Devoir de philosophie.com : le site d'aide à la dissertation et au commentaire de texte en philosophie

»Créer un compte Devoir-de-philo
»
bandeau_philo
 

Rechercher un sujet précis

 

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser

 
Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

Publiez et gagnezPubliez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents en suivant la démarche ci-contre.

Documents rémunérés

Chosisissez votre document puis sa catégorie et son titre


Titre :


Titre :


Titre :


Titre :

 

La question du jour

Question N°122

Descartes est un philosophe...

A)

rationaliste

B)

empiriste

C)

sensualiste

 Voir la correction 


Nombre d'inscrits : 12


Bienvenue sur Devoir de philosophie !

Ce site, conçu pour les collégiens et les lycéens, comporte 461478 documents dans toutes les matières de l'enseignement primaire et secondaire.


Derniers sujets disponibles

LE BRIGANT (Jacques)

LE BRIGANT (Jacques), écrivain français et philologue breton (Pontrieux 1720 - Tréguier 1804). Avocat au parlement de Bretagne, il entreprit de démontrer que toutes les langues, y compris le sanskrit et le chinois, dérivent du celtique (Nouvel Avis concernant la langue primitive...
LE BON (Jean)

LE BON (Jean), médecin et écrivain français (Autreville v. 1530-v. 1583). Grand voyageur, médecin du cardinal de Guise, il a laissé des traités sur les stations thermales, un recueil d'Adages   et Proverbes (1576) sous le pseudonyme de Solon de Voge, et un pamphlet...
LEBLOND (Marius et Ary)

LEBLOND (Marius et Ary), pseudonymes de deux écrivains français, Georges Athenas (Saint-Denis, la Réunion, 1877 - Paris 1955) et Aimé'M.exAv (Saint-Pierre, la Réunion, 1880 - Paris 1958). Ils ont inauguré, avec le Zézère (1903), les « romans des races », qui dépeignent...
LEBESQUE (Morvan)

LEBESQUE (Morvan), journaliste et écrivain français (Nantes 1911 - Brésil 1970). C'est à l'âge de 15 ans que ce Nantais, fils d'ouvrier, apprit la langue bretonne. Devenu le responsable à Nantes du mouvement autonomiste Breiz Atao, il exerça les métiers les plus...
Le BAYON (Joseph)

Le BAYON (Joseph), prêtre et auteur dramatique français d'expression bretonne (Brech 1876-Colpo 1935). Dès 1901, il fit jouer, par des troupes d'amateurs, des mystères, des farces et des tragédies en dialecte vannetais, dont il était l'auteur. Il fonda en 1909 le Théâtre...
LE BARZIC (Ernest)

LE BARZIC (Ernest), écrivain français d'expression bretonne (Caouënnec 1917- Mûr-de-Bretagne 1977). Breton-nant de naissance, diplômé d'études supérieures de celtique, ü fut, de tous les auteurs de l'après-guerre, un de ceux qui écrivirent le meilleur breton, à la fois riche de toute la...
LÉAuTAUD (Paul)

LÉAuTAUD (Paul), écrivain français (Paris 1872 - Robinson 1956). Longtemps chroniqueur dramatique {Théâtre de Maurice Boissard, 1907-1943), connaisseur du monde littéraire parisien (il fut secrétaire du Mercure de France de 1908 à 1941), qu'il juge volontiers à la mesure de ses propres...
LAYE (Camara)

LAYE (Camara), écrivain guinéen (Kou-roussa 1928 - Dakar 1980). Il est surtout connu par son premier roman, VEnfant noir (1953) : né de la solitude et de l'exil dans la grisaille parisienne, ce récit traduit la volonté de son auteur de renouer...
LAYA (Jean-Louis)

LAYA (Jean-Louis), écrivain français (Paris 1761 -id. 1833). Il se situe, au début de sa carrière, dans la mouvance du « parti » philosophique : sa tragédie Jean Calas (1789) contient une dénonciation vigoureuse du fanatisme populaire et exalte le rôle libérateur...
LA VlLLEMARQUÉ

LA VlLLEMARQUÉ (Théodore Hersart de), écrivain français (Quimperlé 1815 -Nizon 1895). Sorti de l'École des chartes, il collecta un grand nombre de chants populaires bretons et en publia, en 1838, un choix restauré et commenté par lui, le Barzaz Breiz, qui connut...
LAVEDAN (Henri)

LAVEDAN (Henri), écrivain français (Orléans 1859 - Vichy 1940). Il collabora aux « Quarts d'heure » du Théâtre-Libre d'Antoine (1887) et débuta par des articles spirituels sur la haute société {Mam'zelle Vertu, 1855; le Nouveau Jeu, 1892 ; les Marionnettes, 1896). Il...
LA VARENDE (Jean Mallard, comte de)

LA VARENDE (Jean Mallard, comte de), écrivain français (Le Chamblac, Eure, 1887 - Paris 1959). Le terroir, le panache et le courage constituent le fonds de ses romans historiques où revit une certaine Normandie orgueilleuse et brutale, vivant pour Dieu et le...
LAUTRÉAMONT (Isidore Ducasse, dit le comte de)

LAUTRÉAMONT (Isidore Ducasse, dit le comte de), écrivain français (Montevideo 1846-Paris 1870). L'ignorance où l'on est du détail de sa vie peut passer pour la preuve du désir d'effacement manifesté par son œuvre : « La poésie doit être faite par tous, non...
LAUSETA (La)

LAUSETA (La), almanach occitan, paru en 1877-78-79 et 1885, sous la direction de Louis-Xavier de Ricard et d'Auguste Fourés. Ce fut l'organe du « Félibrige rouge ». Parmi ses collaborateurs on trouve Jean Aicard, Félix Gras, Napoléon Peirat, Léon Cladel, Alban Germain,...
LAURENT (Jacques)

LAURENT (Jacques), écrivain français (Paris 1919). Polémiste (Paul et Jean-Paul, 1951, contre Sartre, comparé à Bourget ; Mauriac sous de Gaulle, 1964, contre l'esprit et la méthode hagiographiques), il veut refuser l'engagement et la révérence, deux faces d'une même réalité. Romancier (les...
LAURENDEAU (André)

LAURENDEAU (André), écrivain cana-dien-français (Montréal 1912 - Ottawa 1968). Journaliste, directeur de la revue 1'Action nationale (1937-1953) puis rédacteur en chef du Devoir à partir de 1958, député à l'Assemblée législative du Québec (1944-1948), il professa un nationalisme inspiré de l'abbé Groulx...
LAURE (Colette Peignot, dite)

LAURE (Colette Peignot, dite), écrivain français (Paris 1903 - id. 1938). Amie de Michel Leiris, compagne de Georges Bataille à partir de 1934, elle déteste le monde bourgeois où elle est née {« J'ai eu pour berceau un cercueil et puis pour...
L'AUBESPINE

L'AUBESPINE (Madeleine de), poétesse française (1546-1596). Fille et femme de secrétaire d'État (elle épousa Nicolas de Neufville, seigneur de Villeroy), elle fut dame d'honneur de Catherine de Médicis et accueillit, dans son hôtel à Paris ou dans son château de Conflans, les...
LA Tour du Pin (Patrice de)

LA Tour du Pin (Patrice de), poète français (Paris 1911 - id. 1975). Il ambitionna une somme poétique composée des « trois plus grands jeux du monde » : le Jeu de l'Homme devant lui-même, le Jeu de l'Homme devant le monde...
LATOuCHE (Hyacinthe-Joseph Thabaud, dit Henri de)

LATOuCHE (Hyacinthe-Joseph Thabaud, dit Henri de), écrivain français (La Châtre 1785 - Val d'Aulnay, près de Chatenay-Malabry, 1851). Éditeur d'André Chénier (1819), ami des jeunes romantiques (Deschamps, Vigny), amant de Marceline Desbordes-Valmore, défenseur de George Sand, il n'eut guère de succès dans...
La TAILLE (Jean de)

La TAILLE (Jean de), poète et auteur dramatique français (Bondaroy, près de Pithiviers, v. 1533-apr. 1607). Converti au protestantisme, il participa aux guerres de Religion. Son œuvre comprend un recueil de poésies, une série d'écrits politiques {Remontrance pour le roi, 1562 ;...
LASSAILLY (Charles)

LASSAILLY (Charles), journaliste et écrivain français (Paris 1806 - id. 1843). Il fait partie de la constellation des petits romantiques redécouverts par le surréalisme. D'un physique disgracieux, amoureux sans espoir d'une grande dame, il donna quelques poèmes à d'éphémères revues, tenta lui-même...
LASNIER (Rina)

LASNIER (Rina), poétesse canadienne-française (Saint-Grégoire d'Iberville 1915). Son premier recueil [Féerie indienne, 1939) amorce le grand renouveau lyrique de la décennie suivante ; d'autres suivront, d'inspiration religieuse ou patriotique, et elle s'élève à la hauteur de l'épopée dans le Chant de la...
LASCAULT (Gilbert)

LASCAULT (Gilbert), écrivain français (Strasbourg 1934). Passionné de peinture (les Monstres dans l'art de l'Occident, 1974 ; Boucles et Nœuds, 1981), il promène un regard ironique sur un univers inquiétant (Un monde miné, 1975) qui n'est pas autre chose que le quotidien...
LAS CASES (Emmanuel, comte de)

LAS CASES (Emmanuel, comte de), écrivain français (Las Cases, près de Revel, 1766- Passy-sur-Seine 1842). Officier de marine, il émigra, combattit à Quiberon et publia à Londres un Atlas historique. Rentré en France (1802), il devint chambellan et suivit Napoléon à Sainte-Hélène...
La SALE (Antoine de)

La SALE (Antoine de), écrivain français (v. 1385-1460). Fils d'un mercenaire gascon, il fut page, écuyer, gouverneur à la cour d'Anjou et à celle du Luxembourg. Il fit plusieurs voyages en Italie et se maria à 50 ans. On a de lui...
La SABLIÈRE (Marguerite Hessein, dite Madame de)

La SABLIÈRE (Marguerite Hessein, dite Madame de), femme de lettres française (Paris 1636-id. 1693). D'une riche famille protestante, elle reçut une très solide instruction. Séparée tôt d'un mari volage — Antoine de Rambouillet de La Sablière (1624-1679) écrivit des Madrigaux (1680) —,...
LARZAC (Jean)

LARZAC (Jean), écrivain français de langue d'oc (Sète 1938). Prêtre, professeur d'Écriture sainte, il débuta en poésie avec Sola Deitas ( 1963), qui posait la foi chrétienne dans les termes les plus modernes. Son engagement occitaniste a rapidement rejoint sa pratique de...
La RUE (Charles de)

La RUE (Charles de), prédicateur et écrivain français (Paris 1643 - id. 1725). Jésuite, professeur de rhétorique, prédicateur aussi renommé que Bourdaloue, il prononça des Sermons et des Oraisons funèbres, dont celles de Bossuet (1704), du Dauphin (1711) et du maréchal de...
LARRONDE (Olivier)

LARRONDE (Olivier), poète français (La Ciotat 1927 - Paris 1965). S'il est enterré, au cimetière de Samoreau, à côté de Mallarmé, il fréquenta durant sa vie Jean Cocteau et Jean Genet. Splendeurs méditerranéennes et subtilités « décadentes » se mêlaient dans les...
LAROUSSE (Pierre)

LAROUSSE (Pierre), lexicographe, éditeur et écrivain français (Toucy 1817-Paris 1875). Son Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle (1863-1876) est sans doute la meilleure source pour l'étude d'une époque que d'aucuns (L. Daudet) virent « stupide » et qui incarna pour d'autres le...
La Rochefoucauld (François, duc de)

La Rochefoucauld (François, duc de), écrivain français (Paris 1613-id. 1680). Après avoir fait ses premières armes en Italie, il s'installe à la Cour (1630) et se mêle à ses intrigues, mais montrant vite qu'il attache plus de prix aux chimères du romanesque...
LARIVEY (Pierre de)

LARIVEY (Pierre de), auteur dramatique français (Troyes v. 1540-v. 1619). Appartenant à une riche famille florentine commerçant en Champagne, il possède deux langues et deux cultures. Traducteur des Facétieuses Nuits de Straparola, de la Philosophie de Piccolo-mini, de l'Humanité de Jésus-Christ de...
LARBAUD (Valéry)

LARBAUD (Valéry), écrivain français (Vichy 1881 - id. 1957). Une grande fortune et une santé fragile assurent à un adolescent qui se cherche disponibilité et sensibilité : des vers parnassiens des Portiques (1896) aux contes qui seront réunis dans Enfantines (1918) en...
LAPORTE (Roger)

LAPORTE (Roger), écrivain français (Lyon 1925). Écrire est, pour lui, mettre en forme ses lectures et sa culture, remettre en jeu à mesure sa propre « biographie intellectuelle », itinéraire aventureux sans histoire ni fiction, et qui ne se charge que de...
La PLACE (Pierre Antoine de)

La PLACE (Pierre Antoine de), écrivain français (Calais 1707 - Paris 1793). Traducteur d'un Théâtre anglais (1745-1749) qui comprend les principales pièces de Shakespeare et des romans de Fielding [David le Simple, 1749 ; Tom Jones, 1750), il fut directeur du Mercure...
LA PÉRUSE (Jean Bastier de)

LA PÉRUSE (Jean Bastier de), écrivain français (La Péruse, Angoumois, 1529 -id. 1554). Élève au collège de Boncourt, où il eut pour maîtres Buchanan et Muret, qui l'initièrent au théâtre antique, et pour condisciples Belleau, Jodelle et Grévin, il publia en 1551...
LANZMANN (Jacques)

LANZMANN (Jacques), écrivain français (Bois-Colombes 1927). Parolier du chanteur Jacques Dutronc, directeur du magazine Lui, éditeur, son œuvre de romancier pourrait être résumée par Tous les chemins mènent à soi (1979), un itinéraire que poursuit inlassablement le Têtard (1976), cet enfant trop...
LANZA DEL VASTO

LANZA DEL VASTO (Giuseppe Lanza di Trabia-Branciforte, dit), écrivain français d'origine italienne (San Vito dei Normanni, Italie, 1901 - Murcie 1981). Normand de Sicile, d'ascendance prin-cière, il parcourut l'Orient et s'initia à la philosophie hindoue [le Pèlerinage aux sources, 1944). Marqué par...
LANSON (Gustave)

LANSON (Gustave), critique et historien de la littérature française (Orléans 1857-Paris 1934). Curieuse destinée que celle de ce « vieux professeur de rhétorique », comme il se désignait lui-même, qui de son vivant suscita des haines et des admirations passionnées et qui...
LANOUX (Armand)

LANOUX (Armand), écrivain français (Paris 1913 - Champs-sur-Mame 1983). Représentant de commerce, instituteur, journaliste, directeur de la revue À la page, membre influent de l'Académie Goncourt, il a pratiqué, dans une même tonalité généreuse et réaliste, à peu près tous les genres,...
La NOUE (François de)

La NOUE (François de), mémorialiste français (Nantes 1531 - Moncontour 1591), surnommé Bras de fer. Gentilhomme breton converti au protestantisme, il fut lieutenant de Coligny. Ses Discours politiques et militaires (1587), rédigés pendant sa captivité à Limbourg (1580-1585), témoignent de sa curiosité...
LANGUIRAND (Jacques)

LANGUIRAND (Jacques), auteur dramatique québécois (Montréal 1931). Le triomphe de sa première pièce [les Insolites, 1956) le classa parmi les maîtres du théâtre de l'absurde du Québec, dans une veine qui, associant le grotesque et l'humour, l'apparente à Ionesco ou Obaldia [les...
LANGEVIN (André)

LANGEVIN (André), écrivain canadien-français (Montréal 1927). Orphelin, marqué par son éducation dans un asile-prison, il évoque dans ses romans [Évadé de la nuit, 1951 ; Poussière sur la ville, 1953) et son théâtre [T Œil du peuple, 1958 ; les Semelles de...
LANDRY (Charles-François)

LANDRY (Charles-François), écrivain suisse de langue française (Lausanne 1909- Vevey 1973). C'est en Provence, où il vécut dans sa jeunesse, qu'il situe l'action de ses premiers romans [Diégo, 1938; Baragne, 1939; le Merle de novembre, 1944 ; Garcia, 1947). Sa propre vie...
LANDOIS (Paul)

LANDOIS (Paul), auteur dramatique français (XVIIIe s.). Il fit jouer au Théâtre-Français une seule pièce {Sïlvie, 1741), qui n'obtint qu'un assez mince succès. Le sujet de cette « tragédie bourgeoise », tiré des Illustres Françaises de Challe, fait de son auteur (dont...
Lancelot-Graal

Lancelot-Graal, titre donné par la critique moderne à un vaste ensemble de romans composés entre 1215 et 1235, avec d'abord le Livre de Lancelot du lac ou Lancelot en prose, la Queste del Saint Graal et la Mort du roi Arthur, puis...
LANCELOT DU LAC

LANCELOT DU LAC (le Livre de), titre que l'on donne au grand roman en prose du xiiie s. se plaçant, dans le cadre du Lancelot-Graal, avant la Queste del Saint Graal. Le personnage central est emprunté au roman de Chrétien de Troyes,...
LANCELOT (Claude)

LANCELOT (Claude), grammairien et écrivain français (Paris v. 1615 - Quim-perlé 1695). L'un des Solitaires de Port-Royal, il participa à la fondation des Petites Écoles, où il enseigna le grec et les mathématiques. Précepteur du duc de Chevreuse (1656), puis des princes...
LAMY (Bernard)

LAMY (Bernard), religieux et écrivain français (Le Mans 1640-Rouen 1715). Oratorien, professeur de rhétorique et de philosophie, son cartésianisme lui valut un exil dans un couvent du Dauphiné, puis, après son retour à Paris, l'hostilité de l'archevêque Harlay (Harmonie évangélique, 1689). Mathématicien...
La MOTHE LE VAYER (François de)

La MOTHE LE VAYER (François de), écrivain et philosophe français (Paris 1588-id. 1672). Membre assidu de l'Académie putéane, il débuta par deux ouvrages peu orthodoxes qui prétendent introduire à une « sceptique chrétienne », les Quatre (1630) puis les Cinq Dialogues faits...
LamIEL de Stendhal

LamIEL, roman inachevé de Stendhal, publié en 1889. Entrepris en 1839, repris en 1841 et 1842, le récit voulait être le pendant à la fois du Rouge et le Noir (Lamiel est une sorte de Julien Sorel féminin) et de Lucien Leuwen...
La METTRIE (Julien Offray de)

La METTRIE (Julien Offray de), philosophe et écrivain français (Saint-Malo 1709-Berlin 1751). Il renonça à la carrière ecclésiastique pour embrasser la médecine et suivit aux Pays-Bas les cours de Boerhaave, qu'il entreprit de traduire. Il s'orienta vers le matérialisme avec l'Histoire naturelle...
Lamennais ou La Mennais (Félicité de)

Lamennais ou La Mennais (Félicité de), prêtre et écrivain français (Saint-Malo 1782 - Paris 1854). Fils d'un armateur malouin anobli, il fut élevé par un oncle érudit et subit l'influence de son frère aîné, Jean-Marie, le futur fondateur des Frères de l'instruction...
LA MÉNARDIÈRE (Hippolyte-Jules Pilet de)

LA MÉNARDIÈRE (Hippolyte-Jules Pilet de), médecin et écrivain français (Le Loroux-Bottereau, près de Nantes, 1610 - Paris 1663). Son Traité de la mélancolie (1635), sur l'affaire des possédées de Loudun, attira l'attention de Richelieu, qui le prit à son service et lui...
LAMBERT (Claude François, abbé)

LAMBERT (Claude François, abbé), écrivain français (Dole 1705 - Paris 1765). Un moment jésuite, il écrivit des romans de mœurs (Mémoires et aventures d'une dame de qualité qui s'est retirée du monde, 1739; le Nouveau Protée ou le Moine aventurier, 1740) qui...
LAMBERT (Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles, marquise de)

LAMBERT (Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles, marquise de), écrivain français (Paris 1647 - id. 1733). Femme du monde cultivée, veuve du gouverneur du duché de Luxembourg, elle ouvrit, en 1686, un salon que fréquentèrent Fonte-nelle, d'Argenson, le président Hénault, Montesquieu, et qui...
LAMARTINE (Alphonse de)

LAMARTINE (Alphonse de), poète français (Mâcon 1790 - Passy 1869). Fils d'un cadet de famille noble, il vit une enfance modeste à Mâcon même, puis à Milly : vie familiale proche de celle des villageois qu'il évoquera dans ses Mémoires inédits (1870)....
LAMARCHE (Gustave)

LAMARCHE (Gustave), écrivain cana-dien-français (Montréal 1895). Religieux, clerc de Saint-Viateur, il a contribué, dès Jonathas (1935), à la renaissance du théâtre québécois. Son inspiration, empruntée le plus souvent à la Bible ou à la vie des saints, ne s'interdit cependant pas les...