LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Commentaire composé : Le Mariage de Figaro ; ... KEAN de Jean-Paul Sartre (résumé & analyse) >>


Partager

Leconte de Lisle : « Paysage polaire »

Littérature

Aperçu du corrigé : Leconte de Lisle : « Paysage polaire »



Publié le : 9/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Leconte de Lisle : « Paysage polaire »
Zoom

Ce qui habituellement est caractérisé par la stabilité l\'est ici par le mouvement : « pics convulsifs étirés en spirales », et l\'enjambement des vers 3-4 souligne l\'élan.

 

Les repères temporels sont perturbés : cet univers surgit ou plutôt ressurgit d\'un passé immémorial : cf « les Dieux brumeux des vieilles races » (v.10), les neiges « antiques », pour s\'établir dans un présent éternel que fixent, dans chaque strophe les formes verbales du présent.

 

3/ Un univers proprement infernal

 

Le mot « enfer » apparaît, à la rime du vers 5. Il est annoncé par l\'adjectif « spectrales », à la rime du vers 2, et repris par les adjectifs « sépulcrales » à la rime du vers 6 et « sinistre », vers 8, c\'est-à-dire étymologiquement de mauvais augure, « qui fait craindre un malheur ».




C\'est un lieu de souffrance et de tourment : cf « éperdument » (vers 4) c\'est-à-dire à la façon de quelqu\'un qui a l\'esprit profondément troublé par une émotion violente, « clameurs », « sanglots », « cris aigus », « râles » (bruit rauque de la respiration au seuil de la mort).

 

En effet, c\'est aussi un lieu de mort comme l\'indiquent déjà le premier vers mais aussi l\'adjectif « sépulcrales ». C\'en enfin un monde où règnent des dieux figés dans leur froide impuissance, ce qui constitue une image inédite de l\'enfer.

 

Conclusion

 

Voilà le tableau d\'une vie élémentaire, étrangère à notre civilisation, arrêtée dans une éternité de rigueur et de souffrance dépourvue de tout espoir.

 

Peint avec une totale impassibilité de la part de l\'auteur, ce sonnet manifeste le souci d\'une grande rigueur formelle et d\'une expression plastique de son inspiration.

 

Leconte de Lisle manifeste ici son goût de l\' »exotisme », entendu au sens large que lui confère l\'étymologie

 

(« goût des choses concernant des pays lointains et n\'appartenant pas à notre civilisation », Robert).

 

Il rend ainsi évidente son appartenance au mouvement parnassien.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1439 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Leconte de Lisle : « Paysage polaire »" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit