NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Commentaire « A la nue accablante tu » Mallar ... “Enfin, ajouta-t-il en faisant un geste ... >>


Partager

Question de synthèse : Quels sont, selon vous, les enjeux du monologue ?

Littérature

Aperçu du corrigé : Question de synthèse : Quels sont, selon vous, les enjeux du monologue ?



Publié le : 19/9/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Question de synthèse : Quels sont, selon vous, les enjeux du monologue ?
Zoom


Le monologue de Beaumarchais prononcé par Figaro a, quant à lui, pour but d’exprimer les revendications des Lumières. En revenant sur sa vie, le personnage dénonce l’injustice prérévolutionnaire avec l’existence des trois ordres séparés et l’absence de la notion de mérite : en effet, on naît dans un ordre et on ne peut en sortir. Figaro est un valet et représente le Tiers-Etat, ses revendications sont celles de son ordre durant la période des Lumières. Il se plaint d’avoir plus de mérite que le Comte Almaviva dont il est le valet, or ce mérite n’est pas reconnu : « Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus. Du reste, homme assez ordinaire ; tandis que moi, morbleu ! perdu dans la foule obscure, il m’a fallu déployer plus de sciences et de calculs, pour subsister seulement, qu’on n’en a misdepuis cent ans à gouverner toutes les Espagnes » (l. 7 à 10). Cette hyperbole est une expression du manque de reconnaissance du mérite et une critique acérée des privilèges et de la société. Figaro est le porte-parole de Beaumarchais et du Tiers-Etat, et on compatit à sa souffrance qui nous touche. Le song de Brecht dénonce également une opinion à travers l’émotion. En effet, Mackie s’apprête à être pendu et implore non le pardon ou l’acceptation du crime mais la pitié : « Ne soyez donc de notre confrérie / Mais priez Dieu que tous nous veuillent absoudre. » (v. 9-10). Il dénonce la justice qui n’est qu’une appréciation humaine, une sentence peut changer selon le lieu, l’époque, les juges : « Ne nous condamnez pas, parce qu’occis / Par justice, car justice varie / Et tous les hommes n’ont pas bon sens rassis. » (v. 5 à 7). Il cherche à émouvoir en décrivant la réalité de la mort aussi précisément que possible « Voyez flotter nos chairs pourries » (v. 16). En créant l’émotion, la pitié, il veut convaincre que la justice n’est pas de tuer un homme, qu’il ait ou non commis un crime.

Les monologues choisis ont tous pour but de créer l’émotion chez le lecteur ou le spectateur, principalement la pitié. Or ce but est recherché soit pour apporter une meilleure compréhension du personnage, soit pour le rendre grand et en faire un modèle, soit pour convaincre d’une opinion, de ses revendications.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1214 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Question de synthèse : Quels sont, selon vous, les enjeux du monologue ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit