LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Tous les document publiés le : 2016-2-6


Titre du document Nom de l'auteur


Ces trois textes de Fénelon, Montesquieu et Voltaire sont fondés sur la mise en opposition entre un mode de vie donné en exemple, et un mode de vie mis en accusation.
B.jeyjey-271850
Science de gestion
La structure interne de la Terre LuLu12-271825
Tartuffe est-il comique ou dramatique ?
Fénelon écrit dans la« Lettre à l'Académie » :« Le bon historien n’est d’aucun temps ni d'aucun pays. Quoiqu’il aime sa patrie, il ne la flatte jamais en rien. L’historien français doit se rendre neutre entre la France et l’Angleterre.... » Expliquer et discuter cette théorie. Par ce que vous connaissez des historiens du XIXe siècle, vous direz si elle vous semble avoir été appliquée par eux et dans quelle mesure.
Analyse d'un fragment de la scène 2 de l'acte II de Polyeucte (du vers 497 au vers 522).
Etudier, notamment en analysant quelques exemples, l’influence réciproque de l'attention et de la mémoire.
Arrias, L'homme universel, de La Bruyère (Caractères, chap. v, n° 9), et le Décisionnaire des Lettres Persanes de Montesquieu (LXXII).
La vie morale en l’homme est-elle exclusivement un produit de la société ? PLAN.
Diderot écrit à Voltaire pour l’engager à collaborer à l'Encyclopédie. Il lui explique l'objet et l’esprit de cette entreprise qui doit assurer la maîtrise des écrivains sur l’opinion publique et répandre les lumières de la raison.
La famille n’a-t-elle pour but que d’assurer la protection, la prospérité et le bonheur de ses membres? PLAN.
Rôle psychologique de L'oeil. PLAN.
Certains critiques préfèrent en littérature le XVIe siècle au XVIIe; ils le trouvent plus riche, plus libre, plus séduisant. Dites votre avis et justifiez-le.
Qu’est-ce qu'une civilisation ? Qu’est-ce que la civilisation ? PLAN.
Saime- Beuve a pu dire de La Fontaine qu'il était le seul grand poète personnel de son siècle. Son ½uvre, en effet, révèle ses sentiments, ses opinions, ses goûts, tout l'homme, en un mot. Essayez de peindre son caractère d'après ses fables.
La vraie dévotion selon Molière. Couplet de Cléante dans Tartuffe (acte I, sc. v, du vers 350 au vers 405).
Commenter cette pensée de Durkheim : « L'Impératif de la conscience moderne est en train de prendre la forme suivante : Mets-toi en état de remplir utilement une fonction déterminée.» PLAN.
Des vers de Musset il n'y a pas grand'chose à dire. Ils sont d'un collégien, extraordinairement bien doué, qui jette sa gourme. Cela n'a souvent ni queue ni tête. La qualité de la pensée n'en fait pas honneur aux lettres.
La poésie n’est grande que si elle complète le rêve par l'idée, Vidée par l'action. (Clovis Hugues, Credo poétique, 1905.) Que pensez-vous de cette définition de la poésie? Quels poètes Vous semblent l'avoir vérifiée par leur vie et par leurs ½uvres?
Alembert : La poésie, qu’est-ce que cela prouve ?
Commenter, notamment à l’aide de quelques exemples empruntés à diverses sciences expérimentales, la pensée que le fait scientifique est une abstraction ; Indiquer les conséquences de cette pensée. PLAN.
A la formule de Barrès : « la terre et les morts » Paul Claudel oppose la formule : « la mer et les vivants » Expliquer et apprécier cette opposition d’idées PLAN.
Berkeley compare la spéculation philosophique a un voyage en pays étranger : « à la fin, je reviens d’où j’étais parti le c½ur content et plus satisfait de moi-même ». Commenter cette pensée. PLAN.
Montesquieu écrit à un ami en lui envoyant les Lettres Persanes. Il lui explique le dessein qu’il s’est proposé en écrivant ce livre, d’apparence frivole, et lui dit comment il a été ainsi amené à étudier des questions très intéressantes qui feront, il l'espère du moins, l'objet d'ouvrages plus sérieux qu'il publiera dans la suite.
En quel sens peut-on dire que Victor Hugo a été un grand poète épique?
Commenter cette pensée de Paul Fauconnet : « Les sociétés choisissent, pour leur appliquer des sanctions, certains êtres qui leur paraissent avoir une aptitude particulière à les subir ».
Analyser le remords et le repentir; appréciez quelle place il convient de leur faire dans la vie morale. PLAN.
« Tout ce que je vois jette les semences d’une révolution qui arrivera immanquablement, et dont je n’aurai pas le plaisir d’être le témoin.... La lumière s’est tellement répandue de proche en proche, qu’on éclatera, à la première occasion; et alors ce sera un beau tapage. Les jeunes gens sont bien heureux; ils verront de belles choses. » (Voltaire à Chauvelin, 2 avril 1764.)
Discuter cette pensée de Renouvier : La marque essentielle de ce développement achevé qui fait l’homme capable de spéculation sur toutes choses et l'élève à la dignité d'être Indépendant et autonome, c’est le doute. PLAN.
La perception de l’étendue. PLAN.
Peut-on toujours définir le progrès dans la société humaine par la loi spencérienne du passage de l’homogène à l’hétérogène ?
Comparer la connaissance du monde extérieur chez quelques animaux d’espèce différente, chez le très Jeune enfant et chez l’homme.
Qu'est-ce qu'un mot cornélien, un trait cornélien, une âme cornélienne?
Le sentiment de la gloire dans Corneille.
Essayez de dégager, avec netteté et précision, dans une rapide étude sur la deuxième moitié du XVIIe siècle, les caractères communs aux grands écrivains dont l'ensemble constitue ce qu'on a appelé « l'école classique de 1060. »
Est-il vrai que le but de toute science soit d’établir des lois? PLAN.
LAMARTINE: Quelle idée vous faites-vous d'un grand poète lyrique? Vous prendrez comme exemple votre poète favori.
Henri Poincaré, dans l’une de ses Dernières pensées, écrit que les propositions de la science sont à l'indicatif, les ordres de la morale à l’impératif. Commenter cette réflexion, et en tirer les conséquences. PLAN.
Comment lire son Journal? PLAN.
En prenant un exemple précis, Hernani ou tout autre, vous essaierez de définir le héros romantique, l'homme fatal et irrésistible, que Victor Hugo a plusieurs fois mis sur la scène.
Quels sont les différents sens du mot Idéalisme ? peut-on trouver un lien entre eux ? PLAN.
Pourquoi Molière, dans l'Avare, a-t-il fait Harpagon amoureux d'une fille pauvre? Comment a-t-il rendu cet amour vraisemblable? Quel parti en a-t-il tiré?
Taine faisait un mérite à Racine d'avoir peint sous des noms antiques les courtisans de Louis XIV. Qu'en pensez-vous?
L'oraison funèbre, chez Bossuet, est un sermon.
EXPUITION, substantif féminin.
Les Pensées (commentaire) de BLAISE PASCAL : Imagination, maîtresse d'erreur et de fausseté.
Distinguez les différents sens possibles du mot loi ; cherchez la définition qui permettrait de réunir les différents sens. PLAN.
Lettre de Voltaire, envoyant de Berlin Le Siècle de Louis XIV au maréchal de Richelieu, et le priant de présenter ce livre à Louis XV.
Perrault dans son Livre des hommes illustres fut invité à supprimer le portrait de Pascal et y consentit. Vous supposerez que Boileau, son ancien adversaire dans la querelle des Anciens et des Modernes, lui reproche cette condescendance en lui rappelant tous les mérites du penseur et de l'écrivain qu’il a effacé de la liste des gloires françaises.
Commenter ou discuter cette pensée de Renouvier : « La morale et les mathématiques ont cela de commun que, pour exister en tant que sciences, elles doivent se fonder sur de purs concepts. L'expérience et l’histoire sont plus loin de représenter les lois de la morale que la nature ne l’est de réaliser exactement les Idées mathématiques »
TEXTES COMMENTÉS ET COMPARÉS: LA FONTAINE ET ÉSOPE
LA FONTAINE « On fait apprendre les fables de La Fontaine aux enfants Il n'y en a pas un seul qui les entende. Quand ils Les entendraient, ce serait encore pis, car la morale en est tellement mêlée et disproportionnée à leur âge, qu'elle les porterait au vice plus qu'à la vertu. » (Jean-Jacques Rousseau.)
VOLTAIRE: Derviche (Candide) - commentaire
SUJET : Discuter cette pensée de Lacordaire : Entre le faible et le fort c’est la liberté qui opprime, et c’est la loi qui affranchit » PLAN.

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit