Hobbes: les passions; le bonheur; le pouvoir; le temps.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>


Partager

Hobbes: les passions; le bonheur; le pouvoir; le temps.

Philosophie

Aperçu du corrigé : Hobbes: les passions; le bonheur; le pouvoir; le temps.



Publié le : 13/1/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Hobbes: les passions; le bonheur; le pouvoir; le temps.
Zoom

Ici Hobbes introduit un degré supplémentaire de complexité dans son analyse : pour pouvoir désirer encore, il faut assurer la possibilité du désir. Et c\'est la seconde surprise du texte par rapport à la conception commune : selon Hobbes, non seulement les satisfactions sont provisoires, mais la plupart de nos actes ne visent pas l\'obtention d\'une satisfaction mais seulement l\'obtention des conditions de la satisfaction. Telle est l\'inquiétude de l\'esprit



Dégagez l’intérêt philosophique de ce texte en procédant à son étude ordonnée.

Celui dont les désirs ont atteint leur terme ne peut pas davantage vivre que celui chez qui les sensations et les imaginations sont arrêtées. La félicité est une continuelle marche en avant du désir, d\'un objet à un autre, la saisie du premier n\'étant encore que la route qui mène au second. La cause en est que l\'objet du désir de l\'homme n\'est pas de jouir une seule fois et pendant un seul instant, mais de rendre à jamais sûre la route de son désir futur. Aussi les actions volontaires et les inclinations de tous les hommes ne tendent-elles pas seulement à leur procurer, mais aussi à leur assurer une vie satisfaite. Elles diffèrent seulement dans la route qu\'elles prennent : ce qui vient, pour une part, de la diversité des passions chez les divers individus, et, pour une autre part, de la différence touchant la connaissance ou

• l\'opinion qu\'a chacun des causes qui produisent l\'effet désiré.

Aussi, je mets au premier rang, à titre d\'inclination générale de toute l\'humanité, un désir perpétuel et sans trêve d\'acquérir pouvoir après pouvoir, désir qui ne cesse qu\'à la mort. La cause n\'en est pas toujours qu\'on espère un plaisir plus intense que celui qu\'on a déjà réussi à atteindre, ou qu\'on ne peut pas se contenter d\'un pouvoir modéré : mais plutôt qu\'on ne peut pas rendre sûrs, sinon en en acquérant davantage, le pouvoir et les moyens dont dépend le bien-être qu\'on possède présentement.

Hobbes




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Hobbes: les passions; le bonheur; le pouvoir; le temps. Corrigé de 1728 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Hobbes: les passions; le bonheur; le pouvoir; le temps." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Hobbes: les passions; le bonheur; le pouvoir; le temps.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit