LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< CORBIÈRE Tristan : sa vie et son oeuvre DES FORÊTS Louis-René : sa vie et son oeuvre >>


Partager

DONNEAU DE VISÉ Jean : sa vie et son oeuvre

Littérature

Aperçu du corrigé : DONNEAU DE VISÉ Jean : sa vie et son oeuvre



Publié le : 22/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

DONNEAU DE VISÉ Jean : sa vie et son oeuvre
Zoom

DONNEAU DE VISÉ Jean (1638-1710). Parisien ambitieux et de bonne famille, il préférera à une carrière ecclésiastique la poursuite de la gloire littéraire. Il publia d\'abord, en 1663, des Nouvelles nouvelles, mi-romanesques, mi-réalistes, où il aborde volontiers des sujets littéraires d’actualité : il y prononce sur rÉcole des femmes un jugement nuancé et attaque avec force la Sophonisbe de Corneille, dont il publiera une Défense quelques mois plus tard. Mais c\'est en entrant le premier en lice contre Molière, avec Zélinde ou la Véritable Critique de « r École des femmes » et la Critique de la Critique (1663), qu’il se fera connaître. L’œuvre est assez fielleuse; l’année suivante, après l\'impromptu de Versailles, il reviendra à la charge avec la Vengeance des marquis. Cependant, si ses Diversités galantes (1664) contiennent encore une Lettre sur les affaires du théâtre attaquant violemment Molière, il se réconciliera bientôt avec celui-ci, et on lui attribue souvent les deux apologies que sont la Lettre sur la comédie du « Misanthrope » (1666) et la Lettre sur « l\'imposteur » (1667). Molière, il est vrai, avait joué en 1666 sa Mère coquette. Donneau de Visé donnera en 1667 son agréable comédie de la Veuve à la mode, dancourade avant la lettre, suivie, fin octobre, d’une pastorale, Délie, remplie d’allusions flatteuses pour le roi, et, en novembre, d’une farce, l\'Embarras de Godard. Il faut encore relever parmi ses œuvres les deux comédies du Gentilhomme guespin (1670) et des Intrigues de la loterie (1670), et deux tragédies à machines, les Amours de Vénus et d\'Adonis et les Amours du Soleil (1670 et 1671).

 

L’œuvre capitale de Donneau de Visé commence cependant en 1672, par la publication d’un recueil de lettres fictives, en prose, sur les événements du jour, intitulé le Mercure galant. Six mois plus tard paraissent simultanément le deuxième et le troisième volume : le journal — ou plutôt la revue — a déjà sa physionomie presque définitive; on y trouve des articles d’information sur la politique, la vie à la Cour et à l’armée, des nouvelles des cours étrangères, des poèmes, des articles de mode, des nouvelles romanesques, des informations théâtrales, sans oublier quelque publicité pour les œuvres de l\'auteur. Les livraisons s’interrompent en décembre 1673 pour reprendre en 1677, après cession du privilège, dans le même esprit. Le Mercure galant se targue de publier volontiers les envois de ses lecteurs, et même les sollicite. Il promet un « extraordinaire » trimestriel. En 1661, Visé s’associera officiellement Thomas Corneille,




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 711 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "DONNEAU DE VISÉ Jean : sa vie et son oeuvre" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit