NoCopy.net

LANOUX Armand : sa vie et son oeuvre

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LA VIE AU FRONT. JOFFRE, PETAIN ET FOCH. L ... Mai 1912 (Histoire chronologique) >>


Partager

LANOUX Armand : sa vie et son oeuvre

Littérature

Aperçu du corrigé : LANOUX Armand : sa vie et son oeuvre



Publié le : 10/1/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
LANOUX Armand : sa vie et son oeuvre
Zoom

LANOUX Armand (1913-1983). D’origine très modeste, né à Paris dans le XIIe arrondissement, Armand Lanoux fréquente le cours complémentaire de Meaux jusqu’en 1929, date à laquelle il obtient le brevet élémentaire, qui demeurera son seul diplôme. Commence alors pour lui une période riche d\'expériences professionnelles, puisque Lanoux pratiquera des métiers aussi divers que ceux d\'employé de banque, de décorateur, de représentant, d\'artiste peintre, d\'instituteur et de journaliste; il entrera seulement dans la carrière des lettres en 1943, ne renonçant toutefois définitivement à la peinture qu’en 1950. Il commence ainsi à composer des romans policiers, souvent proches des récits d\'un Mac Orlan ou d’un Simenon. Élargissant son domaine littéraire, il publie en 1948 la Nef des fous, qui obtient le prix du roman populiste, et en 1949 la Classe du malin. Dès lors, la vie de Lanoux se confond avec ses activités d\'homme de lettres, consacrées par divers prix littéraires (grand prix du roman de la Société des gens de lettres 1952 pour les Lézards dans l\'horloge, prix Interallié 1956 pour le Commandant Watrin, prix Goncourt 1963 pour Quand la mer se retire). Cependant que romans ou essais se succèdent avec régularité, Armand Lanoux s\'occupe d’émissions radiophoniques ou d’adaptations télévisuelles d’œuvres littéraires — le Lys dans la vallée, d\'après Balzac, Yvette, d’après Maupassant (1971). Président du Comité de la télévision française de 1958 à 1959, Lanoux exerce de nombreuses responsabilités : directeur de la revue A la page (1964-1970), membre du Conseil supérieur des lettres à partir de 1974, membre du Haut Comité de la langue française à partir de 1977, président du Conseil permanent des écrivains à partir de 1979, c’est surtout comme membre (1969), puis comme secrétaire (1971) de l’académie Goncourt qu\'il confirme sa notoriété auprès du grand public; il multiplie également les interventions pour défendre les droits et le statut des auteurs. Il soutiendra notamment la lutte des écrivains soviétiques pour la liberté d\'expression.

 

Le rôle de Lanoux à l’académie Goncourt illustre au mieux l’attachement de l\'écrivain à la tradition naturaliste et réaliste; ses essais littéraires, et parmi les plus connus. Bonjour, monsieur Zola (1954) et Maupassant le Bel-Ami (1967), s\'attachent tous à restituer l’univers




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : LANOUX Armand : sa vie et son oeuvre Corrigé de 1102 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "LANOUX Armand : sa vie et son oeuvre" a obtenu la note de : aucune note

LANOUX Armand : sa vie et son oeuvre

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit