière militaire. A partir de 1641, ami de Chapelle, il suit peut-être les leçons de Gassendi, fréquente Tristan l’Hermite, d’Assoucy, Bernier, peut-être Molière; il vit dans la gêne; sa réputation de bretteur et de libertin s’établit. Son père meurt en 1648, Cyrano dilapide son héritage. En 1653, il se brouille avec ses anciens amis. Après avoir appartenu à la clientèle des Conti, il devient un protégé du duc d’Arpajon. En 1654, à peu de temps d’intervalle, il est victime d’un accident (une poutre lui tombe sur la tête) et le duc d’Arpajon lui retire sa confiance. Cyrano meurt en 1655 chez son cousin, à Sannois; le curé du lieu déclare qu’il est mort en bon chrétien.

 

Ainsi, à bien des égards, la carrière de Cyrano apparaît conforme aux habitudes de son temps : issu de la bourgeoisie de robe en voie d’anoblissement, il se tourne d’abord vers la carrière militaire, puis vers la politique (dans la clientèle des grands), enfin vers la littérature.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : CYRANO DE BERGERAC : sa vie et son oeuvre Corrigé de 2404 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "CYRANO DE BERGERAC : sa vie et son oeuvre" a obtenu la note de : aucune note

CYRANO DE BERGERAC : sa vie et son oeuvre

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit