LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Compte rendu de lecture La grammaire est une ... Comment puis-je devenir plus transparent à mo ... >>


Partager

Le bonheur est-il le bien suprême ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le bonheur est-il le bien suprême ?



Publié le : 9/11/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Le bonheur est-il le bien suprême ?
Zoom

En effet, Si tous les hommes désirent le bonheur, il est difficile de déterminer avec une certitude complète ce qui pourrait les rendre heureux. Le plus souvent, on entend par le bonheur la satisfaction absolue et que seule la possession de ce qui manque pourrait les combler. Si le bonheur était un bien, il serait le plus difficile à acquérir. Pour chacun la notion de bonheur est différente.

C. Le bonheur est-il le bien suprême ?

Le suprême serait l\'ultime, le plus haut, au delà de laquelle rien ne serait placée, cela suppose une connaissance préalable de tout de ce qui serait en dessous en attendant de connaitre un autre suprême toujours sur l\'échelle plus haut. 
Le suprême serait ce qu\'on ne peut dépasser, le bonheur serait le summum de l\'état du vivant, comment le vivant pourrait savoir expérimenter son plus haut état sans savoir s\'il n\'y en a un autre au dessus ? 

Le bonheur est le Bien suprême. Il est la fin inconditionnée de l\'existence humaine. Telle est du moins la thèse d\'Aristote et, plus généralement, de ce que l\'on appelle l\'eudémonisme antique. L’Eudémonisme est la morale du bonheur.

Conclusion :




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 796 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le bonheur est-il le bien suprême ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit