NoCopy.net

EPINAY Mme d' : sa vie et son oeuvre

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< FOURQUEVAUX : sa vie et son oeuvre Le « sous-commandant Marcos », « caudillo » m ... >>


Partager

EPINAY Mme d' : sa vie et son oeuvre

Littérature

Aperçu du corrigé : EPINAY Mme d' : sa vie et son oeuvre



Publié le : 5/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
EPINAY Mme d' : sa vie et son oeuvre
Zoom

EPINAY Mme d\' (Louise Florence Pétronîlle Tardieu d\'Esclavelles, dame de la Live d\'Épinay) [1726-1783]. Femme de lettres. Plusieurs centaines de mentions dans la Correspondance de Diderot montrent assez la place essentielle qu’occupa M,ne d’Épinay dans le cercle encyclopédiste : il n’est pas exagéré de dire, par exemple, que c’est chez elle, au château de la Chevrette, que s’élabora en grande partie la fameuse Correspondance littéraire que Grimm adressait aux principales cours d’Europe, avec la collaboration de rédacteurs bénévoles comme Diderot ou, justement, Mme d’Épinay elle-même.

 

Louise, orpheline pauvre, épousa de bonne heure un de ses cousins, fils d’un riche fermier général, qui, passé les moments d’une folle passion, la délaissa pour des filles d’opéra. La jeune femme, alors devenue la maîtresse d’un autre financier, Dupin de Francueil, se lia avec les milieux littéraires et philosophiques, attirant autour d’elle une société composite où se retrouvaient le romancier Charles Duclos, l\'Allemand Grimm, le savant d’Alembert, Mmc d’Houdetot, Diderot et Jean-Jacques Rousseau. C’est chez elle, à l\'Ermitage, dans la région de Montmorency, dans le parc du château de la Chevrette, que se déroulèrent les fameuses « affaires de l’Ermitage » qui devaient aboutir à la brouille entre Rousseau et le parti philosophique : au moment critique des conflits entre Grimm, Diderot, Mmc d’Houdetot et Jean-Jacques, Louise d’Épinay s’échappa pour un long séjour en Suisse (1757-1762), où elle consulta le célèbre médecin genevois Tronchin et rencontra Voltaire. Devenue dès 1755 (et pour une trentaine d’années) la maîtresse de Grimm, elle se lia d’une véritable amitié avec l’abbé Galiani, alors secrétaire de l’ambassade de Naples à Paris : lorsque celui-ci aura quitté la France, elle lui adressera une abondante correspondance, qui est la plus vivante des chroniques sur le milieu encyclopédiste, précisément sur la coterie diderotiste. 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : EPINAY Mme d' : sa vie et son oeuvre Corrigé de 714 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "EPINAY Mme d' : sa vie et son oeuvre" a obtenu la note de : aucune note

EPINAY Mme d' : sa vie et son oeuvre

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit