Devoir de philosophie.com : le site d'aide à la dissertation et au commentaire de texte en philosophie

»Créer un compte Devoir-de-philo
»
bandeau_philo
 

Rechercher un sujet précis

 

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser

 
Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

Publiez et gagnezPubliez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents en suivant la démarche ci-contre.

Documents rémunérés

Chosisissez votre document puis sa catégorie et son titre


Titre :


Titre :


Titre :


Titre :

 

La question du jour

Question N°155

Quel philosophe, auteur de l'allégorie de la caverne, a écrit que "nous vivons dans un monde d'apparence qui est l'ombre de la réalité" ?

A)

Platon

B)

Aristote

C)

Epicure

 Voir la correction 


Nombre d'inscrits : 3


Bienvenue sur Devoir de philosophie !

Ce site, conçu pour les collégiens et les lycéens, comporte 461478 documents dans toutes les matières de l'enseignement primaire et secondaire.


Derniers sujets disponibles

Karl Marx, Manuscrits de 1844 (commentaire)

Karl Marx, Manuscrits de 1844 En produisant pratiquement un monde d’objets, en façonnant la nature non organique, l’homme s’affirme comme un être générique conscient, c’est-à-dire un être qui se rapporte à l’espèce comme à sa propre nature, ou à lui-même comme être générique....
Nicolas Machiavel, Le Prince

Nicolas Machiavel, Le Prince Vous devez donc savoir qu’il y a deux maniérés de combattre : l’une avec les lois, l’autre avec la force; la première est propre à l’homme, la seconde est celle des bêtes ; mais comme la première très souvent...
Une langue universelle est-elle possible ?

B. Perdre une langue, c'est donc perdre une manière de voir le monde, qui ne peut être conservée dans une autre langue, en raison de l'imperfection de la traduction. Une langue universelle au premier sens du terme n'est donc pas souhaitable....
Emmanuel Kant, la Religion dans les limites de la simple raison

Emmanuel Kant, la Religion dans les limites de la simple raison J'avoue ne pas pouvoir me faire très bien à cette expression dont usent aussi des hommes sensés : un certain peuple (en train d’élaborer sa liberté légale) n'est pas mûr pour la...
Jean-Paul Sartre, L’Être et le Néant.

Jean-Paul Sartre, L’Être et le Néant. Autrui, en figeant mes possibilités, me révèle l’impossibilité où je suis d'être objet, sinon pour une autre liberté. Je ne puis être objet pour moi-même car je suis ce que je suis; livré à ses seules ressources,...
Le don peut-il être gratuit?

A. Le don possède une propriété sur laquelle il convient d'insister : le don est, par essence, accompagné de plaisir, et ce plaisir est dû au fait de donner et non au fait de recevoir, en retour, quelque chose venant satisfaire un...
Travailler rend-il libre?

C Enfin, la parcellisation du travail introduite par le fordisme ôte au travailleur la possibilité de se reconnaître comme l'auteur d'une œuvre. C'est ce que Marx met en évidence, dans les Manuscrits de 1844, lorsqu'il dénonce la séparation radicale introduite par l'industrie...
Quelle différence y a-t-il entre l’histoire et la mémoire?

B. On peut distinguer, comme l'indique Paul Ricceur dans Histoire et Vérité, la « bonne » de la « mauvaise » subjectivité en histoire. La « mauvaise » subjectivité est mauvaise foi délibérée, alors que la « bonne » est volonté d'introduire...
Peut-on vouloir le mal?

Pourtant, l'analyse proposée précédemment reste, pour l'essentiel, vraie. Celui qui commet une faute, c'est-à-dire qui viole la loi morale, sait bel et bien qu'il commet une faute. Néanmoins, il ne veut pas le mal : il ne pose pas que l'objet de son...
La liberté de pensée suppose-t-elle la liberté de parole ?

Qu'est-ce que s'orienter dans la pensée?, le débat instaure en fait une certaine communauté entre les parties en présence. Le silence de l'oppression supprime, lui, toute possibilité de conciliation. Les pensées auxquelles il donne naissance sont nécessairement violentes, intolérantes et extrémistes, car...
L’homme est-il par nature un animal politique?

B. Certes, les institutions politiques sont conventionnelles et variables, mais la volonté de construire un régime où le pouvoir est exercé en commun et de façon légitime n'est-elle pas universelle et naturelle? C'est la thèse que défend Aristote dans la Politique. La...
Peut-on parler de sociétés en avance et de sociétés en retard?

Adopter ce point de vue, c'est pourtant s'opposer au respect des différences et à l'égalité naturelle des hommes. Mais c'est surtout être victime de l'illusion que sa propre société peut être reconnue supérieure par une norme objective. C'est ainsi oublier que chaque...
Le droit est-il réductible aux faits?

Même quand un Etat nouveau établit un nouveau droit à la suite d'un processus révolutionnaire, ce droit est un fait en un sens bien particulier. En effet, à la différence de tous les autres faits, ce fait dote tous les autres faits...
Dans quelle mesure le langage est-il un moyen de domination ?

B. Néanmoins, les mots, la grammaire et les tournures d'une langue contraignent les pensées de celui qui s'exprime à se couler dans des moules prédéfinis. Nietzsche montre même que les langues véhiculent des préjugés métaphysiques : nous croirions à l'existence de l'âme...
Platon, Théétète

Platon, Théétète Il (Thalès) observait les astres et, comme il avait les yeux au ciel, il tomba dans un puits. Une servante de Thrace, fine et spirituelle, le railla, dit~on, en disant qu'il s'évertuait à savoir ce qui se passait dans le ciel,...
Platon, Charmide

Platon, Charmide Critias : J'aurais presque envie de dire que se connaître soi-même, c'est cela la sagesse, et je suis d'accord avec l'inscription de Delphes. Voilà en quels termes, différents de ceux des hommes, le dieu s'adresse à ceux qui entrent dans son...
David Hume, Traité de la nature humaine

David Hume, Traité de la nature humaine Au moment où je suis las du divertissement et de la compagnie et que je me laisse aller à rêver dans ma chambre ou au cours d'une promenade solitaire au bord de l'eau, je sens mon...
Emmanuel Kant, Premiers principes métaphysiques de la science de la nature

Emmanuel Kant, Premiers principes métaphysiques de la science de la nature La théorie empirique de l'âme doit rester éloignée du rang de science de la nature à proprement parler, premièrement parce que les mathématiques ne sont pas applicables aux phénomènes du sens interne...
Auguste Comte, Cours de philosophie positive

Auguste Comte, Cours de philosophie positive Voilà donc la grande, mais évidemment la seule lacune qu'il s'agit de combler pour achever de constituer la philosophie positive. Maintenant que l'esprit humain a fondé la physique céleste, la physique terrestre, soit mécanique, soit chimique, la...
René Descartes, Méditations métaphysiques

René Descartes, Méditations métaphysiques Si je considère la faculté de concevoir qui est en moi, je trouve qu'elle est d'une fort petite étendue, et grandement limitée, et tout ensemble je me représente l'idée d'une autre faculté beaucoup plus ample, et même infinie; et...
Platon, La République

Platon, La République - Tu n'ignores pas, je pense, que ceux qui s'occupent de géométrie, d'arithmétique et d'autres sciences du même genre supposent le pair et l'impair, les figures, trois espèces d'angles et d'autres choses, analogues suivant l'objet de leurs recherches : qu'ils...
Nicolas Malebranche, De la recherche de la vérité

Nicolas Malebranche, De la recherche de la vérité Je crois que tout le monde tombe d'accord que mus n'apercevons point les objets qui • sont hors de nous par eux-mêmes. Nous voyons le soleil, les étoiles et une infinité d'objets hors de nous;...
Emmanuel Kant, Critique de la raison pure

Emmanuel Kant, Critique de la raison pure Il ne nous manque (...) pas de termes parfaitement appropriés à chaque espèce de représentations pour que nous n'ayons pas besoin d'empiéter sur la propriété d'un autre. En voici l'échelle graduée. Le terme générique est celui...
Platon, La République

Platon, La République Socrate : Prends donc une ligne coupée en deux segments inégaux, l'un représentant le genre visible, l'autre le genre intelligible, et coupe de nouveau chaque segment suivant la même proportion; tu auras alors, en classant les divisions obtenues d'après leur...
Qu’est-ce qu’un génie?

C. Le génie désigne donc la capacité de produire une œuvre dont la nature est intrinsèquement mystérieuse. Mais une autre propriété distingue le génie et en fait le propre de l'artiste : même si l'artiste peut vivre de son art, les œuvres...
René Descartes, Réponses aux sixièmes objections

René Descartes, Réponses aux sixièmes objections Quand on dit qu'un bâton paraît rompu dans l'eau, à cause de la réfraction, c'est de même que si l'on disait qu'il nous paraît d'une telle façon qu'un enfant jugerait de là qu'il est rompu, et qui...
Blaise Pascal, Pensées

Blaise Pascal, Pensées L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser : une vapeur, une goutte d'eau, suffit pour le tuer. Mais, quand l'univers l'écraserait, l'homme...
Friedrich Nietzsche, le Gai Savoir

Friedrich Nietzsche, le Gai Savoir De l’origine de notre « connaissance ». — L’explication suivante m'a été sug-gérée dans la rue : j’entendais un homme du peuple dire : « il m’a reconnu » — et je me demandais aussitôt : qu’est-ce que...
Blaise Pascal, Pensées

Blaise Pascal, Pensées Imagination. — C’est cette partie dominante dans l’homme, cette maîtresse d'erreur et de fausseté, et d’autant plus fourbe qu’elle ne l’est pas toujours; car elle serait règle infaillible de vérité si elle l’était infaillible du mensonge. Mais, étant le plus...
Friedrich Nietzsche, Par-delà bien et mal

Friedrich Nietzsche, Par-delà bien et mal Nous ne voyons pas dans la fausseté d’un jugement une objection contre ce juge-ment ; c’est là, peut-être, que notre nouveau langage paraîtra le plus déroutant. La question est de savoir dans quelle mesure un jugement est apte...
David Hume, Enquête sur l’entendement humain

David Hume, Enquête sur l’entendement humain Ce qu’on n’a jamais vu, ce dont on n’a jamais entendu parler, on peut pourtant le concevoir; et il n’y a rien au-dessus du pouvoir de là pensée, sauf ce qui implique une absolue contradiction. Mais, bien que...
Gottfried Wilhelm Leibniz, Principes de la nature et de la grâce

Gottfried Wilhelm Leibniz, Principes de la nature et de la grâce Maintenant il faut s’élever à la Métaphysique, en nous servant du grand principe peu employé communément, qui porte que rien ne se fait sans une raison suffisante, c’est-à-dire que rien n’arrive sans...
Sigmund Freud, l’interprétation des rêves

Sigmund Freud, l’interprétation des rêves Les pensées du rêve et le contenu du rêve nous apparaissent comme deux expo-ses des mêmes faits en deux langues différentes; ou mieux, le contenu du rêve nous apparaît comme une transcription des pensées du rêve, dans un...
Emmanuel Kant, Logique

Emmanuel Kant, Logique Le domaine de la philosophie se ramène aux questions suivantes : 1 Que puis-je savoir? 2 Que dois-je faire? 3 Que m’est-il permis d’espérer? 4 Qu’est-ce que l’homme? À la première question répond la métaphysique, à la deuxième la morale, à la troisième la religion,...
Saint Thomas d’Aquin, Somme théologique

Saint Thomas d’Aquin, Somme théologique Il faut donc dire que si, en fait, les arguments de la raison humaine sont sans force pour démontrer ce qui est de la foi, il reste qu’à partir des articles de foi, la doc--trine sacrée peut prouver...
L’art est-il soumis à des règles?

Affranchir l'art de toute règle peut, en effet apparaître comme relativement illusoire. Certes, l'artiste se distingue du simple imitateur par une certaine originalité qui suscite l'intérêt de son public. Mais il est toujours tributaire d'une éducation artistique qui oriente son inspiration. Il...
Jean-Jacques Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes

Jean-Jacques Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes Mais, quand les difficultés qui environnent toutes ces questions laisseraient quelque lieu de disputer sur cette différence de l'homme et de l’animal, il y a une autre qualité très spécifique...
Emmanuel Kant, Critique de la raison pure, Esthétique transcendantale

Emmanuel Kant, Critique de la raison pure, Esthétique transcendantale La géométrie est une science qui détermine synthétiquement, et pourtant a priori, les propriétés de l'espace. Que doit donc être la représentation de l’espace pour qu’une telle connaissance en soit possible? Il faut...
Blaise Pascal, Pensées

Blaise Pascal, Pensées Guerre intestine de l’homme entre la raison et les passions. S’il n’avait que la rai-son sans passions... S’il n’avait que les passions sans raison... Mais, ayant l’un et l’autre, il ne peut être sans guerre, ne pouvant avoir paix avec...
Gaston Bachelard, la Formation de l’esprit scientifique

Gaston Bachelard, la Formation de l’esprit scientifique La notion d'obstacle épistémologique peut être étudiée dans le développement historique de la pensée scientifique et dans la pratique de l’éducation. Dans l’un et l’autre cas, cette étude n’est pas commode. L’histoire, dans son principe, est...
La métaphysique n’est-elle qu’une question de mots?

3. La métaphysique est bien une question de mots A. Il faut donner un autre sens, non péjoratif, à l'expression « question de mots ». Le langage exprime la manière dont les hommes vivent au sein d'une communauté donnée. Il fait partie d'une...
Un philosophe doit-il s’engager politiquement?

B. La politique n'est pas seulement la condition nécessaire mais insuffisante de la réflexion philosophique. Elles sont liées de façon encore plus étroite dans la philosophie politique. Celle-ci s'efforce de prendre en compte la particularité de son objet sans renoncer à le...
La rationalité scientifique est-elle nécessairement raisonnable ?

C. Forts de cette distinction, on peut, à la façon de Rousseau, dans le Discours sur les sciences et les arts, dénoncer l'illusion selon laquelle science et progrès éthique sont solidaires. Cette thèse est en effet scientiste : elle confie à la...
À quoi reconnaît-on une science?

A La méthode scientifique commence par l'observation des phénomènes. Ensuite, le scientifique formule des hypothèses pour expliquer les phénomènes qu'il observe. Enfin, il crée des expériences pour les mettre à l'épreuve. La méthode scientifique tiendrait donc dans ce triptyque : 1°) observation...
La vérité mathématique peut-elle servir de modèle à toute vérité?

C Les sciences empiriques de la nature ne sont pas de nature herméneutique, mais dépendent de généralisations à partir de l'expérience. Comme toute généralisation, les énoncés empiriques ne peuvent être certains. Et la conviction qu'ils peuvent produire ne provient jamais d'une déduction...
Le réel se réduit-il à ce que l’on perçoit?

A. Les sciences admettent bien des entités qui ne peuvent pas être perçues et posent la réalité de telles entités. C'est le cas de la physique : protons, neutrons... sont tenus pour réels par les physiciens. B. En outre, nous ne percevons pas...
Mourir, est-ce essentiel pour l'homme?

étrange fascination. Bien des œuvres d'art parmi les plus importantes de l'humanité sont des tombeaux ou sont liées d'une manière ou d'une autre à la mort : que l'on songe simplement aux pyramides, qui sont des tombeaux, en architecture, ou bien, en...
Les apparences sont-elles toujours trompeuses ?

B. Les apparences sensibles ne doivent pas être exclusivement définies par rapport à la connaissance et aux notions de vérité et de fausseté : les apparences ont bien d'autres dimensions, comme le plaisir esthétique ou même le plaisir des sens qu'elles peuvent...
La philosophie est-elle une science?

caractérisent un genre donné d'objets. En conséquence, à chaque genre peut correspondre une science. Inversement une science est essentiellement définie par le type d'objets dont elle cherche à établir les principes fondamentaux. Ce qui revient à dire que les sciences sont par...
Quel savoir doit posséder l’homme au pouvoir?

situations où ses informations sont incomplètes, le sens du compromis dans les crises internes au pays. Ces aptitudes sont liées à des circonstances changeantes et imprévisibles, alors que la connaissance scientifique tente de formuler des lois universelles et invariables. Le bon politique...
Penser, est-ce calculer?

Peut-on dire vraiment, comme nous l'avons suggéré en commençant, que les ordinateurs calculent? Et si nous pouvons aller jusqu'à l'affirmer, voulons-nous dire qu'il calcule au sens où nous disons que nous autres humains calculons? Quand nous additionnons deux et trois, nous sommes...
Qu’est-ce que le bon sens?

On ne peut se passer du bon sens, prétend-on d'un côté. Le prétendu « bon sens » est justement ce qui doit être dépassé au profit de la science véritable, entend-on de l'autre. Voilà dans quelle alternative nous nous trouvons placés. Mais,...
Nos connaissances viennent-elles entièrement de l’expérience?

||contester l'idée que l'expérience doit être la source de la connaissance empirique. Autrement dit, pas plus que pour les connaissances a priori, comme les mathéma- : tiques et la logique, les connaissances empiriques n'ont pour source et origine , l'expérience : le...
Lucrèce, De la Nature

Lucrèce, De la Nature D'un autre côté, les hommes observaient le système céleste et son ordre immuable, et le retour périodique des saisons de l'année, sans pouvoir en reconnaître les causes. Ils n'avaient donc d'autre recours que de tout remettre aux dieux, et...
René Descartes, Discours de la méthode

René Descartes, Discours de la méthode Mais, sitôt que fai eu acquis quelques notions générales touchant la physique, et que, commençant à les éprouver en diverses difficultés particulières, j'ai remarqué jusques où elles peuvent conduire, et combien elles diffèrent des principes dont on...
René Descartes, Discours de la méthode

René Descartes, Discours de la méthode On peut aussi connaître la différence qui est entre les hommes et les bêtes. Car c'est une chose bien remarquable, qu'il n'y a point d'hommes si hébétés et si stupides, sans en excepter même les insensés, qu'ils...
Sigmund Freud, Métapsychologie, « l'inconscient »

Sigmund Freud, Métapsychologie, « l'inconscient » On nous conteste de tous côtés le droit d'admettre un psychisme inconscient et de travailler scientifiquement avec cette hypothèse. Nous pouvons répondre à cela que l'hypothèse de l'inconscient est nécessaire et légitime, et que nous possédons de...
Pouvons-nous connaître autrui autrement qu’à partir de nous-mêmes?

L'esprit n'est autre qu'une certaine manière d'être de certains corps doués de comportements particuliers, ceux justement que nous expliquons en faisant référence à des désirs et à des croyances. Attribuer à un être un esprit signifie seulement qu'il se comporte d'une manière...
René Descartes, les Principes de la philosophie

René Descartes, les Principes de la philosophie Je ne reconnais aucune différence entre les machines que font les artisans et les divers corps que la nature seule compose, sinon que les effets des machines ne dépendent que de l’agencement de certains tuyaux, ou...
Platon, Phédon

Platon, Phédon Il semble que la mort est un raccourci qui nous mène au but,.puisque, tant que nous aurons nôtre corps et que notre âme Sera pétrie avec cette chose mauvaise, jamais nous ne posséderons en suffisance l’objet de notre désir. Or, cet...
Jean-Paul Sartre, Qu’est-ce que la littérature ?

Jean-Paul Sartre, Qu’est-ce que la littérature ? Les poètes sont des hommes qui refusent d’utiliser le langage. Or, comme c’est dans et par le langage conçu comme une certaine espèce d’instrument que s’opère la recherche de la vérité, il ne faut pas s’imaginer...
Henri Bergson, Matière et mémoire

Henri Bergson, Matière et mémoire Il y a, disons-nous, deux mémoires profondément distinctes : l’une, fixée dans l’organisme, n’est point autre chose que l’ensemble des mécanismes intelligemment montés qui assurent une réplique convenable aux diverses interpellations possibles. Elle fait que nous nous adaptons...
Gottfried Wilhelm Leibniz, Nouveaux Essais sur l’entendement humain, Préface

Gottfried Wilhelm Leibniz, Nouveaux Essais sur l’entendement humain, Préface D’ailleurs, il y a mille marques qui font juger qu’il y a à tout moment une infinité de perceptions en nous, mais sans aperception et sans réflexion, c'est-à-dire des changements dans l’âme même dont...
Georg Wilhelm Friedrich Hegel, Philosophie de l’esprit

Georg Wilhelm Friedrich Hegel, Philosophie de l’esprit Nous n’avons conscience de nos pensées, nous n’avons des pensées déterminées et réelles que lorsque nous leur donnons la forme objective, que nous les différencions de notre intériorité, et que,; par suite, nous les marquons de...
Emmanuel Kant, Fondements de la métaphysique des m½urs

Emmanuel Kant, Fondements de la métaphysique des mœurs Les êtres dont l’existence dépend, à vrai dire, non pas de notre volonté, mais de i la nature, n’ont cependant, quand ce sont des êtres dépourvus de raison, qu’une j valeur relative, celle de moyens,...
Jean-Jacques Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes

Jean-Jacques Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes Il est aisé de voir que c'est dans cès changements successifs de la constitution humaine qu’il faut chercher la première origine des différences qui distinguent les hommes, lesquels d’un commun...
L’imagination est-elle créatrice?

B. L'imagination a justement pour fonction de lier les uns et les autres. Elle est en mesure de le faire parce que, comme l'intuition sensible, elle produit des repré- . sentations singulières, et comme l'entendement, elle ne dépend pas des objets perçus....
Peut-on se libérer du passé?

A. Conserver au passé sa force est indispensable à l'individu, car l'homme s'appuie sur lui pour définir son identité. Mon passé et mon expérience constituent le socle de mon caractère et de ma personnalité. B. Le passé est l'un des éléments fondamentaux d'une...
SÉRIES GÉNÉRALES PHILOSOPHIE

1. Épreuve écrite Durée : 4 heures. A. Le choix du sujet La première chose à faire est de choisir votre sujet. Vous devrez savoir aussi bien faire une dissertation qu'un commentaire de texte : il ne faut exclure d'emblée aucun type d'épreuve. Vous devez...
Commentez et discutez cette affirmation du spécialiste universitaire Bernard Masson (Musset et son double. Lecture de « Lorenzaccio », Minard, 1978, p. 47) à propos de Lorenzaccio : « Si le drame de Musset peut être à juste titre considéré comme une somme, il s'agit d'abord d'une somme de pensée politique. »

b) À cet égard, la formule « à juste titre » souligne que, selon Masson, on a raison d’assimiler Lorenzaccio à « une somme ». 2. Lorenzaccio comme « somme de pensée politique » a) La fin de l’affirmation - « il s'agit d'abord...
Lorenzaccio --> pièce de théâtre d'Alfred de Musset: comment se traduit cette spécificité éditoriale, propre à ce drame, d’être une pièce non destinée à la représentation ?

1. Lorenzaccio, pièce multiforme et sans contraintes a) Malgré ses motivations négatives (le dépit ressenti après ce fiasco initial), ce choix délibéré de ne plus écrire en vue de la représentation explique la première caractéristique de Lorenzaccio : il s’agit d’une pièce multiforme...
Une pièce finalement jouée tardivement: Lorenzaccio --> pièce de théâtre d'Alfred de Musset,

■ C’est près de vingt ans après cet article de Zola que ce « jour » enfin arriva, où « l’aventure » fut effectivement « tentée » ! Alors que le directeur du Théâtre de l'Œuvre, Lugné-Poe, avait souhaité créer la pièce...
La France de 1830 sous le masque de la Renaissance italienne: Lorenzaccio --> pièce de théâtre d'Alfred de Musset,

■ Musset s’est inspiré de la scène historique en 6 tableaux Une conspiration en 1537 que lui a procurée George Sand au début de leur liaison, scène elle-même écrite (mais non publiée) à partir de la Storia fîorentina d’un chroniqueur florentin du...
Une pièce destinée à ne pas être représentée: Lorenzaccio --> pièce de théâtre d'Alfred de Musset,

Nous l’avons vu : la révolution de Juillet 1830 empêcha la représentation de sa première pièce, La Quittance du Diable, « bluette fantastique » selon son frère Paul. À la fin de cette même année, Musset subit un terrible fiasco avec sa...
L'essentiel sur l'½uvre: Lorenzaccio --> pièce de théâtre d'Alfred de Musset,

■ Le titre de la pièce désigne un diminutif péjoratif, voire insultant, affublé au personnage principal, Lorenzo de Médicis, en raison de son athéisme - il ne croit pas en Dieu, crime le plus grave aux yeux de l’Église - et de...
Après Lorenzaccio : vers la déchéance

■ Loin pourtant de constituer une consécration, la parution en 1840 de ses Poésies complètes et de ses Comédies et Proverbes ressemblait plutôt à l’enterrement prématuré du « poète déchu », selon le titre qu’il attribua lui-même à un projet de roman...
Lorenzaccio --> pièce de théâtre d'Alfred de Musset,

enise » durant l’hiver 1833-1834 : on sait désormais qu’il n’en était rien ; non seulement Musset avait achevé la pièce avant leur départ, mais il s’inspira d’un canevas, Une conspiration en 1537, « scène historique » en 6 tableaux, écrite (mais...
Biographie de Musset

puisque l’aîné épousa en 1861 une ancienne maîtresse du cadet, Aimée d’Alton, qui avait essuyé de la part d’Alfred un refus de mariage lors de leur liaison (1837-1838) ! La biographie ou plutôt l’hagiographie que Paul consacra à son jeune frère, sous...
Sens et interprétations dans Zazie dans le métro --> roman de Raymond Queneau

puisqu’on peut y descendre de la tour Eiffel en ballon de baudruche, que Zazie semble douée d’ubiquité dans la poursuite avec Pédro, ou que le temps s’emballe... Le réalisateur filme même explicitement le rêve de Zazie endormie sur le capot d’une voiture...