LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>


Partager

Nicolas BOILEAU, Epîtres - Rien n'est beau que le vrai... Commentaire composé

Littérature

Aperçu du corrigé : Nicolas BOILEAU, Epîtres - Rien n'est beau que le vrai... Commentaire composé



Publié le : 11/1/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Nicolas BOILEAU, Epîtres - Rien n'est beau que le vrai... Commentaire composé
Zoom

Non, ne demandons pas à cet acrobate, à cet « impressionniste » ondoyant et divers une doctrine cohérente et ferme; il serait incapable de nous la donner. Musset ne sera jamais que Fantasia. Chez lui les mots se dérobent à la définition. Qu’entend-il exactement par Beauté, par Vérité? Nul, pas même lui, ne saurait le dire. Aujourd’hui il nous apparaît comme un romantique échevelé ; demain ce sera un converti, tout nourri de la « moelle classique», une sorte de Boileau moderne, seulement plus libéral. Un peu plus tard, «assis sur son tambour crevé», il fera la grimace aux romantiques et aux classiques, feignant de les vouloir réconcilier. Le voici en extase devant Molière, à la « gaieté si triste et si profonde », devant La Fontaine, «fleur de sagesse et de gaieté»; l’instant d’après, il retourne à la poésie personnelle la plus débridée, se moquant des « rêveurs à nacelles » et des amateurs de «couleur locale». Tenter de rattacher son « esthétique » à celle de Boileau, c’est parler pour ne rien dire, étant donné l’inconsistance de ses doctrines, on pourrait même dire l’absence de toute théorie. Néanmoins, reconnaissons que, pratiquement, cet individualiste, cet indépendant a plus de bon sens qu’il n’en paraît avoir et, par là, se rapproche beaucoup plus de Boileau que les autres romantiques.



Nicolas BOILEAU, Epîtres - Rien n\'est beau que le vrai...

1. ... Rien n\'est beau que le vrai : le vrai seul est aimable ;

2. Il doit régner partout, et même dans la fable :

3. De toute fiction l\'adroite fausseté

4. Ne tend qu\'à faire aux yeux briller la vérité.

5. Sais-tu pourquoi mes vers sont lus dans les provinces,

6. Sont recherchés du peuple, et reçus chez les princes ?

7. Ce n\'est pas que leurs sons, agréables, nombreux,

8. Soient toujours à l\'oreille également heureux ;

9. Qu\'en plus d\'un lieu le sens n\'y gêne la mesure,

10. Et qu\'un mot quelquefois n\'y brave la césure :

11. Mais c\'est qu\'en eux le vrai, du mensonge vainqueur,

12. Partout se montre aux yeux et va saisir le coeur ;

13. Que le bien et le mal y sont prisés au juste ;

14. Que jamais un faquin n\'y tint un rang auguste ;

15. Et que mon coeur, toujours conduisant mon esprit,

16. Ne dit rien aux lecteurs qu\'à soi-même il n\'ait dit.

17. Ma pensée au grand jour partout s\'offre et s\'expose,

18. Et mon vers, bien ou mal, dit toujours quelque chose...





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3925 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Nicolas BOILEAU, Epîtres - Rien n'est beau que le vrai... Commentaire composé" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit