NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< le meurtre de l'arabe camus Lecture analytique du prologue de Gargantua >>


Partager

Khôlle de Français :
 

Analyse de texte :

Au

Littérature

Aperçu du corrigé : Khôlle de Français :
 

Analyse de texte :

Au



document rémunéré

Document transmis par : chloepe-297668


Publié le : 1/5/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Khôlle de Français :<br /> <br /><br />Analyse de texte :<br /><br />Au
Zoom

Khôlle de Français :
 

Analyse de texte :

Au cœur des ténèbres est une nouvelle/roman qui a été écrite par Joseph Conrad en 1899, nourrie de son expérience personnelle mais qui est transformée. Il raconte le voyage de Charles Marlow qui est un jeu officier de la marine marchande britannique, qui remonte un fleuve au Congo en Afrique et s’enfonce dans la jungle à la recherche de Kurtz qui est un collecteur d’ivoire, mais dont on est sans nouvelle.
Thèse : L’auteur à travers le récit, disserte sur le véritable sentiment d’aventure, celui qui transcende la nature humaine.
Dans cette nouvelle, nous savons que Marlow était à la recherche de Kurtz. Jusque-là page 160 du livre où il expliqua qu’il restait humble devant la « peut-être mort de Kurtz » pour lui prouver sa loyauté : (l.1 à l.4) « Cependant comme vous voyez je n’allai pas sur-le-champ rejoindre Kurtz. Non. Je restai à rêver jusqu’au bout le cauchemar, et à montrer encore une fois ma loyauté envers Kurtz. ». De plus, il évoque que la vie est tracée de manière futile grâce au destin, qu’elle a un objectif dès le départ : (l.5/6) « La destinée. Ma destinée ! C’est une drôle de chose que la vie – ce mystérieux arrangement d’une logique sans merci pour un dessein futile. », puis Conrad énonce le faite de savoir prendre du recul dans la vie, afin de s’apercevoir des regrets et des erreurs rencontrés lors de cette aventure où il n’a pas sentis son existence : (l.7/8) « Le plus qu’on puisse en espérer, c’est quelque connaissance de soi-même – qui vient trop ...




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1306 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Khôlle de Français :
 

Analyse de texte :

Au"
a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit