NoCopy.net

Voyage en Orient de Nerval : sa vie et son oeuvre

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< MAIRET Jean : sa vie et son oeuvre Les Filles du feu de Nerval (résumé & analyse ... >>


Partager

Voyage en Orient de Nerval : sa vie et son oeuvre

Littérature

Aperçu du corrigé : Voyage en Orient de Nerval : sa vie et son oeuvre



Publié le : 26/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Voyage en Orient de Nerval  : sa vie et son oeuvre
Zoom

Voyage en Orient

 

C’est en décembre 1842 que Nerval s’embarqua de Marseille pour gagner l’Orient afin de vérifier sur place la réalité de lieux sur lesquels son esprit avait fantasmé : mais le voyage ne répondit pas à son attente, et il confia, lors de son retour, que « l’Orient n’approche pas de ce rêve éveillé que j’en avais fait il y a deux ans, ou bien c’est que cet Orient-là est encore plus loin ou plus haut, j’en ai assez de courir après la poésie » (lettre à Jules Janin, en mer, près de Malte, 16 novembre 1848). Trois ans plus tard paraissaient, dans la Revue des Deux Mondes, « les Femmes cophtes », puis « les Femmes du Caire », articles repris en recueil dans les Scènes de la vie orientale (1848) avant de rejoindre l’édition définitive du Voyage en Orient (1851), que la critique considère souvent comme « le premier livre de Nerval ». Selon une technique qu\'il réutilisera à maintes reprises, Gérard construit son ouvrage à partir d’éléments fort divers, qu’il organise de manière à créer une véritable cohérence structurelle.

 

C’est donc moins le récit d’un voyage à travers l’espace qui nous est alors rapporté que la relation d\'un voyage imaginaire, idéal, au pays du moi (témoin l\'introduction « Vers l’Orient », qui ne correspond pas à l’itinéraire effectué en 1843 mais répond au besoin fondamental de réunir dans l’espace d\'un même livre tous les lieux d’une mythologie qui tend déjà à devenir personnelle) : de ce point de vue, le Voyage en Orient est avant tout un voyage livresque, qui traduit un besoin de dépaysement fondamental lié non à la couleur locale mais à une négation de la réalité. Il suffit d’ailleurs, pour s’en convaincre, de remarquer que Nerval se place non dans la lignée des voyageurs romantiques illustres — Chateaubriand, Lamartine, Gautier, Hugo... —, mais dans celle du Songe de Polyphile, de Francesco Colonna, qui rapportait une expérience initiatique, donc intérieure.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Voyage en Orient de Nerval  : sa vie et son oeuvre Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Voyage en Orient de Nerval : sa vie et son oeuvre" a obtenu la note de : aucune note

Voyage en Orient de Nerval : sa vie et son oeuvre

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit