NoCopy.net

HUSSERL: De simples sciences de faits

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< NIETZSCHE et le concept ÉPICTÈTE, Manuel. Ce qui trouble les hommes >>


Partager

HUSSERL: De simples sciences de faits

Philosophie

Aperçu du corrigé : HUSSERL: De simples sciences de faits



Publié le : 24/3/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
HUSSERL: De simples sciences de faits
Zoom

1. Entraînement à la compréhension du texte :

A propos de ce texte, veuillez préciser ;

le thème évoqué par l’auteur ;

- la question implicite à laquelle le texte répond ;

— la réponse à la question posée : a) idée générale, b} structure logique du texte.

(1) Axiologique : concernant les valeurs.



«De simples sciences de faits forment une simple humanité de fait... Dans la détresse de notre vie... cette science n\'a rien à nous dire. Les questions qu\'elle -exclut par principe sont précisément les questions qui sont les plus brûlantes à notre époque malheureuse pour une humanité abandonnée aux bouleversements du destin : ce sont les questions qui portent sur. le sens ou l\'absence de sens de toute cette existence humaine... Ces questions atteignent finalement l\'homme en tant que dans son comportement à l\'égard de son environnement humain et extra-humain il se décide -librement, en tant qu\'il est libre... de donner à soi-même et de donner au monde ambiant une forme de raison. Or sur la raison et la non-raison, sur nous-mêmes les hommes en tant que sujets de cette liberté, qu\'est-ce donc que la science a à nous dire ? La simple science des corps manifestement n\'a rien à nous dire, puisqu\'elle fait abstraction de tout ce qui est subjectif. En ce qui concerne d\'autre part les sciences de l\'esprit, qui pourtant dans toutes leurs disciplines, particulières qu générales, traitent de l\'homme dans son existence spirituelle, il se trouve, dit-on, que leur scientificité rigoureuse exige du chercheur qu\'il mette scrupuleusement hors- circuit toute prise de position axiologique (1). Mais est-il possible que le Monde et l\'être humain en lui aient véritablement un sens si les sciences ne laissent valoir comme vrai que ce qui est contestable dans une objectivité de ce type ?»

HUSSERL.


2. Exercice d\'explication commentée\':

a} Veuillez, en relevant les termes clés du .texte et en utilisant vos connaissances, expliquer et commenter les passages suivants : 

«De simples sciences de faits forment une simple humanité de fait» ;

«Ces questions atteignent finalement l\'homme... et de donner au monde ambiant une forme de raison» ;

«La simple science des corps... puisqu\'elle fait abstraction de tout ce qui est subjectif» ; -

«En ce qui concerne les sciences de l’esprit,... , leur scientificité rigoureuse exige du chercheur qu\'il mette scrupuleusement hors circuit toute prise de position axiologique»;

«... si les sciences ne laissent valoir comme vrai que ce qui est contestable dans une objectivité de ce type».-

b} Répondez aux questions suivantes à partir du texte :

Que pourrait-on attendre des «sciences de faits». ? En quel sens, selon Husserl, cette attente n\'est pas satisfaite ?

Pourquoi la science exclut-elle, par principe, les questions du sens de l\'existence ?

Que faut-il entendre exactement par «les questions qui

portent sur le sens ou l\'absence de sens de toute existence humaine»?

Dans quelle mesure la science ne dit-elle rien sur la raison ou la non-raison, la liberté humaine ?

Qu\'est—ce que l\'existence spirituelle de l’homme ?

Que sous-entend la dernière question du texte ?

N.B. — Ayez soin de bien distinguer quand vous exposez les idées de l\'auteur et. quand vous parlez en votre propre nom ou quand vous vous référez à un autre auteur, sinon vous êtes dans la plus grande confusion d’esprit:



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : HUSSERL: De simples sciences de faits Corrigé de 1466 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "HUSSERL: De simples sciences de faits" a obtenu la note de : aucune note

HUSSERL: De simples sciences de faits

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit