LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Raymond Queneau, repères biographiques Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : Une cr ... >>


Partager

Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : Les différents registres

Littérature

Aperçu du corrigé : Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : Les différents registres



Publié le : 11/1/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : Les différents registres
Zoom

laquelle joue l’auteur, à force de mélanges et de décalages. Ainsi, par exemple, la rencontre de la jeune Russule et du duc, au chapitre 8, entremêle le style du conte féerique (en italique, p. 106-107) et des remarques très familières, du type : « C’est tout ce qu’il y a à bouffer ? » (p. 106). Ces décalages provoquent sans cesse des effets plaisants ou franchement comiques.

Les dialogues jouent de cette façon sur des procédés très divers : les répliques du duc d’Auge font alterner des propos très soutenus et des remarques familières ou grossières ; elles le montrent sûr de lui, hâbleur, truculent et vif, au contraire de Cidrolin, mesuré et laconique. Les ecclésiastiques, de même que Timoleo Timolei, s’expriment souvent avec distinction ou emphase, usant du jargon de leur état, alors que d’autres personnages sont naturels et spontanés, comme Lalix. Les chevaux du duc parlent eux aussi avec distinction et érudition, à l’inverse d’une pauvre mule. Queneau joue parfois aussi du style burlesque, en attribuant à un personnage de haut rang une façon de parler argotique ou vulgaire. La comtesse d’Empoigne s’exprime comme une fille de la rue, satisfaite lorsqu’on lui propose un verre d’essence de fenouil : « On va toujours se taper celle-là », dit-elle, pour constater ensuite qu’elle n’est « [p]as sale » (p. 233).

Ces façons de parler rompent les distinctions traditionnelles entre les différentes classes sociales ou professionnelles, et abolissent même la différence entre l’homme et l’animal — en donnant la parole aux chevaux. Elles permettent aux Fleurs bleues d’élaborer une esthétique de la variété qui donne vie au texte et lui permet de prendre une allure joyeuse qui bannit toute monotonie.

LES CHANSONS





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1329 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : Les différents registres" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit