NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< De quoi pouvons-nous être sûrs? La liberté des opinions ne peut être sans lim ... >>


Partager

En apprenant sa langue maternelle n’apprend-on qu’à parler?

Philosophie

Aperçu du corrigé : En apprenant sa langue maternelle n’apprend-on qu’à parler?



Publié le : 14/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
En apprenant sa langue maternelle n’apprend-on qu’à parler?
Zoom

La plasticité du langage

 

Il faut tout d\'abord rappeler qu\'en apprenant à parler nous ne nous contentons pas de mémoriser des phrases toutes faites : au fur et à mesure que l\'enfant s\'approprie sa langue maternelle, il l\'utilise à sa manière, et joue très tôt, par exemple, à déformer les mots qu\'il répète ou à inventer de nouveaux mots: apprendre à parler c\'estaussi apprendre une attitude créatrice.

 

L\'aptitude aux langues étrangères

 

Notre langue maternelle nous marque profondément, mais en l\'apprenant nous apprenons bel et bien àparler de façon générale, comme le montre notre capacité à apprendre des langues étrangères. Sans que nous en soyons conscients, l\'apprentissage de notre langue maternelle nous donne également les moyens d\'apprendre d\'autres langues - à cette nuance près qu\'il est alors plus difficile d\'apprendre les langues dont les sonorités sont très éloignées de la nôtre.

 

Conclusion

 

Il y a donc un jeu réciproque entre la fonction langagière en général et cette langue précise qu\'est notre langue maternelle : cette dernière nous apporte tout un univers, et la capacité de parler nous rend libres au sein de cet univers et ouverts à tous les univers possibles.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1046 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "En apprenant sa langue maternelle n’apprend-on qu’à parler?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit