L’inconscient n’est-il qu’un mythe ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< POIL DE CAROTTE: Tout le monde ne peut pas êt ... Pouvons-nous désirer mourir ? >>


Partager

L’inconscient n’est-il qu’un mythe ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L’inconscient n’est-il qu’un mythe ?



Publié le : 19/3/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
L’inconscient n’est-il qu’un mythe ?
Zoom

« L’exposition d\'une idée ou d\'une doctrine sous une forme volontairement poétique et narrative, où l\'imagination se donne carrière, et mêle ses fantaisies aux vérités sous-jacentes» (exemple le mythe de la Caverne, de Platon).

Ne pourrait-on «développer» l\'énoncé en le reformulant de la façon suivante : «L\'affirmation de l\'existence de l’inconscient ne serait-elle pas le résultat d’une imagination débridée — séduisant les imaginations (populaires ?) — et non le résultat nécessaire d’une investigation scientifique serrée des phénomènes psychiques ?»




THÈMES DE RÉFLEXION

Contre la validité de la notion d’inconscient.

Si l’on définit le psychisme par la conscience, la notion d’un psychisme inconscient recèle un scandale logique intolérable.

Certains disent : l’inconscient — par définition — n’est pas observable du «dedans» par le sujet; le psychisme n’est pas observable de l’extérieur, par un tiers. L’inconscient n’étant observable ni de l\'intérieur ni de l\'extérieur est donc comme s’il n’était pas ; et surtout la notion d’inconscient ne saurait être — de ce fait — opératoire scientifiquement.

Sartre, tentant de rendre compte des instances «affectives» du psychisme, nie l’existence d’un psychisme inconscient. Selon lui, l’affectivité ne saurait se séparer de la connaissance que nous en avons. L’illusion de l’affectivité inconsciente tiendrait en quelque sorte à notre «mauvaise foi» : elle serait une fiction (un mythe ?) ayant fonction de nous rendre d’une certaine manière irresponsables à nos propres yeux.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L&#8217;inconscient n&#8217;est-il qu&#8217;un mythe ? Corrigé de 2610 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L’inconscient n’est-il qu’un mythe ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

L&#8217;inconscient n&#8217;est-il qu&#8217;un mythe ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit