LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>


Partager

Montesquieu, Lettres persanes, CVI. Commentaire composé

Littérature

Aperçu du corrigé : Montesquieu, Lettres persanes, CVI. Commentaire composé



Publié le : 11/1/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Montesquieu, Lettres persanes, CVI. Commentaire composé
Zoom

Montesquieu, Lettres persanes, CVI.

Usbek à Rhédi, à Venise

Paris est peut-être la ville du monde la plus sensuelle, et où l\'on raffine le plus sur les plaisirs; mais c\'est peut-être celle où l\'on mène une vie plus dure. Pour qu\'un homme vive délicieusement, il faut que cent autres travaillent sans relâche. Une femme s\'est mis dans la tête qu\'elle devait paraître à une assemblée avec une certaine parure; il faut que, dès ce moment, cinquante artisans ne dorment plus et n\'aient plus le loisir de boire et de manger : elle commande, et elle est obéie plus promptement que ne serait notre monarque, parce que l\'intérêt est le plus grand monarque de la terre. Cette ardeur pour le travail, cette passion de s\'enrichir, passe de condition en condition, depuis les artisans jusques aux grands. Personne n\'aime à être plus pauvre que celui qu\'il vient de voir immédiatement au-dessous de lui. Vous voyez à Paris un homme qui a de quoi vivre jusqu\'au jour du jugement, qui travaille sans cesse et court risque d\'accourcir ses jours, pour amasser, dit-il, de quoi vivre. Le même esprit gagne la nation : on n\'y voit que travail et qu\'industrie. Où est donc ce peuple efféminé dont tu parles tant ? Je suppose, Rhédi, qu\'on ne souffrît dans un royaume que les arts absolument nécessaires à la culture des terres, qui sont pourtant en grand nombre, et qu\'on en bannît tous ceux qui ne servent qu\'à la volupté ou à la fantaisie; je le soutiens : cet État serait un des plus misérables qu\'il y eût au monde... x De tout ceci, on doit conclure, Rhédi, que, pour qu\'un prince soit puissant, il faut que ses sujets vivent dans les délices; il faut qu\'il travaille à leur procurer toutes sortes de superfluités, avec autant d\'attention que les nécessités de la vie.

De Paris, le 14 de la lune de Chalval 1717.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1118 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Montesquieu, Lettres persanes, CVI. Commentaire composé" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit