LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les Fables sont-elles immorales ? Les Fables définissent-elles une conception d ... >>


Partager

Vérités et mensonges des Fables de La Fontaine

Littérature

Aperçu du corrigé : Vérités et mensonges des Fables de La Fontaine



Publié le : 12/9/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Vérités et mensonges des Fables de La Fontaine
Zoom

Un appel à se perfectionner

 

Le \" mensonge , de lafable, précisément parce qu\'elle nese préoccupe pas de vraisemblance ni de réalisme, peut bâtir un monde parfait. C\'est le propre de l\'utopie1. Jamais accessible, elle demeure toujours tentante. Elle encourage à sans cesse mieux faire.

 

Nombre de fables participent de cette pédagogie active qui ne réprime ni ne sermonne, mais qui stimule et incite à se dépasser. Le Monomotapa est ainsi le pays de l\'amitié véritable (Les Deux Amis, VIII, 11). Les Deux Pigeons (IX, 2) illustre la beauté de l\'amour. Les Dieux voulant instruire un fils de Jupiter (Xl, 2) dépeint le roi idéal. Le Corbeau, la Gazelle, la Tortue et Je Rat (Xli, 15) fait l\'éloge de la générosité. L\'ermite dans Le Juge arbitre, l\'Hospitalier et Je Solitaire (Xli, 29) incarne la sagesse même.

 

Pour un moraliste classique, il existe deux manières de \" corriger les mœurs » : ridiculiser les vices et les défauts, et imaginer un monde meilleur, qu\'il propose en modèle. Les Fables en usent tour à tour. Mais le résultat est le même. Elles sont une invitation à se perfectionner, fût-ce par de belles fictions.

 

| Un appel au respect des valeurs écologiques

 

Si le langage articulé des animaux est une fantaisie poétique, ce que les animaux disent n\'a rien de fantaisiste. Le procès qu\'ils intentent à l\'homme est au contraire des plus sérieux2. Qui ne dénonce aujourd\'hui la cruauté dont sont parfois victimes les bêtes ? Qui n\'approuve la nécessité de sauvegarder les espèces ? Qui ne sent que l\'homme, malgré sa supériorité intellectuelle sur les autres espèces vivantes de la planète, n\'est qu\'un maillon de l\'immense chaîne de la vie ?

 

On peut sourire de ce que des arbres s\'expriment. La morale de la Forêt et le Bûcheron (Xli, 16) n\'en demeure pas moins une illustration imagée et poétique de la défense de l\'environnement. Qui niera que




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2067 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Vérités et mensonges des Fables de La Fontaine" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit