Devoir de philosophie.com : le site d'aide à la dissertation et au commentaire de texte en philosophie

»Créer un compte Devoir-de-philo
»
bandeau_philo
 

Rechercher un sujet précis

 

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser

 
Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

Publiez et gagnezPubliez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents en suivant la démarche ci-contre.

Documents rémunérés

Chosisissez votre document puis sa catégorie et son titre


Titre :


Titre :


Titre :


Titre :

 

La question du jour

Question N°122

Descartes est un philosophe...

A)

rationaliste

B)

empiriste

C)

sensualiste

 Voir la correction 


Nombre d'inscrits : 12


Bienvenue sur Devoir de philosophie !

Ce site, conçu pour les collégiens et les lycéens, comporte 461478 documents dans toutes les matières de l'enseignement primaire et secondaire.


Derniers sujets disponibles

LANOUX (Armand)

LANOUX (Armand), écrivain français (Paris 1913 - Champs-sur-Mame 1983). Représentant de commerce, instituteur, journaliste, directeur de la revue À la page, membre influent de l'Académie Goncourt, il a pratiqué, dans une même tonalité généreuse et réaliste, à peu près tous les genres,...
La NOUE (François de)

La NOUE (François de), mémorialiste français (Nantes 1531 - Moncontour 1591), surnommé Bras de fer. Gentilhomme breton converti au protestantisme, il fut lieutenant de Coligny. Ses Discours politiques et militaires (1587), rédigés pendant sa captivité à Limbourg (1580-1585), témoignent de sa curiosité...
LANGUIRAND (Jacques)

LANGUIRAND (Jacques), auteur dramatique québécois (Montréal 1931). Le triomphe de sa première pièce [les Insolites, 1956) le classa parmi les maîtres du théâtre de l'absurde du Québec, dans une veine qui, associant le grotesque et l'humour, l'apparente à Ionesco ou Obaldia [les...
LANGEVIN (André)

LANGEVIN (André), écrivain canadien-français (Montréal 1927). Orphelin, marqué par son éducation dans un asile-prison, il évoque dans ses romans [Évadé de la nuit, 1951 ; Poussière sur la ville, 1953) et son théâtre [T Œil du peuple, 1958 ; les Semelles de...
LANDRY (Charles-François)

LANDRY (Charles-François), écrivain suisse de langue française (Lausanne 1909- Vevey 1973). C'est en Provence, où il vécut dans sa jeunesse, qu'il situe l'action de ses premiers romans [Diégo, 1938; Baragne, 1939; le Merle de novembre, 1944 ; Garcia, 1947). Sa propre vie...
LANDOIS (Paul)

LANDOIS (Paul), auteur dramatique français (XVIIIe s.). Il fit jouer au Théâtre-Français une seule pièce {Sïlvie, 1741), qui n'obtint qu'un assez mince succès. Le sujet de cette « tragédie bourgeoise », tiré des Illustres Françaises de Challe, fait de son auteur (dont...
Lancelot-Graal

Lancelot-Graal, titre donné par la critique moderne à un vaste ensemble de romans composés entre 1215 et 1235, avec d'abord le Livre de Lancelot du lac ou Lancelot en prose, la Queste del Saint Graal et la Mort du roi Arthur, puis...
LANCELOT DU LAC

LANCELOT DU LAC (le Livre de), titre que l'on donne au grand roman en prose du xiiie s. se plaçant, dans le cadre du Lancelot-Graal, avant la Queste del Saint Graal. Le personnage central est emprunté au roman de Chrétien de Troyes,...
LANCELOT (Claude)

LANCELOT (Claude), grammairien et écrivain français (Paris v. 1615 - Quim-perlé 1695). L'un des Solitaires de Port-Royal, il participa à la fondation des Petites Écoles, où il enseigna le grec et les mathématiques. Précepteur du duc de Chevreuse (1656), puis des princes...
LAMY (Bernard)

LAMY (Bernard), religieux et écrivain français (Le Mans 1640-Rouen 1715). Oratorien, professeur de rhétorique et de philosophie, son cartésianisme lui valut un exil dans un couvent du Dauphiné, puis, après son retour à Paris, l'hostilité de l'archevêque Harlay (Harmonie évangélique, 1689). Mathématicien...
La MOTHE LE VAYER (François de)

La MOTHE LE VAYER (François de), écrivain et philosophe français (Paris 1588-id. 1672). Membre assidu de l'Académie putéane, il débuta par deux ouvrages peu orthodoxes qui prétendent introduire à une « sceptique chrétienne », les Quatre (1630) puis les Cinq Dialogues faits...
LamIEL de Stendhal

LamIEL, roman inachevé de Stendhal, publié en 1889. Entrepris en 1839, repris en 1841 et 1842, le récit voulait être le pendant à la fois du Rouge et le Noir (Lamiel est une sorte de Julien Sorel féminin) et de Lucien Leuwen...
La METTRIE (Julien Offray de)

La METTRIE (Julien Offray de), philosophe et écrivain français (Saint-Malo 1709-Berlin 1751). Il renonça à la carrière ecclésiastique pour embrasser la médecine et suivit aux Pays-Bas les cours de Boerhaave, qu'il entreprit de traduire. Il s'orienta vers le matérialisme avec l'Histoire naturelle...
Lamennais ou La Mennais (Félicité de)

Lamennais ou La Mennais (Félicité de), prêtre et écrivain français (Saint-Malo 1782 - Paris 1854). Fils d'un armateur malouin anobli, il fut élevé par un oncle érudit et subit l'influence de son frère aîné, Jean-Marie, le futur fondateur des Frères de l'instruction...
LA MÉNARDIÈRE (Hippolyte-Jules Pilet de)

LA MÉNARDIÈRE (Hippolyte-Jules Pilet de), médecin et écrivain français (Le Loroux-Bottereau, près de Nantes, 1610 - Paris 1663). Son Traité de la mélancolie (1635), sur l'affaire des possédées de Loudun, attira l'attention de Richelieu, qui le prit à son service et lui...
LAMBERT (Claude François, abbé)

LAMBERT (Claude François, abbé), écrivain français (Dole 1705 - Paris 1765). Un moment jésuite, il écrivit des romans de mœurs (Mémoires et aventures d'une dame de qualité qui s'est retirée du monde, 1739; le Nouveau Protée ou le Moine aventurier, 1740) qui...
LAMBERT (Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles, marquise de)

LAMBERT (Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles, marquise de), écrivain français (Paris 1647 - id. 1733). Femme du monde cultivée, veuve du gouverneur du duché de Luxembourg, elle ouvrit, en 1686, un salon que fréquentèrent Fonte-nelle, d'Argenson, le président Hénault, Montesquieu, et qui...
LAMARTINE (Alphonse de)

LAMARTINE (Alphonse de), poète français (Mâcon 1790 - Passy 1869). Fils d'un cadet de famille noble, il vit une enfance modeste à Mâcon même, puis à Milly : vie familiale proche de celle des villageois qu'il évoquera dans ses Mémoires inédits (1870)....
LAMARCHE (Gustave)

LAMARCHE (Gustave), écrivain cana-dien-français (Montréal 1895). Religieux, clerc de Saint-Viateur, il a contribué, dès Jonathas (1935), à la renaissance du théâtre québécois. Son inspiration, empruntée le plus souvent à la Bible ou à la vie des saints, ne s'interdit cependant pas les...
LALONDE (Michèle)

LALONDE (Michèle), poétesse québécoise (Montréal 1937). Écrivain engagé [Speak White, « poème-affiche », 1974 ; Portée disparue, 1979 ; Métaphore pour un nouveau monde, 1980), elle milite   pour l'indépendance du Québec et pour la Défense et Illustration de la langue québécoise (1979). Avec...
LALEAU (Léon)

LALEAU (Léon), écrivain haïtien (Port-au-Prince 1892 - Pétionville 1979). Il a écrit des comédies, des essais critiques, un bon roman, le Choc (1932), sur les heurts nés de l'occupation américaine, mais il est surtout un poète, qui a pratiqué momentanément le vers...
Lais, de Marie de France

Lais, de Marie de France, contes du xiie s., conservés par les manuscrits soit isolément, soit en recueils : l'un d'eux rassemble une douzaine de ces poèmes narratifs, avec deux prologues permettant de deviner une élaboration et une réflexion globales de l'auteur....
LAIS (le), de François Villon

LAIS (le), de François Villon, poème de 40 strophes de 8 octosyllabes, dont la fiction est datée de Noël 1456. Villon joue sur les mots lais/legs. Il s'agit d'un ingénieux congé (à la manière de Jean Bodel ou Adam de la Halle)...
LAINE (Pascal)

LAINE (Pascal), écrivain français (Anet 1942). Son œuvre d'essayiste {la Femme et ses images, 1974) et de romancier compose une analyse de l'aliénation féminine et du désarroi discret de la jeunesse {B. comme Barabbas, 1967 ; l'Irrévolution, 1971 ; la Dentellière, 1974)...
LAI DE NARCISSUS

LAI DE NARCISSUS, conte français du XIIe s. d'après les Métamorphoses d'Ovide. D'importants changements par rapport au modèle font de ce poème une œuvre originale. La jeune fille qui aime Narcisse et provoque sa mort est ici Danè, fille du roi de...
LAI DE L'OMBRE

LAI DE L'OMBRE, conte de Jean Renart (v. 1202) évoquant le geste élégant d'un chevalier amoureux d'une dame comme elle lui résiste et refuse l'anneau qu'il lui présente, il le jette dans un puits, pour l'offrir à l'image (l'ombre} de la dame...
LAHONTAN (Louis Armand de Lom d'Arce, baron de)

LAHONTAN (Louis Armand de Lom d'Arce, baron de), écrivain français (Lahontan, Basses-Pyrénées, 1666 - v. 1715). Ses premières et ses dernières années sont mal connues. Il passa dix ans en Nouvelle-France, fit le coup de feu   contre les « sauvages », vécut parmi...
LAHBABI (Mohammed Aziz)

LAHBABI (Mohammed Aziz), écrivain marocain d'expression française et arabe (Fès 1922). Poète (les Chants d'espérance, 1952 ; Ivre d'innocence, 1980), romancier et nouvelliste en arabe (Espoir vagabond, 1972 ; Morsures sur le fer, 1979), il milite dans ses essais philosophiques (De l'être...
LA HARPE (Jean François Delharpe ou Delaharpe, dit de Laharpe ou)

LA HARPE (Jean François Delharpe ou Delaharpe, dit de Laharpe ou), écrivain français (Paris 1739-id. 1803). Né d'une famille pauvre d'origine suisse, il fut recueilli par des religieuses et devint un brillant boursier au collège d'Harcourt. Un poème satirique contre ses maîtres...
LaGRANGE-ChANCEL

LaGRANGE-ChANCEL (François Joseph de Chancel, dit), auteur dramatique et pamphlétaire français (Antoniac, Périgord, 1677-id. 1758). Enfant prodige protégé par Racine dans ses débuts dramatiques {Adherbal, 1694), il ne fut qu'un écrivain médiocre. Ses tragédies {Méléagre, 1700; Amasis, 1701; Alceste, 1704 ; Ino...
LAGARDE

LAGARDE (André), écrivain français de langue d'oc (Bélesta 1925). Auteur d'anthologies {Petite Anthologie occitane du Comminges, 1976 ; Anthologie occitane du pays de Montségur, 1978), traducteur en langue d'oc de Daudet et de Paul Arène, il est aussi le prosateur de A...
LAFORGUE (Jules)

LAFORGUE (Jules), écrivain français (Montevideo 1860-Paris 1887). Sa brève existence pourrait être placée sous le signe du déracinement : quittant son Montevideo natal, il passe à Tarbes une adolescence sombre et solitaire, puis gagne Paris pour cultiver la pauvreté en même temps...
LA FONTAINE (Jean de)

LA FONTAINE (Jean de), poète français (Château-Thierry 1621 - Paris 1695). La Fontaine est aujourd'hui le plus connu des poètes français du XVIIe s., et il fut en son temps, sinon le plus admiré (Malherbe, Théophile et même Saint-Amant l'étaient davantage), peut-être...
LAFONT (Robert)

LAFONT (Robert), écrivain français de langue d'oc (Nîmes 1923). Universitaire, spécialiste de linguistique, il a été, après 1952, le chef de file de l'occitanisme politique de gauche. Poète {Paraulas au vielh silenci [Paroles au vieux silence], 1945 ; Dire, 1957 ; Pausa...
LaFFEMAS (Isaac de)

LaFFEMAS (Isaac de), magistrat et écrivain français (Beausemblant, Dauphiné, v. 1587 - Paris 1657). Poète {l'instabilité des félicités amoureuses, 1605), auteur dramatique [la Goutte, 1605), ce lieutenant civil de la prévôté de Paris, exécuteur des hautes et basses œuvres du cardinal de...
LAFCADIO

LAFCADIO, héros des Caves du Vatican (1914) d'André Gide. Fils naturel d'un diplomate français et d'une grande cocotte, Lafcadio Wluiki a pour éducateurs les amants de sa mère : il devient un play-boy cosmopolite avant la lettre, beau et polyglotte, pliant son...
La Fayette ou LAFAYETTE (Marie-Madeleine Pioche de Lavergne, comtesse de)

La Fayette ou LAFAYETTE (Marie-Madeleine Pioche de Lavergne, comtesse de), romancière française (Paris 1634-id. 1693). De petite noblesse, elle reçut à Paris une solide instruction sous la direction de Ménage. En 1655, elle épousa le comte de La Fayette, qui vécut toujours...
La FARE-ALAIS (Gustave, marquis de)

La FARE-ALAIS (Gustave, marquis de), poète français de langue d'oc (château de Lacoste, Saint-Martin-de-Valgalgues, 1791 -id. 1846). Il se retirera dans ses terres cévenoles après une carrière d'officier dans l'armée royale. À la fois héritier du xviiie s. occitan et précurseur de...
LACRETELLE (Jacques de)

LACRETELLE (Jacques de), écrivain français (Cormatin, Saône-et-Loire, 1888 - Paris 1985). Tout en se plaçant dans la tradition du roman psychologique, il ne recule pas devant certaines zones d'ombre où la part du corps, prépondérante, est acceptée comme telle. Sa lucidité triste,...
LACRETELLE (Henri de)

LACRETELLE (Henri de), homme politique et écrivain français (Paris 1815- id. 1899). Ami de Lamartine, à qui il dédia les Cloches (1841), il est surtout connu pour son soutien à la politique de Jules Ferry. Il a laissé des romans (Sous la...
LACORDAIRE (Henri)

LACORDAIRE (Henri), religieux, prédicateur et homme politique français (Recey-sur-Ource 1802 - Sorèze 1861). Frère du naturaliste Jean-Théodore Lacordaire (1801-1870), il entreprit des études de droit mais, jeune avocat stagiaire à Paris, redécouvrit la foi à la lecture du Génie du christianisme. Séminariste...
LA CONDAMINE

LA CONDAMINE (Charles Marie de), géographe, naturaliste et écrivain français (Paris 1701 -id. 1774). Après une carrière dans l'armée, il se consacra aux études scientifiques et fit plusieurs grands voyages : le principal d'entre eux le mena au Pérou (où il séjourna...
LACLOS (Pierre Ambroise François Choderlos de)

LACLOS (Pierre Ambroise François Choderlos de), écrivain français (Amiens 1741-Tarente 1803). Laclos est l'homme d'un seul livre. Rien ne semblait destiner à la littérature ce fils d'un fonctionnaire de l'intendance de Picardie et d'Artois anobli. Après des études à l'école d'artillerie de...
LA CHAUSSÉE (Pierre Claude Nivelle de)

LA CHAUSSÉE (Pierre Claude Nivelle de), auteur dramatique français (Paris 1692-id. 1754). Issu d'une riche famille bourgeoise, partiellement ruiné par la banqueroute de Law, ce mondain brillant amateur de femmes ne cessa de prêcher dans ses pièces la fidélité conjugale. Contre Houdar...
LACHAMBEAÜDIE (Pierre)

LACHAMBEAÜDIE (Pierre), chansonnier et poète français (Montignac-sur-Vézère 1806 - Brunoy 1872). Ce saint-simonien s'installa à Paris et donna des Essais poétiques (1829), puis des Fables populaires (1839). Lié avec Blanqui et le Père Enfantin, il fut arrêté à la suite des journées...
LA CEPPÈDE

LA CEPPÈDE (Jean de), poète français (Marseille v. 1550 - Avignon 1622). Conseiller au parlement d'Aix, puis président de la Chambre des comptes de Provence, il est l'auteur de deux recueils {Imitations des psaumes de la pénitence de David, 1594-1612 ; Théorèmes...
LACENAIRE (Pierre François)

LACENAIRE (Pierre François), aventurier français (Francheville, Rhône, 1800 - Paris 1836). Fils d'un marchand de fer qui devait s'enrichir dans le commerce de la soie avant de faire faillite, il connut dès l'enfance, selon son propre aveu, le désir frustré de l'amitié...
LACAUSSADE (Auguste)

LACAUSSADE (Auguste), poète français (Saint-Denis de la Réunion 1817-Paris 1897). Il eut l'ambition d'être le Bernardin de Saint-Pierre de la poésie et donna plusieurs recueils de chants tropicaux {Salaziennes, 1839 ; Poèmes et Paysages, 1852). Secrétaire de Sainte-Beuve, il milita pour l'abolition...
LACARRIÈRE (Jacques)

LACARRIÈRE (Jacques), écrivain français (Limoges 1925). Son œuvre se déroule au gré de la fantaisie et du rêve {le Pays sous l'écorce, 1980) et au rythme du pas, qu'il suive les traces de Pausanias {Promenades dans la Grèce antique, 1978) ou d'Hérodote...
LACAN (Jacques)

LACAN (Jacques), psychanalyste français (Paris 1901 - id. 1981). Psychiatre [De la psychose paranoïaque dans ses rapports à la personnalité, 1932), il côtoie l'aventure surréaliste et s'engage dans la psychanalyse sous le signe du « retour à Freud ». Dès sa définition...
LA CALPRENÈDE

LA CALPRENÈDE (Gautier de Costes de), écrivain français (Toulgou-en-Péri-gord 1610-Le Grand-Andely 1663). Il devait être magistrat : il fut garde du corps d'Anne d'Autriche, épousa une précieuse qui le désespéra, et mourut d'une chute de cheval. Il débuta par des tragédies [la...
LABYRINTHE, revue littéraire et artistique suisse

LABYRINTHE, revue littéraire et artistique suisse qui parut à Genève, d'octobre 1944 à décembre 1946 (22 numéros). Son rédacteur en chef, Albert Skira, y publia des textes de création et de critique d'écrivains suisses (Charly Guyot, Jacques Mercanton, Charles-Albert Cingria, Albert Béguin,...
LA BRUYÈRE (Jean de)

LA BRUYÈRE (Jean de), écrivain français (Paris 1645 - Versailles 1696). Sa biographie est celle d'un homme sans histoire. Baptisé en l'église Saint-Christophe de la Cité, il est issu d'une famille bourgeoise de vieille souche parisienne. Son grand-père maternel était procureur au...
LABOU TANSI (Sony)

LABOU TANSI (Sony), écrivain congolais (Kimwanza, Congo belge, 1947). Après des études à Brazzaville, il enseigne le français et l'anglais aux collèges de Kindomba puis de Boko. Directeur (1974) du théâtre Zo ni Ndongi, puis (1976) du théâtre Moni Mambou, il anime...
La BORDERIE (Bertrand de)

La BORDERIE (Bertrand de), poète français (v. 1507 - apr. 1547). Entré à la Cour vers 1530, gratifié, en 1540, de la fonction de valet de chambre du roi, il fut chargé d'une mission diplomatique au Levant (1537-38), au retour de laquelle...
LA BORDERIE (Arthur Le Moyne de)

LA BORDERIE (Arthur Le Moyne de), historien français (Vitré 1827-id. 1901). Fondateur en 1857 de la Revue de Bretagne et de Vendée, député de Vitré de 1871 à 1876, il est l'auteur d'une Histoire de Bretagne qui va jusqu'à la fin du...
LA BOÉTIE (Étienne de)

LA BOÉTIE (Étienne de), écrivain français (Sarlat 1530- Germignan 1563). Ce jeune mort de moins de 33 ans doit l'essentiel de sa célébrité à Montaigne, qui publiera leur amitié et, par fidélité, se fera le promoteur de sa reconnaissance posthume. On discute...
LABICHE (Eugène)

LABICHE (Eugène), auteur dramatique français (Paris 1815-id. 1888). «Ma vie, a-t-il écrit, a été trop heureuse pour que ma biographie soit intéressante. » Parangon du bourgeois à son apogée, il s'imposa comme l'amuseur attitré du second Empire et on ne lui doit...
LABÉ (Louise), poétesse française

LABÉ (Louise), poétesse française (Lyon v. 1524 - Parcieux-en-Dombes 1566). Fille d'un riche marchand d'origine italienne, la jeune Louise bénéficia, outre de sa beauté, d'une éducation soignée, à la fois littéraire (elle savait le latin et l'italien), musicale (elle jouait agréablement du...
LABAT (Jean-Baptiste)

LABAT (Jean-Baptiste), missionnaire et écrivain français (Paris 1663 - id. 1738). Dominicain, il séjourna aux Antilles de 1693 à 1705, où il fut procureur général de sa congrégation. Il a publié un Voyage aux îles de l'Amérique (1722), dont il est ainsi...
LABADIE (Jean de)

LABADIE (Jean de), théologien et écrivain français (Bourg, Guyenne, 1610-Altona 1674). Jésuite, puis oratorien, il se convertit au protestantisme (1650) et devint pasteur à Middelburg. Il introduisit un esprit mystique dans l'Église réformée, qu'il entreprit de modeler sur les communautés chrétiennes primitives...
LÀ-BAS de Huysmans

LÀ-BAS, roman de Huysmans (1891). Une démystification du surnaturel qui débouche sur une messe noire : un historien qui étudie Gilles de Rais, le compagnon de Jeanne d'Arc prototype   de Barbe-Bleue, s'initie à l'adultère avec l'épouse hystérique d'un écrivain catholique et au satanisme...
LABADIE (Jean de)

LABADIE (Jean de), théologien et écrivain français (Bourg, Guyenne, 1610-Altona 1674). Jésuite, puis oratorien, il se convertit au protestantisme (1650) et devint pasteur à Middelburg. Il introduisit un esprit mystique dans l'Église réformée, qu'il entreprit de modeler sur les communautés chrétiennes primitives...
LAABI (Abdellatif)

LAABI (Abdellatif), écrivain marocain de langue française (Fès 1942). Fondateur de la revue Souffles (1966-1971), poète militant [Race, 1967 ; l'Œil et la Nuit, 1969 ; L'arbre de fer fleurit, 1974), il fut emprisonné pendant 8 ans pour son activité politique {le...
KUZUL AR BREZHONEG [Conseil de la langue bretonne]

KUZUL AR BREZHONEG [Conseil de la langue bretonne], mouvement fondé à Guingamp le 2 novembre 1957 sous la présidence de l'abbé Le Clerc, recteur de Buhulien, et regroupant divers organismes littéraires, pédagogiques et autres dont l'action s'exerce en faveur de la langue...
KRISTEVA (Julia)

KRISTEVA (Julia), sémioticienne et psychanalyste française (Sofia, Bulgarie, 1941). À partir des données de la linguistique, de la sémiologie, du marxisme dans un premier temps, et de la psychanalyse [Séméiôtiké. Recherches pour une sémanalyse, 1969 ; le Texte du roman, 1972 ;...
KRAINS (Hubert)

KRAINS (Hubert), écrivain belge de langue française (Les Waleffes, Liège, 1862 - Bruxelles 1934). Ses débuts de conteur régionaliste (les Bons Parents, 1891 ; Histoires lunatiques, 1895) furent nettement influencés par Lemonnier et Eekhoud. Il ne trouva son ton personnel qu'en 1903,...
KOUROUMA (Ahmadou)

KOUROUMA (Ahmadou), écrivain ivoirien (Togobala, Guinée, 1927). Confié dès l'âge de 7 ans à son oncle maternel, comme le veut la coutume malinké, puis élève de l'École technique supérieure de Bamako (dont il est chassé en 1945 en raison de ses activités...
KOLTZ (Anise)

KOLTZ (Anise), poétesse luxembourgeoise d'expression allemande et française (Luxembourg 1928). Sous l'influence d'Ingeborg Bachmann, de Paul Celan et de Karl Krolow, elle est passée d'un lyrisme intime en demi-teintes à une écriture éclatée où s'entrecroisent les symboles et se superposent les niveaux...
KOJÈVE

KOJÈVE (Aleksandr Kojevnikov, devenu Alexandre), philosophe français d'origine russe (Moscou 1902-Paris 1968). Après des études en Allemagne, à Heidelberg et Berlin (il suivit notamment les leçons de Jaspers et se passionna pour le bouddhisme), il enseigna à Paris à l'École des hautes...
KOFMAN (Sarah)

KOFMAN (Sarah), philosophe française (Paris 1934). Attachée à révéler les formes pulsionnelles qui sous-tendent les systèmes philosophiques (Aberrations, le devenir-femme d'Auguste Comte, 1978 ; Nietzsche et la Scène philosophique, 1979), elle a donné une magistrale interprétation de l'esthétique freudienne (l'Enfance de l'art,...
KOENIG (Théodore)

KŒNIG (Théodore), écrivain belge de langue française (Bruxelles 1922). Fondateur, en 1954, avec Marcel Havrenne et Joseph Noiret, de la revue Phantomas, il ente sa poésie sur l'utilisation permanente du jeu de mot (anagrammes, lapsus, calembours, etc.). Qu'il contienne des aphorismes, des...
KOCK (Charles-Paul de)

KOCK (Charles-Paul de), écrivain français (Passy 1793 - Romainville 1871). Il se vantait d'avoir écrit plus de 400 ouvrages, romans ou pièces de théâtre, dont le succès tenait à la fois à une grivoiserie maîtrisée et à un moralisme bien pensant. L'Enfant...
KNOKKE (Biennales internationales de poésie de)

KNOKKE (Biennales internationales de poésie de), festival poétique belge, organisé pour la première fois en 1952 à l'initiative du Journal des poètes. Depuis 1966, un grand prix international de poésie est décerné au cours de cette manifestation : il a couronné notamment...
KNOCK ou le Triomphe de la médecine

KNOCK ou le Triomphe de la médecine, pièce en 3 actes de Jules Romains (1923). Créée par Louis Jouvet, elle connut un immense succès. Partant du principe que « tout homme bien portant est un malade qui s'ignore » — mais qui...
KLOSSOWSKï (Pierre)

KLOSSOWSKï (Pierre), écrivain et peintre français (Paris 1905). C'est le fils aîné du peintre et critique d'art polonais Erich Klossowski et le frère du peintre Balthus. Son œuvre est une réflexion sur l'articulation du corps et du langage. D'un côté, le raisonnement...
KLINGSOR (Léon Leclère, dit Tristan)

KLINGSOR (Léon Leclère, dit Tristan), peintre et poète français (La Chapelle-aux-Pots, Oise, 1874 - Le Mans 1966). Il participa aux revues symbolistes la Vogue et la Phalange, avant de témoigner d'un impressionnisme maîtrisé, qui l'apparente à la fois à Vuillard et à...
KLEIN (Gérard)

KLEIN (Gérard), écrivain français (Neuilly 1937). Admirateur d'Huxley, il compose des poèmes dès l'âge de 12 ans et fait paraître sa première nouvelle en 1955 dans la revue Galaxie. En 1956, il devient un collaborateur régulier de Fiction et, en 1958, de...
Kl-ZERBO (Joseph)

Kl-ZERBO (Joseph), historien voltaïque (Toma 1922). L'une des figures dominantes de l'intelligentsia africaine, professeur d'histoire de l'Afrique à l'université de Ouagadougou, secrétaire général du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur, il a réfléchi dans son Histoire de l'Afrique noire (1978) sur...
KHATIBI (Abdelkébir)

KHATIBI (Abdelkébir), écrivain marocain de langue française (Mazagan, auj. El-Jadida, 1938). Romancier {la Mémoire tatouée, 1971 ; le Livre du sang, 1979), sociologue et sémiologue {la Blessure du nom propre, 1974), sa réflexion porte sur l'identité à travers   l'analyse du dédoublement provoqué par...
KHAÏR-EDDINE (Mohammed)

KHAÏR-EDDINE (Mohammed), écrivain marocain de langue française (Tafraout 1941). Il a passé 14 ans d'« exil volontaire » en France. Son œuvre poétique et romanesque, engagée politiquement, bouleverse en même temps les genres littéraires {Agadir, 1967 ; Corps négatif..., 1968 ; Moi...
KESSEL (Joseph)

KESSEL (Joseph), écrivain et journaliste français (Clara, Argentine, 1898 - Aver-nes, Val-d'Oise, 1979). Né en Argentine de parents russes, il fait des études en Russie et en France, devient acteur et s'engage en 1916 dans l'aviation : cette expérience lui inspirera l'Équipage...
KERVELLA (Fransez)

KERVELLA (Fransez), écrivain et grammairien français d'expression bretonne (Dirinon 1913). Sous le pseudonyme de Divi-Kenan Kongar, il a publié des poèmes et des récits dans une langue riche d'évocations poétiques {Disul da noz [Dimanche soir], Gant blaz an ava-lou ruz [Avec le...
KERN (Alfred)

KERN (Alfred), écrivain français (Hat-tingen 1919). Il fit des études de théologie, d'histoire et de psychologie à Leipzig, Heidelberg et Strasbourg. Ses romans, qui évoquent son enfance alsacienne, offrent une image symbolique de la destinée humaine {le Jardin perdu, 1950 ; le...
KERAMPOUL (Claude Vincent Cillart de)

KERAMPOUL (Claude Vincent Cillart de), écrivain et philologue français d'expression bretonne (Sarzeau 1686-Grandchamp 1749). Prêtre, recteur d'Arradon, puis de Noyal-Pontivy et enfin de Grandchamp, il a laissé un Dictionnaire français-breton du dialecte de Vannes (1744), mystérieusement signé Monsieur l'A....
KENNY (Paul)

KENNY (Paul), pseudonyme de Gaston Vandenpanhuyse et Jean Libert, écrivains belges (nés tous deux à Bruxelles en 1913). Ces auteurs «jumeaux » ont inventé Francis Coplan, personnage d'espion français, séducteur implacable mais intelligent, présent sur tous les champs de conflit du monde...
KATTAN (Naïm)

KATTAN (Naïm), écrivain canadien-français (Bagdad 1928). Né en Irak d'une famille juive, il y fait ses études dans une école française puis à la faculté de droit, les poursuit à Paris, et s'installe en 1954 au Canada, où, après une carrière de...
KATEB (Yacine)

KATEB (Yacine), écrivain algérien (Constantine 1929). Il a fréquenté l'école coranique, puis est entré dans « la gueule du loup », l'école française. Il a beaucoup voyagé et est revenu en Algérie en 1972. Il est d'abord poète (Soliloques, 1946), mais son...
KATCHA (Vahé)

KATCHA (Vahé), écrivain arménien d'expression française (Alep, Syrie, 1928). Ses romans et ses nouvelles, qui rassemblent à la fois le schéma du récit policier, le pathétique du feuilleton populaire et la minutie du Nouveau Roman, placent leurs personnages devant un choix impossible...
KARR (Alphonse)

KARR (Alphonse), journaliste et écrivain français (Paris 1808 - Saint-Raphaël 1890). Ses débuts romanesques avaient été prometteurs et dans le goût excentrique du temps (Sous les tilleuls, paru en 1832, sera un succès de librairie jusqu'à la fin du siècle), mais sa...
KANE (Cheikh Hamidou)

KANE (Cheikh Hamidou), écrivain sénégalais (Matam 1928). Il appartient par ses origines à une grande famille de nobles peuls, musulmans fervents, et comme Samba Diallo, le héros de son roman l'Aventure ambiguë (1961), il a suivi jusqu'à l'âge de 10 ans les...
Kamouraska

Kamouraska, roman d'Anne Hébert (1970). Vers 1880, dans une société rurale où se mêlent les traditions de la paysannerie française et les coutumes anglaises, une femme mûre revit la mort de son premier mari à travers l'agonie du second : un point...
KALISKY (René)

KALISKY (René), écrivain belge de langue française (Bruxelles 1936 - Paris 1981). De Trotsky, etc. (1969) à Sur les ruines de Carthage (1980), en passant par le Pique-nique de Claretta (1973) et Dave au bord de la mer (1978), sa réflexion théorique...
KAHN (Gustave)

KAHN (Gustave), écrivain français (Metz 1859 - Paris 1936). Fondateur, avec Paul Adam et Jean Moréas, des revues d'avant-garde, la Vogue et le Symboliste (1886), il se veut sinon l'inventeur, du moins le théoricien du Vers libre (1912). Sa recherche essentielle est...
JUSTES (les) d'Albert Camus

JUSTES (les), pièce d'Albert Camus (1949). Cette œuvre s'inspire d'un événement historique, l'assassinat du grand-duc Serge, à Moscou, par des terroristes du parti socialiste-révolutionnaire, en 1905. Camus s'était déjà préoccupé du terrorisme russe dans un article de 1948, et reviendra sur le...
JURIEU (Pierre)

JURIEU (Pierre), théologien protestant et écrivain français (Mer, Orléanais, 1637 - Rotterdam 1713). Pasteur, professeur de théologie et d'hébreu à l'académie de Sedan (1674-1682), il se réfugia à Rotterdam, où il se partagea entre l'enseignement et son ministère à l'Église wallonne. Âme...
JUMINER (Bertène)

JUMINER (Bertène), romancier français (Cayenne 1927). Son premier roman [les Bâtards, 1961) relevait d'une négritude agressive. Il est passé à l'engagement social (Au seuil d'un nouveau cri, 1963), puis à l'allégorie humoristique (la Revanche de Bozambo, 1968), et l'humour domine, associé au...
JUMENT VERTE (la) de Marcel Aymé

JUMENT VERTE (la), roman de Marcel Aymé (1933). « Au village de Claquebuc naquit un jour une jument verte » : à partir de cette donnée dans la tradition du conte merveilleux, l'auteur propose un tableau savoureux de la campagne française du...
JULLIEN (Jean)

JULLIEN (Jean), auteur dramatique français (Lyon 1854 - Ville-d'Avray 1919). Influencé à la fois par Ibsen et Antoine, il exposa ses théories dramati   ques dans le Théâtre vivant (1891-1896) : il illustra son esthétique de la « tranche de vie mise sur la...