LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< VILLIERS, Claude Deschamps, dit de : sa vie e ... VIVIER Robert : sa vie et son oeuvre >>


Partager

VERSET BIBLIQUE (problèmes du)

Littérature

Aperçu du corrigé : VERSET BIBLIQUE (problèmes du)



Publié le : 12/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

VERSET BIBLIQUE (problèmes du)
Zoom

VERSET BIBLIQUE (problèmes du). La conception du verset biblique à l’occasion de traductions (par exemple, en français) est un des meilleurs exemples qui soient de la projection du regard occidental, de son histoire, sur un objet extérieur à sa culture, et qui n’a pu être vu ensuite qu’à travers la grille dont il était recouvert.

 

Dès son entrée dans le monde grec, la Bible est vue à travers les catégories littéraires et rhétoriques de la Grèce, c’est-à-dire l’opposition entre la prose et la poésie, les discours non métriques et les discours métriques. Philon, Flavius Josèphe, saint Jérôme cherchent des analogues aux mètres grecs, à la fois pour faire comprendre aux Grecs, puis aux Romains, le caractère des textes sacrés et pour permettre à ceux-ci de rivaliser avec les grands poèmes grecs.

 

Cette recherche d\'une métrique hébraïque s’est poursuivie jusque dans la première moitié du xxc siècle. La philologie du XIXe, qui l’a portée à sa perfection, a fait ressortir sa négation systématique de la tradition même (massôrâh) qui a fait le texte. Car il fallait sans cesse qu’elle le refasse pour le faire correspondre à ses théories métriques. Cette recherche a connu au Moyen Âge, dans le contact, dès le Xe siècle, avec les Arabes, essentiellement quatre conceptions. Pour l\'une, les mètres originaux étaient perdus. Pour l’autre, les chants de la Bible avaient des mètres, qui étaient l’origine des mètres arabes. Pour Juda Ha Levi, il n’y avait pas de mètres, mais une organisation du chanté par les accents bibliques. Pour d’autres, enfin, passant à une conception rhétorique — et non métrique — de la poésie, était poésie ce qui était figure.

 

Après des siècles d’échec des tentatives métriques, l’évêque anglais Robert Lowth, en 1753, dans Praelec-




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1252 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "VERSET BIBLIQUE (problèmes du)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit