Merleau-Ponty: Nature et Culture chez l'homme

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< TRANSMISSION DE PUISSANCES PAR ENGRENAGES.pdf Dissertation exemple >>


Partager

Merleau-Ponty: Nature et Culture chez l'homme

Pédagogie

Aperçu du corrigé : Merleau-Ponty: Nature et Culture chez l'homme



document rémunéré

Document transmis par : areldissert-307741


Publié le : 9/10/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Merleau-Ponty: Nature et Culture chez l'homme
Zoom

Peut-on concevoir un être naturel sans pour autant qu’il soit culturel. Dans cet extrait de Phénoménologie de la perception, datant de 1945, consacré à l’inscription de l’homme sur le double registre de la nature et de la culture, Merleau-Ponty soutient la position selon laquelle « tout est fabriqué et tout est naturel chez l’homme ». Certaines des manifestations humaines qui semblent être naturelles à première vue sont en réalité des constructions conventionnelles et culturelles : tous les comportements humains sont inventés (l1 – l 4). Ces comportements ne peuvent néanmoins pas avoir lieu sans l’assimilation de la culture à la nature. La condition humaine dépend de ce rapport, sans lequel elle serait révélée incohérente (l4 – l10). A travers ce texte qui permet à l’auteur de dépasser le simple niveau de description, celui-ci présente l’Homme sous une dimension naturelle et conventionnelle. Sous quelle dimension l’auteur présente-t-il les conduites et les sentiments humains ? Comment l’auteur présente-t-il le lien entre nature et culture ?



Expliquer le texte suivant : Il n’est pas plus naturel ou pas moins conventionnel de crier dans la colère ou d’embrasser dans l’amour que d’appeler “table” une table. Les sentiments et les conduites passionnelles sont inventés comme les mots. Même ceux qui, comme la paternité, paraissent inscrits dans le corps humain, sont en réalité des institutions. Il est impossible de superposer chez l’homme une première couche de comportements que l’on appellerait “naturels” et un monde culturel ou spirituel fabriqué. Tout est fabriqué et tout est naturel chez l’homme, comme on voudra dire, en ce sens qu’il n’est pas un mot, pas une conduite qui ne doive quelque chose à l’être simplement biologique, et qui en même temps ne se dérobe à la simplicité de la vie animale, ne détourne de leur sens les conduites vitales, par une sorte d’échappement et par un génie de l’équivoque qui pourraient servir à définir l’homme. Maurice Merleau-Pont




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Merleau-Ponty: Nature et Culture chez l'homme Corrigé de 282 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Merleau-Ponty: Nature et Culture chez l'homme" a obtenu la note de : aucune note

Merleau-Ponty: Nature et Culture chez l'homme

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit