Les mythes selon Platon

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La politique nous concerne-t-elle tous ? Alicia
BELZ

P9

Que ...
>>


Partager

Les mythes selon Platon

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les mythes selon Platon



document rémunéré

Document transmis par : sarravioli-315854


Publié le : 10/10/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Les mythes selon Platon
Zoom

PLATON : LES MYTHES PLATONICIENS
Le mythe est un récit fictif mettant en scène des personnages légendaires. Souvent fallacieux, le mythe est aussi symbolique; c’est le seul moyen d’exprimer la vérité lorsque le discours rationnel échoue. Sous une forme déficiente, due à la faiblesse de l’esprit humain, il déploie en images fortement affectives, souvent énigmatiques, l’objet seulement probable de convictions intimes. Platon a puisé à de nombreuses reprises dans le fonds mythologique de la religion grecque pour forger à sa façon ces histoires qui contiennent en un sens toute sa philosophie. Chaque paragraphe de cette fiche raconte un mythe platonicien; chaque mythe est un début d’introduction possible à une dissertation philosophique: c’est que le mythe n’est pas une pensée toute faite, mais donne à penser.
1. LA RECHERCHE DE LA VÉRITÉ
Il y a bien longtemps, nous raconte le Phèdre, certains hommes aimaient tellement chanter qu’ils ne prenaient plus le temps de se nourrir, et ils «moururent sans s’en apercevoir». Les Muses les changèrent en cigales, qui n’ont pas besoin de se nourrir, et chantent du matin au soir. Pareil aux cigales, celui qui exerce la philosophie doit être infatigable, en perdre le manger et l’idée de la mort.
Le dieu égyptien Theuth, inventeur de l’écriture, présenta un jour sa découverte au roi d’Égypte, afin qu’il répande dans son pays ce «remède de la mémoire et de la science». Le roi d’Égypte critiqua cette invention qui vidait la mémoire en rendant inutile tout effort, et ne produirait que faux savants sans jugement, au savoir tout livresque. La recherche philosophique, signifie ce mythe dans le Phèdre, doit être un dialogue parlé; l’écrit ne répond pas aux questions qu’on lui pose.
Selon le mythe d’Aristophane, dans Le Banquet, il existait avant trois types d’êtres humains, l’homme, la femme et l’androgyne (homme-femme). Chacun avait deux têtes, quatre bras, quatre jambes, et était rond. Punis pour avoir tenté de prendre la place des dieux, ils furent coupés en deux par la foudre de Zeus. Malheureuses, les moitiés se cherchent, et tendent à ne faire qu&...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Les mythes selon Platon Corrigé de 1858 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les mythes selon Platon" a obtenu la note de : aucune note

Les mythes selon Platon

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit