LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>


Partager

Emmanuel Kant, Premiers principes métaphysiques de la science de la nature

Philosophie

Aperçu du corrigé : Emmanuel Kant, Premiers principes métaphysiques de la science de la nature



Publié le : 31/1/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Emmanuel Kant, Premiers principes métaphysiques de la science de la nature
Zoom

Emmanuel Kant, Premiers principes métaphysiques de la science de la nature

La théorie empirique de l\'âme doit rester éloignée du rang de science de la nature à proprement parler, premièrement parce que les mathématiques ne sont pas applicables aux phénomènes du sens interne et à leurs lois, à moins de vouloir appliquer \' exclusivement la loi de continuité à l\'écoulement des changements internes de ce I sens; mais ce serait là une extension de connaissance qui, en comparaison avec l\'ex- j tension qu\'apportent les mathématiques à la théorie des corps, correspondrait à à ! peu près des propriétés de la ligne droite comparée à la géométrie tout entière. Car > l\'intuition interne pure, dans laquelle les phénomènes de l\'âme doivent se construire, î est le temps qui n\'a qu\'une dimension. I

D\'autre part, la théorie empirique de l\'âme ne pourra même jamais se rapprocher de la chimie comme art de décomposition systématique ou comme théorie expérimentale; car la diversité de l\'observation interne ne se laisse décomposer que grâce à une simple distinction de pensée, qui ne permet pas de maintenir les éléments décomposés et de recomposer à volonté; il est encore moins possible de soumettre un autre sujet pensant à des expériences appropriées à notre but, et même l\'observation à elle seule altère et transforme déjà l\'état de l\'objet observé. La théorie de l\'âme ne pourra jamais devenir plus qu\'une théorie historique de la nature portant sur le sens interne, de la manière la plus systématique possible, mais non une science de l\'âme, ni même une théorie psychologique expérimentale.

Traduction Fr. De Gandt, Gallimard, collection « La Pléiade », tome II, 1985, p. 368-369.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 557 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Emmanuel Kant, Premiers principes métaphysiques de la science de la nature" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit