explication de texte Jean-Jacques ROUSSEAU

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<<

Loane Boulbet 2°D

Peut-on se délivrer des préjugés ? >>


Partager

explication de texte Jean-Jacques ROUSSEAU

Philosophie

Aperçu du corrigé : explication de texte Jean-Jacques ROUSSEAU



document rémunéré

Document transmis par : adridri-320542


Publié le : 18/2/2021 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
explication de texte Jean-Jacques ROUSSEAU
Zoom

 INTRODUCTION : Jean-Jacques ROUSSEAU (1712-1778), écrivain et philosophe de langue française, a souvent recherché le bonheur. Malgré tout, Les Confessions, comme Les rêveries du promeneur solitaire, nous présentent un homme marqué par les faux-pas, les regrets, la solitude, l’incompréhension des autres. Est-ce dans la solitude ou la compagnie d’autrui que le bonheur peut se vivre ? Peut-on distinguer le bonheur individuel du bonheur de la communauté politique ? Il semble en tous les cas que Rousseau ait été partagé entre le goût de l’isolement et la volonté d’une reconnaissance mondaine. C’est aussi du bonheur dont il est question dans le texte que nous allons étudier, extrait d’un recueil qui rassemble des écrits inachevés portant sur la politique. Il pose principalement le problème suivant : Comment rendre l’homme, autant qu’il est possible, heureux ? Quelle est la condition indispensable au bonheur de l’être humain ? La position défendue ici par l’auteur est la suivante : le bonheur des hommes dépend de l’Etat auquel ils appartiennent, étant entendu que cet Etat soit une République, c\'est-à-dire un Etat soucieux avant tout de l\'intérêt général. Cette thèse est démontrée ainsi : Rousseau commence par établir une distinction entre le bonheur d’un individu et celui d’une société, autant le premier est « tout intérieur » (donc secret) autant le second est visible (ligne 1 à ligne 10). Plutôt que de préciser ce qu’est le bonheur public, l’auteur poursuit en donnant la cause du malheur humain (l. 11 à l. 17). Ce détour lui permet de donner une solution pouvant remédier au malheur humain, et par là-même il donnera une définition du bonheur de l’homme : les hommes doivent appartenir entièrement à la République dans laquelle ils vivent (de la l. 18 jusqu’à la fin du texte). En disant que les hommes seront ainsi heureux, l’auteur n’en vient-il pas à renier ce qu’il avait dit au début du texte ? Ne disait-il pas qu’il est impossible de juger du bonheur d’autrui ? L’analyse précise des termes utilisés par Rousseau devrait nous permettre de répondre à ces questions. * * * * Dans un premier temps, Rousseau nous présente le thème du texte : le bonheur. Il le fait sous forme de deux questions, qui mettent en doute non seulement l’existence du bonheur (« s’il existe ») mais aussi sa connaissance (« Qui le sait ? »). Ces précautions oratoires lui permettent d’éviter de donner une définition précise du bonheur (il nous dit surtout ce qu’il n’est pas), de plus il remarque que le bonheur d’un individu ne se laisse pas appréhender de la même façon que celui d’une société.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : explication de texte Jean-Jacques ROUSSEAU Corrigé de 2753 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "explication de texte Jean-Jacques ROUSSEAU" a obtenu la note de : aucune note

explication de texte Jean-Jacques ROUSSEAU

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit