DELLY : sa vie et son oeuvre

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< CORBIÈRE Tristan : sa vie et son oeuvre >>


Partager

DELLY : sa vie et son oeuvre

Littérature

Aperçu du corrigé : DELLY : sa vie et son oeuvre



Publié le : 21/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

DELLY : sa vie et son oeuvre
Zoom

DELLY, pseudonyme de Marie (1875-1947) et Frédéric (1876-1949) Petitjean de La Rosière. Sous ce nom de plume célèbre, devenu synonyme de fabuleux tirages (« l’auteur le plus lu du monde est morte », titrait France-Soir en 1947), se dissimule un couple touchant : un infirme et sa sœur — son aînée d’un an — qui s’est dévouée à lui. Rejetons d\'une famille bretonne et militaire, Marie et Frédéric ont mené à Versailles une vie recluse tout entière consacrée à l’écriture : plus de cent romans d’aventures et d’amour depuis Une femme supérieure (1908) jusqu’à Anita (1943), qui modulent indéfiniment, en l’agrémentant de meurtres, de séquestrations, d’aventures, d\'espionnage, etc., le même canevas sentimental, un prince courtisé par d’inquiétantes « sirènes » mais amoureux d’une bergère (Esclave ou reine, 1910; Laquelle?, 1928).

 

Tantôt proche du conte traditionnel (Un marquis de Carabas, 1935; U Héritage de Cendrillon, 1941), tantôt du roman policier (le Mystère de Ker-Even, 1918), le roman de Delly emprunte ses décors au gothique, forêts profondes ou donjons sinistres, à l’exotisme (le Roi des Andes, 1910) ou au folklore breton (Comme un conte de fées, 1935). La nature s’y met volontiers à l’unisson des sentiments : plaintes du vent, tempêtes annonciatrices de drames. Alternant dialogues rapides et descriptions stéréotypées à grand renfort d’adjectifs (« brûlante rougeur » de la honte), s’attardant à des détails de parure chargés de symboles moraux (l’échancrure du décolleté permet de distribuer sans risque d’erreur les différents rôles féminins), Delly ne s’embarrasse pas de subtilités psychologiques. Seul le héros principal échappe au partage manichéen des bons et des méchants : s’il arrive qu’il soit d’abord monstre d’orgueil, l’amour le métamorphose souvent en mari débonnaire (dans F Orgueil dompté, par exemple).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : DELLY : sa vie et son oeuvre Corrigé de 436 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "DELLY : sa vie et son oeuvre" a obtenu la note de : aucune note

DELLY : sa vie et son oeuvre

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit