LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Langage humain et langage animal « Faut-il être inconscient pour être heureux ... >>


Partager

La linguistique et ses principales catégories

Philosophie

Aperçu du corrigé : La linguistique et ses principales catégories



Publié le : 14/10/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
La linguistique et ses principales catégories
Zoom

Son projet, en effet, récuse la dimension historique, qu\'il appelle diachronique, et lui substitue la dimension synchronique. Certes, Saussure ne nie pas les transformations de la langue, mais il prend le parti d\'en faire abstraction pour l\'analyse scientifique. A un moment donné, il existe un état de langue qui forme un équilibre que l\'on peut décrire. C\'est l\'objet que se donne le linguiste; toute modification qui intervient remet en cause l\'équilibre général, elle opère des remaniements à tous les niveaux et suppose un nouveau système. Prenant la célèbre comparaison de la langue et du jeu d\'échecs, Saussure montre que les relations constitutives de la langue s\'apparentent à celles des pièces à un moment donné de la panie. Tout déplacement de l\'une d\'entre elles est susceptible de modifier les rapports des autres et dessine une autre configuration. Il en va de même pour la langue, qui évolue sous l\'impulsion de la parole, mais que l\'on peut et doit étudier comme un état statique.

 

Saussure considère que la linguistique ainsi définie, avec les quelques concepts brièvement présentés ici, appartient de droit à une science plus vaste, encore à constituer, la sémiologie (ou science des systèmes de signes, au sein de laquelle il place différents types d\'activités : rites, mythes, écriture, etc ...). L\'utilité et la valeur de cette affirmation ont fait l\'objet de débats imponants. Si l\'on admet aujourd\'hui qu\'une sémiologie est possible, il n\'en reste pas moins que la langue constitue une forme spécifique de système philologique. Celle-ci n\'est pas à rechercher dans la nature arbitraire du signe linguistique, qui se retrouve dans d\'autres systèmes, mais bien plutôt dans ce qu\'on appelle sa double aniculation.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3052 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La linguistique et ses principales catégories" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit