NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les « rois-soleil » de Christian Jacq >>


Partager

Marguerite Duras, l'œuvre à vif

Littérature

Aperçu du corrigé : Marguerite Duras, l'œuvre à vif



Publié le : 3/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Marguerite Duras, l'œuvre à vif
Zoom

Marguerite Duras est morte le 3 mars 1996. Des années durant, elle a occupé dans les lettres françaises la place inconfortable d\'écrivain contesté, et les éloges ou les sarcasmes qu ’a suscités son œuvre ont, à part égale, composé sa légende.

 

Il est peu d\'auteurs dont le style soit si reconnaissable qu\'il donne lieu, de leur vivant, à la publication de pastiches, peu d\'auteurs qui, par leur notoriété, provoquent l’ironie des chansonniers. Ces hommages indirects, elle les aura tous reçus, allant même au-devant d\'eux, bravant ce qu\'elle nommait une « détestation de principe », fidèle à cette étrange écriture orale, incantatoire et heurtée, ponctuée de notations sèches et de lancinantes répétitions.



Désormais, elle n\'écrit plus qu\'à la première personne. Sa création (Emily L., 1987) et sa propre vie (la Douleur, 1985 ; la Vie matérielle, 1987) se rejoignent. Marguerite Duras parachève son propre mythe. Campée dans la posture du grand écrivain, elle prophétise, invoquant la postérité : « Il y aurait une écriture du non-écrit. Un jour, ça arrivera. Une écriture brève, sans grammaire, une écriture de mots seuls » (Ecrire, 1993). Marguerite Duras s\'éloigne de nous. Elle nous laisse son œuvre à méditer : « La force du livre, incomparable, c\'est qu\'une fois qu\'on l\'a refermé on ne sait plus quoi penser, rien. Oui, c\'est ça, le livre ne s\'éloigne pas, reste dans la tête à l\'instar d\'une pensée vide, à venir, mais qui serait décisive de toutes les autres. » (Outside .)





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1109 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Marguerite Duras, l'œuvre à vif" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit