NoCopy.net

La conscience

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< notion spaces and forms of power Les connaissances des sens >>


Partager

La conscience

Philosophie

Aperçu du corrigé : La conscience



document rémunéré

Document transmis par : emmamal-297631


Publié le : 29/4/2018 -Format: Document en format HTML protégé

La conscience
Zoom



La conscience :

(ajouter les notes de philosophie)

2) la conscience active

Pour Hegel la conscience est d’abord un acte qui prouve la qualité de sujet de l’être humain. La conscience n’est pas une faculté mais une activité pratique. Cette activité s’effectue de manière gratuite et primaire dans le jeu de l’enfant. L’activité la plus haute c’est l’art qui permet à l’homme de découvrir ses capacités mais également d’exercer sa maitrise du monde.

La conscience réflexive : L’évidence de la conscience a elle-même

La visée Cartésienne.

Descartes considère les sciences de son époque comme truffé d’erreurs et il souhaite non seulement les épurer mais même les refondée complètement. Pour cela il a besoin d’une vérité absolue qui lui servira de fondation. Descartes se dote du doute radical qui lui permet de mettre en examen toutes les connaissances de son temps. Si une connaissance résiste au doute se sera la preuve qu’il s’agît d’une vérité absolue. On peut symboliser toutes les connaissances par trois grands domaines principaux : celui des connaissances empiriques, celui des connaissances de type mathématique et les connaissances du monde habituel. Ces trois grands domaines Descartes vont leurs imposer le doute ce qui va considérablement les déstabilisés. Le doute qui met à l’épreuve les témoignages sensorielles fait conclure à Descartes que les connaissances expérimentales ne sont pas spontanément fiables, Ainsi Descartes se privent d’une source d’informations et connaissances scientifiques importante. Descartes applique maintenant le doute aux connaissances de type mathématique et constate que les raisonnements logiques ne sont pas toujours fiables et il en conclut que les mathématiques ne sont donc pas spontanément acceptables. Les sciences théoriques sont mises en doute au prétexte qu’ell...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La conscience Corrigé de 1398 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La conscience" a obtenu la note de : aucune note

La conscience

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit