NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Art poétique, Roger Caillois - dissertation r ... Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : les ho ... >>


Partager

Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : Les effets de citation, ou l’intertextualité

Littérature

Aperçu du corrigé : Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : Les effets de citation, ou l’intertextualité



Publié le : 11/1/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : Les effets de citation, ou l’intertextualité
Zoom

Dans le chapitre 12 des Fleurs bleues, un passant est lui-même jeté dans la confusion, à l’occasion d\'une conversation avec Cidrolin :

- [Cidrolin] [...] L’automne approche. Mon automne éternel, ô ma saison mentale.

- Pardon ? demanda un passant.

-Je faisais une citation, dit Cidrolin (p. 165).

À la page suivante, l’auteur continue à se jouer de l’incertitude du passant :

- [Cidrolin] [...] Ils commencent à migrer. L’automne approche. [-]

- Et la suite ? demanda le passant.

- La suite de quoi ?

- La suite de la citation.

- Vous êtes impatient. Elle n’a pas encore commencé.

— C’était de vous : « Ils commencent à migrer. L’automne approche » ?

— Entièrement de moi (p. 166).

Ce passant inconnu apparaît ici comme un représentant du lecteur. Il a, dans un premier temps, attribué à Cidrolin un vers d’Apollinaire, tiré du poème « Signe » dans Alcools (1913) ; puis il a cru, à la page suivante, devoir repérer une citation dans un propos qui n’était dû qu’à Cidrolin. Queneau, dans ce passage, se moque gentiment de son lecteur : à chacun, en effet, d’être attentif et clairvoyant afin de repérer les citations et leurs manipulations.

LIEUX COMMUNS ET ÉRUDITION

En 1949, le poème de Queneau, « Si tu t\'imagines^ », chanté par Juliette Gréco, fut un beau succès. Il est présent dans Les Fleurs bleues (« ce que vous vous gourez, monsieur ! ce que vous vous gourez ! », p. 39).

Dans Les Fleurs bleues, on trouve ainsi la trace de plusieurs textes célèbres, cités dans toutes les anthologies et étudiés dans les




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1134 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : Les effets de citation, ou l’intertextualité" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit