Devoir de philosophie.com : le site d'aide à la dissertation et au commentaire de texte en philosophie

»Créer un compte Devoir-de-philo
»
bandeau_philo
 

Rechercher un sujet précis

 

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser

 
Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

Publiez et gagnezPubliez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents en suivant la démarche ci-contre.

Documents rémunérés

Chosisissez votre document puis sa catégorie et son titre


Titre :


Titre :


Titre :


Titre :

 

La question du jour

Question N°155

Quel philosophe, auteur de l'allégorie de la caverne, a écrit que "nous vivons dans un monde d'apparence qui est l'ombre de la réalité" ?

A)

Platon

B)

Aristote

C)

Epicure

 Voir la correction 


Nombre d'inscrits : 3


Bienvenue sur Devoir de philosophie !

Ce site, conçu pour les collégiens et les lycéens, comporte 461478 documents dans toutes les matières de l'enseignement primaire et secondaire.


Derniers sujets disponibles

Blaise Pascal, Trois discours sur la condition des Grands

Blaise Pascal, Trois discours sur la condition des Grands Il y a dans le monde deux sortes de grandeurs; car il y a des grandeurs d'établissement et des grandeurs naturelles. Les grandeurs d'établissement dépendent de la volonté des hommes, qui ont cru avec...
L’homme est-il un être de désir?

B. Le manque est commun à tout le règne vivant, le besoin à tout le règne animé et le désir est le propre de l'homme. Seul un être capable de se représenter le bien, c'est-à-dire seul un être doué de raison, peut...
Thomas Hobbes, le Citoyen, chapitre X, § 1 (commentaire)

Thomas Hobbes, le Citoyen Hors de l'état civil, chacun jouit sans doute d'une liberté entière, mais stérile; car s'il a la liberté de faire tout ce qui lui plaît, il est en revanche, puisque les autres ont la même liberté, exposé à subir...
Jean-Jacques Rousseau, Émile ou de l'éducation: « La Profession de foi du Vicaire savoyard »

Jean-Jacques Rousseau, Émile ou de l'éducation Mon dessein n'est pas d'entrer ici dans des discussions métaphysiques qui passent ma portée et la vôtre, et qui, dans le fond, ne mènent à rien. Je vous ai déjà dit que je ne voulais pas philosopher...
Épicure, Lettre à Ménécée: vie et plaisir

Épicure, Lettre à Ménécée C'est un grand bien, croyons-nous, que le contentement, non pas qu'il faille toujours vivre de peu en général, mais parce que si nous n'avons pas l'abondance, nous saurons être contents de peu, bien convaincus que ceux-là jouissent le mieux...
Friedrich Nietzsche, Considérations inactuelles: le bonheur

Friedrich Nietzsche, Considérations inactuelles Dans le plus petit comme dans le plus grand bonheur, il y a toujours quelque chose qui fait que le bonheur est un bonheur : la possibilité d'oublier, ou, pour le dire en termes plus savants, la faculté de...
Alain, Propos d'un Normand: Qu'est-ce que le droit?

Alain, Propos d'un Normand Qu'est-ce que le droit? C'est l'égalité. Dès qu'un contrat enferme quelque inégalité, vous soupçonnez aussitôt que ce contrat viole le droit. Vous vendez; j'achète; personne ne croira que le prix fixé après débat, et d'un commun accord, soit juste...
Aristote, Éthique à Nicomaque: L'amitié

Aristote, Éthique à Nicomaque L'amitié est une certaine vertu ou ne va pas sans vertu; de plus, elle est ce qu'ily a de plus nécessaire pour vivre. Car sans amis, personne ne choisirait de vivre, même s'il avait tous les autres biens. Et...
Friedrich Nietzsche, Par-delà bien et mal, partie I, § 19 (commentaire)

Friedrich Nietzsche, Par-delà bien et mal Avant tout, il me semble que la volonté est quelque chose de complexe, dont l'unité est purement verbale, et c’est effectivement dans l'unicité du mot que se dissimule le préjugé populaire qui a trompé la vigilance toujours...
René Descartes, les Passions de l'âme- article 50

René Descartes, les Passions de l'âme Lorsqu'on rencontre inopinément quelque chose de fort sale en une viande qu'on mange avec appétit, la surprise de cette rencontre peut tellement changer la disposition du cerveau qu'on ne pourra plus voir par après de telle viande...
Baruch Spinoza, Éthique: Troisième partie, proposition II

Baruch Spinoza, Éthique Certes les affaires des hommes seraient en bien meilleur point s'il était également au pouvoir des hommes tant de se taire que de parler, mais, l'expérience l'a montré surabondamment, rien n'est moins au pouvoir des hommes que de tenir leur...
Friedrich Nietzsche, Crépuscule des idoles ou comment philosopher à coups de marteau

Friedrich Nietzsche, Crépuscule des idoles ou comment philosopher à coups de marteau Vous allez me demander tout ce qui, chez les philosophes, relève de l'idiosyncrasie ?... C'est, par exemple, leur absence de sens historique, leur haine contre l'idée même du devenir, leur «...
La passion est-elle nécessairement une aliénation ?

B. Selon Nietzsche (Crépuscule des idoles), il est tout aussi faux d'affirmer que les passions sont nécessairement nocives que d'affirmer qu'elles sont naturellement bénéfiques parce que créatrices. Tout est question de temps : la passion commence nécessairement par être violente et aveugle...
Karl Marx et Friedrich Engels, l'idéologie allemande: L'histoire

Karl Marx et Friedrich Engels, l'idéologie allemande Cette conception de l'histoire a donc pour base le développement du procès réel de la production, et cela en partant de la production matérielle de la vie immédiate; elle conçoit la forme des relations humaines liée...
Emmanuel Kant, Critique de la faculté de juger, la science et l'artisanat

Emmanuel Kant, Critique de la faculté de juger L’art en tant qu’habileté humaine est distinct de la science (le savoir-faire est distinct du savoir), comme une faculté pratique est distincte d’une faculté théorique, comme la technique de la théorie (de même l’arpentage de...
Nicolas Machiavel, Le Prince:

Nicolas Machiavel, Le Prince Il n’est pas nécessaire d’avoir en fait toutes les susdites qualités, mais il est bien nécessaire de paraître les avoir. Et même, j’oserai dire ceci : que si on les a et on les observe toujours, elles sont dommageables;...
Épictète, Manuel.

Épictète, Manuel. 1.Partage des choses : ce qui est à notre portée, ce qui est hors de notre portée. À notre portée le jugement, l’impulsion, le désir, l’aversion : en un mot, tout ce qui est notre œuvre propre ; hors de notre portée, le...
Friedrich Nietzsche, Le Crépuscule des idoles, « La morale en tant que manifestation contre nature »

Friedrich Nietzsche, Le Crépuscule des idoles, « La morale en tant que manifestation contre nature » Toutes les passions ont un temps où elles ne sont que néfastes, où elles avilissent leurs victimes avec la lourdeur de la bêtise, et une époque tardive, beaucoup...
Blaise Pascal, Pensées: La justice et la force

Blaise Pascal, Pensées Il est juste que ce qui est juste soit suivi, il est nécessaire que ce qui est le plus fort soit suivi. La justice sans la force est impuissante ; la force sans la justice est tyran-nique. La justice sans...
Emmanuel Kant, la Religion dans les limites de la simple raison

Emmanuel Kant, la Religion dans les limites de la simple raison On peut ramener toutes les religions à deux : celle qui recherche des faveurs (religion de simple culte) et la religion morale, c’est-à-dire de la bonne conduite. D'après la première, l’homme se...
Karl Marx, Manuscrits de 1844 (commentaire)

Karl Marx, Manuscrits de 1844 En produisant pratiquement un monde d’objets, en façonnant la nature non organique, l’homme s’affirme comme un être générique conscient, c’est-à-dire un être qui se rapporte à l’espèce comme à sa propre nature, ou à lui-même comme être générique....
Nicolas Machiavel, Le Prince

Nicolas Machiavel, Le Prince Vous devez donc savoir qu’il y a deux maniérés de combattre : l’une avec les lois, l’autre avec la force; la première est propre à l’homme, la seconde est celle des bêtes ; mais comme la première très souvent...
Une langue universelle est-elle possible ?

B. Perdre une langue, c'est donc perdre une manière de voir le monde, qui ne peut être conservée dans une autre langue, en raison de l'imperfection de la traduction. Une langue universelle au premier sens du terme n'est donc pas souhaitable....
Emmanuel Kant, la Religion dans les limites de la simple raison

Emmanuel Kant, la Religion dans les limites de la simple raison J'avoue ne pas pouvoir me faire très bien à cette expression dont usent aussi des hommes sensés : un certain peuple (en train d’élaborer sa liberté légale) n'est pas mûr pour la...
Jean-Paul Sartre, L’Être et le Néant.

Jean-Paul Sartre, L’Être et le Néant. Autrui, en figeant mes possibilités, me révèle l’impossibilité où je suis d'être objet, sinon pour une autre liberté. Je ne puis être objet pour moi-même car je suis ce que je suis; livré à ses seules ressources,...
Le don peut-il être gratuit?

A. Le don possède une propriété sur laquelle il convient d'insister : le don est, par essence, accompagné de plaisir, et ce plaisir est dû au fait de donner et non au fait de recevoir, en retour, quelque chose venant satisfaire un...
Travailler rend-il libre?

C Enfin, la parcellisation du travail introduite par le fordisme ôte au travailleur la possibilité de se reconnaître comme l'auteur d'une œuvre. C'est ce que Marx met en évidence, dans les Manuscrits de 1844, lorsqu'il dénonce la séparation radicale introduite par l'industrie...
Quelle différence y a-t-il entre l’histoire et la mémoire?

B. On peut distinguer, comme l'indique Paul Ricceur dans Histoire et Vérité, la « bonne » de la « mauvaise » subjectivité en histoire. La « mauvaise » subjectivité est mauvaise foi délibérée, alors que la « bonne » est volonté d'introduire...
Peut-on vouloir le mal?

Pourtant, l'analyse proposée précédemment reste, pour l'essentiel, vraie. Celui qui commet une faute, c'est-à-dire qui viole la loi morale, sait bel et bien qu'il commet une faute. Néanmoins, il ne veut pas le mal : il ne pose pas que l'objet de son...
La liberté de pensée suppose-t-elle la liberté de parole ?

Qu'est-ce que s'orienter dans la pensée?, le débat instaure en fait une certaine communauté entre les parties en présence. Le silence de l'oppression supprime, lui, toute possibilité de conciliation. Les pensées auxquelles il donne naissance sont nécessairement violentes, intolérantes et extrémistes, car...
L’homme est-il par nature un animal politique?

B. Certes, les institutions politiques sont conventionnelles et variables, mais la volonté de construire un régime où le pouvoir est exercé en commun et de façon légitime n'est-elle pas universelle et naturelle? C'est la thèse que défend Aristote dans la Politique. La...
Peut-on parler de sociétés en avance et de sociétés en retard?

Adopter ce point de vue, c'est pourtant s'opposer au respect des différences et à l'égalité naturelle des hommes. Mais c'est surtout être victime de l'illusion que sa propre société peut être reconnue supérieure par une norme objective. C'est ainsi oublier que chaque...
Le droit est-il réductible aux faits?

Même quand un Etat nouveau établit un nouveau droit à la suite d'un processus révolutionnaire, ce droit est un fait en un sens bien particulier. En effet, à la différence de tous les autres faits, ce fait dote tous les autres faits...
Dans quelle mesure le langage est-il un moyen de domination ?

B. Néanmoins, les mots, la grammaire et les tournures d'une langue contraignent les pensées de celui qui s'exprime à se couler dans des moules prédéfinis. Nietzsche montre même que les langues véhiculent des préjugés métaphysiques : nous croirions à l'existence de l'âme...
Platon, Théétète

Platon, Théétète Il (Thalès) observait les astres et, comme il avait les yeux au ciel, il tomba dans un puits. Une servante de Thrace, fine et spirituelle, le railla, dit~on, en disant qu'il s'évertuait à savoir ce qui se passait dans le ciel,...
Platon, Charmide

Platon, Charmide Critias : J'aurais presque envie de dire que se connaître soi-même, c'est cela la sagesse, et je suis d'accord avec l'inscription de Delphes. Voilà en quels termes, différents de ceux des hommes, le dieu s'adresse à ceux qui entrent dans son...
David Hume, Traité de la nature humaine

David Hume, Traité de la nature humaine Au moment où je suis las du divertissement et de la compagnie et que je me laisse aller à rêver dans ma chambre ou au cours d'une promenade solitaire au bord de l'eau, je sens mon...
Emmanuel Kant, Premiers principes métaphysiques de la science de la nature

Emmanuel Kant, Premiers principes métaphysiques de la science de la nature La théorie empirique de l'âme doit rester éloignée du rang de science de la nature à proprement parler, premièrement parce que les mathématiques ne sont pas applicables aux phénomènes du sens interne...
Auguste Comte, Cours de philosophie positive

Auguste Comte, Cours de philosophie positive Voilà donc la grande, mais évidemment la seule lacune qu'il s'agit de combler pour achever de constituer la philosophie positive. Maintenant que l'esprit humain a fondé la physique céleste, la physique terrestre, soit mécanique, soit chimique, la...
René Descartes, Méditations métaphysiques

René Descartes, Méditations métaphysiques Si je considère la faculté de concevoir qui est en moi, je trouve qu'elle est d'une fort petite étendue, et grandement limitée, et tout ensemble je me représente l'idée d'une autre faculté beaucoup plus ample, et même infinie; et...
Platon, La République

Platon, La République - Tu n'ignores pas, je pense, que ceux qui s'occupent de géométrie, d'arithmétique et d'autres sciences du même genre supposent le pair et l'impair, les figures, trois espèces d'angles et d'autres choses, analogues suivant l'objet de leurs recherches : qu'ils...
Nicolas Malebranche, De la recherche de la vérité

Nicolas Malebranche, De la recherche de la vérité Je crois que tout le monde tombe d'accord que mus n'apercevons point les objets qui • sont hors de nous par eux-mêmes. Nous voyons le soleil, les étoiles et une infinité d'objets hors de nous;...
Emmanuel Kant, Critique de la raison pure

Emmanuel Kant, Critique de la raison pure Il ne nous manque (...) pas de termes parfaitement appropriés à chaque espèce de représentations pour que nous n'ayons pas besoin d'empiéter sur la propriété d'un autre. En voici l'échelle graduée. Le terme générique est celui...
Platon, La République

Platon, La République Socrate : Prends donc une ligne coupée en deux segments inégaux, l'un représentant le genre visible, l'autre le genre intelligible, et coupe de nouveau chaque segment suivant la même proportion; tu auras alors, en classant les divisions obtenues d'après leur...
Qu’est-ce qu’un génie?

C. Le génie désigne donc la capacité de produire une œuvre dont la nature est intrinsèquement mystérieuse. Mais une autre propriété distingue le génie et en fait le propre de l'artiste : même si l'artiste peut vivre de son art, les œuvres...
René Descartes, Réponses aux sixièmes objections

René Descartes, Réponses aux sixièmes objections Quand on dit qu'un bâton paraît rompu dans l'eau, à cause de la réfraction, c'est de même que si l'on disait qu'il nous paraît d'une telle façon qu'un enfant jugerait de là qu'il est rompu, et qui...
Blaise Pascal, Pensées

Blaise Pascal, Pensées L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser : une vapeur, une goutte d'eau, suffit pour le tuer. Mais, quand l'univers l'écraserait, l'homme...
Friedrich Nietzsche, le Gai Savoir

Friedrich Nietzsche, le Gai Savoir De l’origine de notre « connaissance ». — L’explication suivante m'a été sug-gérée dans la rue : j’entendais un homme du peuple dire : « il m’a reconnu » — et je me demandais aussitôt : qu’est-ce que...
Blaise Pascal, Pensées

Blaise Pascal, Pensées Imagination. — C’est cette partie dominante dans l’homme, cette maîtresse d'erreur et de fausseté, et d’autant plus fourbe qu’elle ne l’est pas toujours; car elle serait règle infaillible de vérité si elle l’était infaillible du mensonge. Mais, étant le plus...
Friedrich Nietzsche, Par-delà bien et mal

Friedrich Nietzsche, Par-delà bien et mal Nous ne voyons pas dans la fausseté d’un jugement une objection contre ce juge-ment ; c’est là, peut-être, que notre nouveau langage paraîtra le plus déroutant. La question est de savoir dans quelle mesure un jugement est apte...
David Hume, Enquête sur l’entendement humain

David Hume, Enquête sur l’entendement humain Ce qu’on n’a jamais vu, ce dont on n’a jamais entendu parler, on peut pourtant le concevoir; et il n’y a rien au-dessus du pouvoir de là pensée, sauf ce qui implique une absolue contradiction. Mais, bien que...
Gottfried Wilhelm Leibniz, Principes de la nature et de la grâce

Gottfried Wilhelm Leibniz, Principes de la nature et de la grâce Maintenant il faut s’élever à la Métaphysique, en nous servant du grand principe peu employé communément, qui porte que rien ne se fait sans une raison suffisante, c’est-à-dire que rien n’arrive sans...
Sigmund Freud, l’interprétation des rêves

Sigmund Freud, l’interprétation des rêves Les pensées du rêve et le contenu du rêve nous apparaissent comme deux expo-ses des mêmes faits en deux langues différentes; ou mieux, le contenu du rêve nous apparaît comme une transcription des pensées du rêve, dans un...
Emmanuel Kant, Logique

Emmanuel Kant, Logique Le domaine de la philosophie se ramène aux questions suivantes : 1 Que puis-je savoir? 2 Que dois-je faire? 3 Que m’est-il permis d’espérer? 4 Qu’est-ce que l’homme? À la première question répond la métaphysique, à la deuxième la morale, à la troisième la religion,...
Saint Thomas d’Aquin, Somme théologique

Saint Thomas d’Aquin, Somme théologique Il faut donc dire que si, en fait, les arguments de la raison humaine sont sans force pour démontrer ce qui est de la foi, il reste qu’à partir des articles de foi, la doc--trine sacrée peut prouver...
L’art est-il soumis à des règles?

Affranchir l'art de toute règle peut, en effet apparaître comme relativement illusoire. Certes, l'artiste se distingue du simple imitateur par une certaine originalité qui suscite l'intérêt de son public. Mais il est toujours tributaire d'une éducation artistique qui oriente son inspiration. Il...
Jean-Jacques Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes

Jean-Jacques Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes Mais, quand les difficultés qui environnent toutes ces questions laisseraient quelque lieu de disputer sur cette différence de l'homme et de l’animal, il y a une autre qualité très spécifique...
Emmanuel Kant, Critique de la raison pure, Esthétique transcendantale

Emmanuel Kant, Critique de la raison pure, Esthétique transcendantale La géométrie est une science qui détermine synthétiquement, et pourtant a priori, les propriétés de l'espace. Que doit donc être la représentation de l’espace pour qu’une telle connaissance en soit possible? Il faut...
Blaise Pascal, Pensées

Blaise Pascal, Pensées Guerre intestine de l’homme entre la raison et les passions. S’il n’avait que la rai-son sans passions... S’il n’avait que les passions sans raison... Mais, ayant l’un et l’autre, il ne peut être sans guerre, ne pouvant avoir paix avec...