LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Tous les document publiés le : 2011-2-9


Titre du document Nom de l'auteur
Le Voyage, le Monde, et la Bibliothèque
Fiche de lecture : Une vie de Maupassant mabouilla1
Conception universelle de l'homme et diversité culturelle devoirdevoir
Le génie de l'artiste exclut il tout apprentissage ? joey199360
Fiche de Lecture René, Francois René de Chateaubriand jeandeparis
Phedre acte 1 scene 1 theodore
Mon rêve familier -Verlaine
Pourquoi l'homme peut-il parfois désirer l'inconscience ? jeudi
As diferentes imagens de Afonso Henriques nas crónicas entre a segunda metade do século XIII e a primeira metade do século XVI vreemdeling
Commentaire composé du poème MARIE de Guillaume APOLLINAIRE
Le libéralisme et son évolution dans les pays industrialisés de 1860 à 1939 (histoire) JuicyJu12
La poésie consiste-t-elle à dressé un paravant contre le monde ? plokkk
Explication Texte Bachelard : science et opinion Louraa
Les ombres et l'art pipi2chat
Liaisons dangereuses, Lettre 33, par Laclos Bouteillle
Caractérisez l'art de chacun de ces deux poèmes, comparez-les et dites celui qui correspond le mieux à votre sensibilité : Soleil couchant (Heredia, Les Trophées), Soleils couchants (Verlaine, Poèmes Saturniens).
Dans le dernier de ses Poèmes intitulés Quatre Quatuors (Four Quartets) publiés en 1942, le poète anglais Thomas Stearns Eliot nous lègue cette pensée « que la vie est dure, qu'elle est composée d'échecs et qu'elle est sans cesse un recommencement. Ce qui compte, ajoute-t-il, c'est que le feu brûle et la rose fleurisse ». Vous commenterez ce message. Jo47480
J.-J. Rousseau écrit dans sa troisième « Lettre à M. de Malesherbes » : « L'or des genêts et la pourpre des bruyères frappaient mes yeux d'un luxe qui touchait mon coeur; la majesté des arbres qui me couvraient de leur ombre, la délicatesse des arbustes qui m'environnaient, l'étonnante variété des herbes et des fleurs que je foulais sous mes pieds tenaient mon esprit dans une alternative continuelle d'observation et d'admiration : le concours de tant d'objets intéressants qui se disputaient mon attention, m'attirant sans cesse de l'un à l'autre, favorisait mon humeur rêveuse et paresseuse, et me faisait souvent redire en moi-même : « Non, Salomon dans toute sa gloire ne fut jamais vêtu comme l'un d'eux. » Mon imagination ne laissait pas longtemps déserte la terre ainsi parée. Je la peuplais bientôt d'êtres selon mon coeur, et, chassant bien loin l'opinion, les préjugés, toutes les passions factices, je transportais dans les asiles de la nature des hommes dignes de les habiter. » Commentez ce passage en montrant notamment ce qu'il vous apprend sur la sensibilité, l'imagination et l'art de l'auteur. Reemi47479
Commentaire sur le texte « La machine à dire la suite » de Valère Novarina. mathieu47476
RA   et   ANUBIS Clara47473
Coco Chanel, celle qui aidé à l'émancipation de la femme Laura47472
Explication de texte de la dixième lettre des Lettres philosophiques de Voltaire
Lorsqu'il crée des personnages, la tâche du romancier ne consiste-t-elle qu'à imiter le réel ?
Baudelaire, Les Fleurs du Mal, Tableaux Parisiens, Le Crépuscule du Soir, CX. Pat47469
La définition de la Psychologie comme science des faits de conscience vous semble-t-elle pouvoir être aujourd'hui maintenue ?
La reconstruction économique et financière de l'Europe dans les années 1920 (économie) Fortin47463
Corneille, Nicomède I, 2, v. 156-183 (commentaire) Marine47462
Texte de Rousseau : Tout sentiment de peine est inséparable du désir de s'en délivrer Sebastien47459
Le fondement du droit
La Fontaine, « Le loup et l'agneau » : exemple d'explication de texte roxy16
LE STOICISME
Psychologie du développement: Le développement et son contexte à travers les âges de la vie : l'approche vie-entière amalex64
André Gide a écrit : « Connais-toi toi-même, maxime aussi pernicieuse que laide. Quiconque s'observe arrête son développement. » Que pensez-vous de cette critique de l'introspection, tant au point de vue psychologique que moral ?
La Besace (La Fontaine, I, 7) wolbaging0reginald47
Croquis Parisien (Eau-forte) - Verlaine konan0jean0grervais4
Conseils aux jeunes professeurs: La discipline Laetitia47448
SENTIMENTS ET PASSIONS Jeereemy47441
TENDANCES ET DÉSIRS
VALEUR DE L'HABITUDE
SIGNIFICATION MÉTAPHYSIQUE DE L'HABITUDE
LE DROIT ET LA FORCE Micheele47428
Vous examinerez ce jugement de Maine de Biran : «Les philosophes du XVIIIe siècle n'ont pas connu l'homme». Alisson47425

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit