NoCopy.net

IZNOGOUD (analyse du personnage)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< DISCOURS PRÉLIMINAIRE D'Alembert (résumé & ... DELPHINE Madame de Staël (résumé & analyse) >>


Partager

IZNOGOUD (analyse du personnage)

Littérature

Aperçu du corrigé : IZNOGOUD (analyse du personnage)



Publié le : 6/10/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
IZNOGOUD (analyse du personnage)
Zoom

En amont des dessins animés hollywoodiens, le contexte des histoires d’Iznogoud renvoie évidemment, de façon parodique, aux Mille et une nuits*. L’action se situe dans « Bagdad la magnifique», à une époque indéterminée. Les personnages baignent dans un quotidien féerique et font régulièrement appel à des magiciens, des génies, des djinns et autres enchanteurs. Ils rencontrent lors de leurs voyages tous les monstres évoqués dans le célèbre recueil oriental.

 

Enfin, beaucoup de patronymes évoquent ceux des «Nuits», depuis Je calife Haroun el Poussah (référence à Haroun al-Rachid) jusqu\'à Timbale le marin, caricature de Sindbad, qui ne peut faire un seul voyage sans connaître une catastrophe. Le dessin expressif et nerveux, d’un comique parfois grinçant, accentue à merveille la dimension satirique du récit et des situations.

 

Iznogoud a été créé par le dessinateur Jean Tabary et le scénariste René Goscinny.

 

Né en 1926, Goscinny a travaillé en Argentine, puis aux USA où il découvre le monde des «cartoons», les bandes dessinées américaines. A partir de 1950, de retour en France, il se lance dans le scénario, en particulier pour le personnage de Lucky Luke le cow-boy. Auteur prolifique, il s’impose comme l’un des maîtres du récit humoristique. Son plus grand succès demeure Astérix le Gaulois, créé en octobre 1959 avec Albert Uderzo.

 

C’est en 1962 que Goscinny invente avec Jean Tabary le petit monde d’Iznogoud. Les histoires sont contées en récits complets de 8 pages dans le journal Record puis, à partir de 1968, dans Pilote. Parallèlement, des albums paraîtront de façon très régulière : Le Grand vizir Iznogoud, Iznogoud l’infâme, Les Vacances du Calife... A partir de 1974 jusqu’à 1980, Iznogoud est également apparu dans Je Journal du Dimanche pour, de façon plus directement journalistique, commenter J’actualité dans l’esprit des dessins de presse. On ne peut d’ailleurs pas dire que cette démarche ait donné le meilleur de la série.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : IZNOGOUD (analyse du personnage) Corrigé de 671 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "IZNOGOUD (analyse du personnage)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

IZNOGOUD (analyse du personnage)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit