NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : Jeux d ... Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : LR ... >>


Partager

La littérature est l’école de la vie — dissertation littéraire

Littérature

Aperçu du corrigé : La littérature est l’école de la vie — dissertation littéraire



Publié le : 11/1/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
La littérature est l’école de la vie — dissertation littéraire
Zoom

Analyse du sujet

Parties du programme abordées :

- La littérature en général.

- Le rôle de la littérature ; son influence sur la vie.

Analyse du sujet :

Thème : le sujet peut aussi concerner le débat sur la « théorie » (la littérature) et la « pratique » (l’expérience).

—- Points d\'histoire littéraire : la fonction des livres ; la « bonne • et la « mauvaise » littérature ; l’influence des livres sur les esprits (Madame Bovary).

Conseils pratiques : Pour traiter le sujet, il est recommandé « d’élargir le débat » et de sortir du domaine littéraire (au moins dans un premier temps).

On aura intérêt, pour illustrer l’idée que la littérature ouvre sur la vie, à choisir des exemples diversifiés (brassant, si possible, toutes les époques).

Nature du sujet : Classique

Difficulté du sujet : * *

Dans Le pavillon des cancéreux - roman dont le cadre est un hôpital où sont soignés des malades atteints du cancer - Alexandre Soljénitsyne fait dialoguer ainsi deux jeunes gens, que leurs longues heures d’inaction forcée amènent à s’interroger sur les livres, leurs habituels compagnons :

La littérature est l’école de la vie, lança Diomka, qui, conscient d’avoir dit une incongruité, devint tout rouge.



La tête de Vadim bascula sur sa nuque.

- Tu parles d’une école ! On réussira bien à se débrouiller sans elle. Est-ce que par hasard les écrivains seraient plus intelligents que nous, les gens de la pratique ?»

Développez le débat que suggèrent cette affirmation et cette répartie.

Corrigé

À quoi servent les livres, et la littérature de façon plus précise ? C’est une question qui n’a pas fini d’être posée et se trouve, aujourd’hui encore, au cœur des problèmes de l’enseignement. A ceux qui, comme Diomka, un des personnages du Pavillon des cancéreux d’Alexandre Soljénitsyne, affirment que « la littérature est l’école de la vie », beaucoup de « Vadim » répondront, avec mépris : « Tu parles d’une école ! On réussira bien à se débrouiller sans elle... Les écrivains seraient [ - ils ] plus intelligents que nous, les gens de la pratique ? » Ainsi, c’est le but avoué de la littérature, être une source irremplaçable d’expériences, qui se trouve nié ici ; et même Diomka en rougit, persuadé qu’il est de l’incongruité de sa phrase... Qui oserait désormais défendre, par exemple, un enseignement purement et exclusivement tourné vers l’étude des « belles-lettres » ? La littérature ne risque-t-elle pas ainsi d’être réduite au rôle de simple divertissement.? À travers le dialogue cité, c’est aussi le vieil affrontement de la « théorie » et de la « pratique » qui se trouve évoqué : que faut-il privilégier ? La littérature même ne peut-elle être néfaste ? Ne peut-elle être aussi, pourtant, une véritable « école » universelle pour ceux qui savent l’utiliser à bon escient ?





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2248 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La littérature est l’école de la vie — dissertation littéraire" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit