commentaire philosophique Emmanuel Kant - Conjectures sur le commencement de l'histoire humaine

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Analisi L'assiuolo La raison >>


Partager

commentaire philosophique Emmanuel Kant - Conjectures sur le commencement de l'histoire humaine

Philosophie

Aperçu du corrigé : commentaire philosophique Emmanuel Kant - Conjectures sur le commencement de l'histoire humaine



document rémunéré

Document transmis par : oleg7-279472


Publié le : 13/11/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
commentaire philosophique Emmanuel Kant - Conjectures sur le commencement de l'histoire humaine
Zoom



Là où les animaux sont soumis aux instincts naturels, l\'être humain, lui, grâce à sa faculté qui lui est propre qu\'incarne la raison, qui s\'oppose à l\'automatisme de l\'instinct, lui permet de réfléchir, d\'imaginer, de prendre du recul ou ne pas céder à ses simples impulsions. C\'est ce que développe Kant dans ce texte, extrait des Conjectures sur les débuts de l’histoire humaine, publié en 1786. Kant avance une hypothèse pour expliquer ce qui fait de l’homme un être à part dans la nature. Cet extrait démontre ainsi que le détachement de l\'homme à la nature qui est à l\'origine des instincts, est le résultat de l’usage de ses facultés intellectuelles. Kant montre un progrès de l’homme qui au fil du temps a su échapper à la nécessité naturelle. Le texte peut se décomposer en trois parties. L’auteur commence avec la façon dont sont créés les désirs par la raison, qui est propre à l’homme (l. 1-8 :« sans doute »). Dans un second moment (l. 8:« mais aussi » 15 :« développement » ), il montre que de ne pas céder à ses pulsions montre une maîtrise de ses désirs et d\'une liberté qui témoigne la recherche d’idéal. Enfin (l. 14-fin du texte), Kant expose sa thèse selon laquelle cet idéal, qui se manifeste par l\'apparence, vise un idéal morale aussi et qui forme l\'amour. Il cherche ici à nous questionner sur le but de notre existence sans nécessité, libre de nos actes.

L\'instinct, du latin instinctus qui signifie « impulsion », est un savoir-faire inné, immuable et en quelque sorte aveugle, ordonné à la conservation de chaque espèce par la nature, un peu à la manière d\'un robot qu\'on aurait programmé à faire toujours la même chose. C\'est de ce sujet que Kant traite dans cet extrait. Il commence déjà par une classification des différents instincts des êtres vivants selon leurs priorités pour la conservation de ces mêmes êtres lorsque première ligne, il emploie « juste après l\'instinct de nutrition &r...




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : commentaire philosophique Emmanuel Kant - Conjectures sur le commencement de l'histoire humaine Corrigé de 1622 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "commentaire philosophique Emmanuel Kant - Conjectures sur le commencement de l'histoire humaine" a obtenu la note de : aucune note

commentaire philosophique Emmanuel Kant - Conjectures sur le commencement de l'histoire humaine

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit