INDEX DES AUTEURS

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Une fin de la politique est-elle envisageable ... HEGEL: La volonté véritable doit savoir accep ... >>


Partager

INDEX DES AUTEURS

Philosophie

Aperçu du corrigé : INDEX DES AUTEURS



Publié le : 24/3/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
INDEX DES AUTEURS
Zoom

Aristote : 384-322.

Naquit en Thrace ; son père était médecin du roi Philippe. Il fut l\'élève préféré de Platon. Bénéficiant de l’amitié du roi et de son fils Alexandre dont il était le précepteur, Aristote put constituer le plus grand laboratoire de l’Antiquité : tous les pêcheurs, chasseurs, herboristes devaient lui envoyer des échantillons de leurs prises. Il entreprit de constituer une encyclopédie scientifique. En 335 av. J.-C. il fonda le Lycée.

Médecin, naturaliste, biologiste, il s\'opposa à la pensée de Platon et refusa de tenir pour rien la réalité sensible.

Bachelard G. : 1884-1963.

Philosophe français spécialisé dans la philosophie des sciences.

Œuvres principales : Le Nouvel Esprit scientifique, 1934 ; Le Rationalisme appliqué, 1949 ; La Psychanalyse du feu, 1937 ; L Eau et les Rêves, 1940 ; L Air et les Songes, 1942.

Bergson H.: 1859-1941.

Né à Paris. Brillant élève en sciences et en lettres, il entra à l’École normale supérieure en 1878. Agrégé, il est professeur à Angers, Clermont-Ferrand puis à Paris au lycée Henri IV. En 1898, il est nomme maître de conférences à l’École normale supérieure puis au Collège de France en 1900. Il admet un mode de connaissance par sympathie immédiate : l\'intuition. La connaissance, intuitive diffère de la connaissance scientifique et nous révèle le secret du monde : le courant de la vie, la durée. Œuvres principales : Essai sur les données immédiates de la conscience, 1889 ; Matière et Mémoire, 1896 ; L\'Évolution créatrice, 1907 ; Les Deux Sources de la morale et de 1a religion, 1932.



Bernard C. : 1814-1878.

Docteur en médecine, célèbre par ses travaux sur la fonction glycogénique du foie, le rôle des nerfs vaso-moteurs, etc. Professeur à la Sorbonne, membre .de l\'académie de Médecine, de l\'académie des Sciences et de l\'Académie française.

En 1865, paraît son œuvre essentielle. L’Introduction à la médecine expérimentale qui est un véritable nouveau Discours de la méthode. Il y développe les règles de toute science expérimentale : le savant questionne la nature (rôle de l\'idée-hypothèse) et l\'expérience est la réponse des faits. Cette conduite expérimentale est fondée sur le raisonnement (inductif et déductif).

Descartes : 1596-1650.

Né à la Haye, en Poitou, il fait ses études au collège des Jésuites de La Flèche. Puis il vit à Paris en solitaire de 1615 à 1616. Mais voulant étudier les «mœurs des hommes» et «se mettre lui-même à l\'épreuve», il fait la guerre et gagne «par son épée, la réputation de brave». A partir de 1629 il se retire en Hollande pour rédiger sa doctrine.

Œuvres principales : Règles pour la direction de l\'esprit (1628 et publiées en 1701) ; Discours de la méthode, 1637 ; Les Méditations philosophiques, 1641 ; Les Principes de la philosophie, 1644 ; Traité des passions, 1649 où la morale est l\'aboutissement de toute sa philosophie.

Épictète.

Philosophe stoïcien né à Hiérapolis en Phrygie vers 50 après J.-C. Issu d\'une famille d\'esclaves, il fut lui-même esclave df:paphrodite et affranchi de Néron. Il vécut seul, dans la pauvreté. En 89, lorsque Domitien. bannit les philosophes de Rome et d’Italie, il se retira à Nicopolis en Épire. La jeunesse romaine y venait en foule suivre ses leçons. On ne sait ni quand ni comment il mourut.

Son enseignement dialogué se servait de la méthode de Socrate. Il s\'attacha surtout à l\'application de la doctrine stoïcienne, à la vérification pratique de sa valeur morale.


Freud : 1856-1939.

Médecin viennois, psychiatre, ayant observé les paralysies hystériques dans le service de Charcot et ses propres patients, proposa la psychanalyse comme une thérapie des maladies mentales puis en fit une psychologie systématique. Œuvres principales : Introduction à la psychanalyse ; Le Rêve et son interprétation ; Totem et Tabou.

Hegel : 1770-1831.

Naquit à Stuttgart. Étudia au séminaire de Tübingen où il connut Schelling. Nommé professeur à l’université d’Iéna en 1806, il publia en 1807 La Phénoménologie de l\'esprit. En 1818 il fut\'nommé à l’université .de Berlin.

\' Sa philosophie est centrée sur l’idée de l’intelligibilité complète : le réel est rationnel.

Œuvres principales : Logique, 1812-1816 ; Leçons sur la philosophie de l\'histoire (posthume). . ‘

Husserl: 1859-1938.

Naquit en Moravie. Après des études scientifiques il s’orienta vers les mathématiques et la logique et fut nommé professeur à l’université allemande de Gottingen en 1906. En 1907 parut Idée de la phénoménologie qui inaugura la nouvelle méthode philosophique. En 1916, il fut nommé à l’université de Fribourg-en-Brisgau où il eut pour élève M. Heidegger. En 1936 il fut dépossédé de sa chaire par le régime hithlérien en raison de ses origines juives.

Œuvres principales : Idées directrices pour une phénoménologie pure, 1913 ; Logique formelle et transcendantale, 1929 ;Expérience et Jugement, 1939.

Kant E. : 1724.-1804.

Naquit en Prusse à Königsberg et fut initié dans sa famille au piétisme. En 1740, il entra à l’Université où il suivit les cours de Schieltz et de Martin Knutzen, rationalistes et piétistes, qui confirmèrent son goût des sciences et des préoccupations morales. Il devint professeur et enseigna jusqù’en  1797. Œuvres principales : La Critique de la raison pure, l 781 ; Prolégomènes à toute métaphysique future; 1784 ; Fondements de la métaphysique des mœurs, 1785 ; Critique de la raison pratique, 1788 ; Critique du jugement, 1790.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : INDEX DES AUTEURS Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "INDEX DES AUTEURS" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

INDEX DES AUTEURS

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit