Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : L’arche ou le canot

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>


Partager

Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : L’arche ou le canot

Littérature

Aperçu du corrigé : Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : L’arche ou le canot



Publié le : 11/1/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : L’arche ou le canot
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : L’arche ou le canot




L’Arche de Cidrolin

En effet, la péniche de Cidrolin a été baptisée « L’Arche ». Le mot apparaît pour la première fois dans le chapitre 4 (p. 50), avant une manière de dialogue de sourds dont elle est pourtant partiellement l’objet. Lamélie, qui est revenue de la ville par le bus 421, ne pense qu’au contrôleur (le receveur) qui lui a fait du plat (c’est l\'agent de la R.A.T.P. — Régie Autonome des Transports Parisiens — désigné comme l’« ératépiste », Cuveton, qu’elle finira par épouser). Son père, Cidrolin, ne pense, lui, qu’à l’inspecteur qui a contrôlé « l’Arche ». Le sens du mot a changé et, une fois encore, Queneau a pratiqué un jeu de glissement sémantique à partir des deux homonymes : l\'arches d’un pont, l’archee comme embarcation.

ANCRES ET ÉTOILES

La péniche de Cidrolin n’est pas n’importe quelle péniche, ou du moins il ne la considère pas comme quelconque. Il a été fier des félicitations de l’inspecteur des contributions corbitaires, qui a trouvé que « l’Arche méritait deux ancres dans la catégorie A » (p. 51). Cette classification est calquée sur celle qui est réglementaire pour les hôtels. Dans ce cas, ce serait : deux étoiles dans la catégorie A. Queneau a tellement ce schéma en tête qu’il pare du blason de trois étoiles la taverne où s’arrête le duc d’Auge, dans le chapitre 2 (p. 32). Cet établissement est même désigné comme la « Taverne des Trois




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : L&#8217;arche ou le canot Corrigé de 2454 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : L’arche ou le canot" a obtenu la note de : aucune note

Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : L&#8217;arche ou le canot

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit