Agression contre la nature

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Baudelaire: Au Lecteur Fuch de cours sur Autrui >>


Partager

Agression contre la nature

Philosophie

Aperçu du corrigé : Agression contre la nature



document rémunéré

Document transmis par : Toutoumed-299808


Publié le : 16/10/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Agression contre la nature
Zoom

DU TEXTE
AU RÉSUMÉ
Devoir en classe 5
Jean ROSTAND

Sauvons la nature

5

10

15

20

25

C'est une histoire passionnante et pleine d'enseignements que celle des relations de l'Homme avec la Nature. Pendant un très long temps, l'idée ne pouvait même pas venir à l'homme qu'il
eût à user de ménagements envers la nature, tant celle-ci lui apparaissait hors de proportion avec
les effets qu'il était capable d'exercer sur elle. Mais voilà que, depuis quelques décennies, la situation se retourne... Par suite de la prolifération effrénée des êtres humains, par suite de l'extension
des besoins et des appétits qu'entraîne cette surpopulation, par suite de l'énormité des pouvoirs
qui découlent du progrès des sciences et des techniques, l'homme est en passe de devenir, pour la
géante nature, un adversaire qui n'est rien moins que négligeable, soit qu'il menace d'en épuiser les
ressources, soit qu'il introduise en elle des causes de détérioration et de déséquilibre.
Désormais, l'homme s'avise que, dans son propre intérêt bien entendu, il faut surveiller,
contrôler sa conduite envers la nature, et souvent protéger celle-ci contre lui-même. Multiples
sont, de vrai, les motifs que nous avons de protéger la nature.
Et d'abord, en défendant la nature, l'homme défend l'homme: il satisfait à l'instinct de
conservation de l'espèce. Les innombrables agressions dont il se rend coupable envers le milieu
naturel - envers «l'environnement», comme on prend coutume de dire - ne vont pas sans avoir des
conséquences funestes pour sa santé et pour l'intégrité de son patrimoine héréditaire.
Protéger la nature, c'est donc, en premier lieu, accomplir une tâche d'hygiène planétaire.
Mais il y a, en outre, le point de vue, plus intellectuel mais fort estimable, des biologistes, qui,
soucieux de la nature pour elle-même, n'admettent pas que tant d'espèces vivantes - irremplaçable
objet d'étude - s'effacent de la faune et de la flore terrestres, et qu'ainsi, peu à peu, s'appauvrisse,
par la faute de l'homme, le somptueux et fascinant Musée que la planète offrait à nos curiosités.
Enfin, il y a ceux-là - et ce sont les artistes, les poètes, et donc un peu tout le monde - qui
simples amoureux de la nature, entendent la conserver parce qu'ils y voient un décor vivant et vivifiant, un lien maintenu avec la plénitude originelle, un refuge de paix et de vérité - «l'asile vert
cherché par tous les coeurs déçus» (Edmond Rostand) - parce que, dans un monde envahi par la
pierraille et la ferraille, ils prennent le parti de l'...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Agression contre la nature Corrigé de 1917 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Agression contre la nature" a obtenu la note de : aucune note

Agression contre la nature

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit