LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LES ESPIONS LES ELEPHANTS >>


Partager

Grand oral du bac : LE DIAGNOSTIC MÉDICAL

Médecine

Aperçu du corrigé : Grand oral du bac : LE DIAGNOSTIC MÉDICAL



Publié le : 2/2/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Grand oral du bac : LE DIAGNOSTIC MÉDICAL
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Grand oral du bac : LE DIAGNOSTIC MÉDICAL




Le médecin regroupe ensuite les résultats de ces investigations cliniques et biologiques et établit un diagnostic différentiel dont il discute avec un spécialiste le cas échéant. Le diagnostic différentiel permet d’éliminer les maladies ou affections présentant des signes communs avec la maladie décelée.

 

Les traitements des maladies diagnostiquées

 

Les progrès de la pharmacologie ont permis de créer des substances chimiques aptes à éradiquer de très nombreuses maladies. C’est tout d’abord vers elles que le médecin cherchera celle qui est adaptée à la maladie de son patient. Il prend soin, avant de choisir le médicament approprié, de vérifier grâce à l’antibiogramme que le malade ne présente pas d’allergies aux substances entrant dans sa composition et qu’il est compatible avec les autres médicaments que son patient peut déjà utiliser. Il faut savoir que certains médicaments ne sont pas compatibles entre eux. D’autres ne peuvent être administrés à une femme enceinte; enfin, les doses varient en fonction de l’âge du patient.

 

On peut classer les médicaments selon leur origine (végétale, animale ou chimique), leur but

 

(préventif ou curatif), leur composition (simple ou composée), leur indication (stimulant ou sédatif), leur application (externe ou interne), laquelle se subdivise selon les cas en voie buccale, rectale, digestive, parentérale, etc.

 

Dans le cas de lésion non-microbienne et lorsque les organes profonds sont touchés, on recourt à la chirurgie. Celle-ci se répartit en chirurgie élective où le médecin choisit la date de l’intervention et les techniques suppléantes (pose de vis, de plaques, de prothèses dans le cas d’une fracture) et en chirurgie non élective lorsque les fonctions vitales du patient sont en jeu (accidents de la circulation).

 

Le laser a récemment révolutionné la chirurgie en permettant d’intervenir sur des affections qu’on ne traitait chirurgicalement qu’avec peu de chances de succès. C’est le cas des maladies de l’œil, de l’appareil digestif ou du cancer. Le laser a permis par ailleurs de réduire la taille des cicatrices sur le corps après l’intervention.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1344 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Grand oral du bac : LE DIAGNOSTIC MÉDICAL" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit