RACHILDE : sa vie et son oeuvre

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< ROY Jules : sa vie et son oeuvre ROUSSELOT Jean : sa vie et son oeuvre >>


Partager

RACHILDE : sa vie et son oeuvre

Littérature

Aperçu du corrigé : RACHILDE : sa vie et son oeuvre



Publié le : 28/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

RACHILDE : sa vie et son oeuvre
Zoom

RACHILDE, pseudonyme de Mme Alfred Valette, née Marguerite Eymery (1860-1953). Romancière, essayiste et dramaturge. Née près de Périgucux, Rachilde découvre dès l\'enfance les plaisirs de la liberté et de la littérature : à quinze ans, elle a lu Sade et Voltaire; à dix-huit, elle publie, dans un journal local, un roman-feuilleton, Madame de Sangdieu (1878). Venue à Paris, où elle commence par écrire dans un magazine féminin, P École des femmes, elle se fait bientôt connaître par sa fantaisie et son insolence, ses amitiés littéraires (Moréas, Barrés, Lorrain, Samain, Schwob...) et ses romans hardis aux titres provocants : si Monsieur de la Nouveauté (1880), qu\'a préfacé Arsène Houssaye, lui vaut les encouragements de Victor Hugo, Monsieur Vénus fait scandale à sa parution en 1884; condamné en justice, il est réédité en 1889 avec une préface de Barrés. Entre-temps se sont succédé Nono (1885), la Virginité de Diane (1886), la Marquise de Sade (1887), Madame Adonis (1888)...

 

Mariée en 1889 au critique Alfred Valette, Rachilde participe à la fondation du Mercure de France (1890), auquel elle collaborera pendant de nombreuses années, y tenant la critique des romans et des nouvelles : ses liens avec les milieux symbolistes en seront encore renforcés.

 

Mais son œuvre continue à s’accroître, au rythme soutenu d’une publication par an. Une dizaine de créations dramatiques, dont la Voix du sang (1890), Madame la Mort, drame psychologique joué avec succès sur la scène du théâtre d’Art en 1891, et l\'Araignée de cristal, drame réaliste (1894), s’ajoutent à une production romanesque abondante : la Princesse des ténèbres (sous le pseudonyme de Jean de Childra, 1896), les Hors-nature ( 1897), le Meneur de louves (1905), la Tour d\'amour (1914), Mon étrange plaisir (1934), Face à la peur (1942)... Elle donne aussi de multiples études critiques, articles dispersés dans le Mercure de France ou volumes d’essais : Alfred Jarry ou le Surmâle des lettres (1928), Portraits d\'hommes (1930), etc.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : RACHILDE : sa vie et son oeuvre Corrigé de 534 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "RACHILDE : sa vie et son oeuvre" a obtenu la note de : aucune note

RACHILDE : sa vie et son oeuvre

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit