NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< DOMINIQUE Eugène Fromentin (résumé & analyse ... On dit que « L'habit ne fait pas le moine ». ... >>


Partager

Lecture analytique: L'île des esclaves de Marivaux (scéne 1)

Philosophie

Aperçu du corrigé : Lecture analytique: L'île des esclaves de Marivaux (scéne 1)



Publié le : 7/10/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Lecture analytique: L'île des esclaves de Marivaux (scéne 1)
Zoom

Pour conclure on peut dire que cette scène a un rôle essentiel dans la pièce puisqu’elle permet de la comprendre donc c’est une scène qui joue bien le rôle de scène d’exposition par ce qu’il y a la mise en place d’une situation entres les deux personnages, d’un lieu c’est-à-dire l’île ici qui renvoie à l’utopie, des personnagesArlequin et Iphicrate et une problématique entres eux. Alors, les informations essentielles sont données puis il y a aussi une progression dramatique pour comprendre qu’il y a ce fameux renversement de situation. On voit que Marivaux veut dans sa pièce, en se cachant derrière une île imaginaire de l’antiquité, faire une critique de la société du XVIIIème siècle grâce à l’inversion des rôles



esclave/maître, nous pouvons voir que la progression de la scène montre comment Arlequin gagne et mène le jeu. A la fin de la scène il tutoie son maître et lui dis : \"je ne t\'obéis plus\" (réplique 1 p26). C’est aussi une scène de comédie nous le voyons grâce à la présence familière d’Arlequin, il est ironique et c’est un bon vivant nous remarquons cela grâce aux didascalies : « il a une bouteille d\'eau-de-vie à sa ceinture », « il boit », « siffle » et « badine ». Sa bonne humeur pourrait faire rire les lecteurs comme quand il badine et il chante (p.23). A la fin de cette scène le lecteur attend la suite de la pièce avec impatience. L’île aux esclaves, pourrais être comparé à la scène du duel verbal ou il y a aussi de l’ironie et les relations maître/esclave, dans le Mariage de Figaro écrite par Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais par ce qu’il dénonce aussi le système sociale grâce aux procédés utilisé maître/esclaves qui est souvent utilisé au XVIIIème siècle.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2316 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Lecture analytique: L'île des esclaves de Marivaux (scéne 1)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit