NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Un homme injuste peut-il être heureux ? Doit-on être heureux ? >>


Partager

Le bonheur peut-il être un devoir ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le bonheur peut-il être un devoir ?



Publié le : 24/10/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Le bonheur peut-il être un devoir ?
Zoom

Pour un certain nombre d’Hommes, le bonheur n’est pas la seule fin possible de la vie humaine. Si l’ « on »

envisage qu’il existe d’autres fins désirables, alors le bonheur n’est plus un désir universel sur lequel l’Homme n’a

aucune emprise. De même qu’il ne peut plus être considéré comme un devoir car si

le but d’une vie n’est plus de rechercher le bonheur, il existe donc d’autres moyens d’être utiles aux Hommes. Il est

vrai que si d’autres fins sont envisageables alors le bonheur devient un choix parmi d’autres. Le philosophe

allemand, Arthur Schopenhauer pense de manière extrêmement plus radical que le bonheur est une illusion. En

effet, il pense que la poursuite du bonheur peut rendre malheureux. De ce fait, pour ne pas l’être il faut ne pas

rechercher le bonheur : « Pour ne pas devenir très malheureux, le moyen le plus certain est de ne pas demander à

être heureux ».Le malheur lié à la recherche du bonheur est présent dans les actions réalisées tout au long d’une

vie pour parvenir à ce but. La pensée du philosophe Nietzsche sur ce sujet est que l’Homme, à partir du désir de

bonheur, est prêt à un nombre considérable de sacrifices ; par exemple ceux d’une mère pour ses enfants. Plus

généralement, il parle de toutes les actions que l’Homme accomplit afin d’être heureux mais qui mènent à sa

propre souffrance. Or, la souffrance est, au contraire, ce que l’Homme cherche à éviter. D’après Nietzsche, une vie

authentique est une vie sous tension où les forces vitales sont mises en jeu. Le bonheur n’est qu’une issue, ça

n’est pas L’issue. L’Homme ne peut faire du bonheur sa seule préoccupation, c’est indigne d’un Homme de raison.

Si l’Homme est capable




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2325 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le bonheur peut-il être un devoir ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit