SCHELANDRE (Jean de)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< SCHÉHADÉ (Georges) SCHICKELE (René) >>


Partager

SCHELANDRE (Jean de)

Littérature

Aperçu du corrigé : SCHELANDRE (Jean de)



Publié le : 13/5/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
SCHELANDRE (Jean de)
Zoom

SCHELANDRE (Jean de), poète français (Gametz, Lorraine, 1584-château de Soumazannes, Meuse, 1635). Fils d\'un officier protestant originaire d\'Allemagne, il se partagea entre les lettres et les armes. Il débuta en 1608 avec une tragédie en 5 actes, Tyr et Sidon, suivie de Mélanges poétiques, publiée sous l\'anagramme de Daniel d\'Anchères : il y cherchait un compromis entre les règles de la tragédie humaniste et les exigences d\'un public populaire. La pièce, remaniée vingt ans plus tard, devint une tragi-comédie en deux « journées » : elle fut alors précédée d\'une préface-manifeste par François Ogier (connu pour ses querelles avec le P. Garasse), qui combat les « trois imités ». On doit encore à Schelandre une épopée imitée de la Franciade de Ronsard, la Stuartide (1611), dédiée à Jacques Ier, et les Sept Excellents Tableaux de la pénitence de saint Pierre (1609-1635), qui évoquent les Tragiques de d\'Aubigné.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : SCHELANDRE (Jean de) Corrigé de 570 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "SCHELANDRE (Jean de)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

SCHELANDRE (Jean de)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit